background img

Nouvel article

2317 Views

Sécurité routière : Une campagne choc contre l’usage du téléphone au volant


La Ligue Contre la Violence Routière du Lot et les étudiants du BTS2 Design et Graphisme du lycée Saint Etienne de Cahors ont travaillé main dans la main sur ce projet.

pub-facebook-300-x-38-px-media-lot-2016

« On constate qu’il y a de plus en plus d’accidents dus au téléphone au volant. Il y a une sous estimation du risque. La rédaction de SMS est encore plus dangereuse. » Devant ce terrible constat, Pierre Lagache, président de la Ligue Contre la Violence Routière du Lot, a décidé de « mettre en place une campagne de communication « car les gens et en particulier les plus jeunes particulièrement exposés, ne se rendent pas compte du niveau de risque qu’ils prennent » : « Je me suis rapproché des étudiants du BTS2 Design et Graphisme du lycée Saint Etienne de Cahors. Ils sont 16 à avoir travaillé sur cette campagne. On a présélectionné les meilleures productions. » Une campagne d’affichage, une distribution de dépliants et de stickers, la mise en place d’un concours Facebook pour sélectionner la meilleure vidéo vont être prochainement mises en place. Cette initiative lotoise pourrait bien se déployer au niveau national. A suivre…

article

> Cette campagne est rendue possible grâce en premier lieu au partenariat mis en œuvre avec le lycée Saint Etienne et au soutien financier de la préfecture du Lot, du Conseil Départemental et de Groupama.

300x38

> L’usage du téléphone au volant augmente le risque d’accident par 5 (soit un facteur de risque comparable à une alcoolémie située à 0,8 grammes/litre de sang), et écrire un message en conduisant multiplie par conséquent le risque d’accident par 23 : il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

> A ce jour, les études disponibles démontrent que l’usage du téléphone au volant est à l’origine d’a minima 10% des accidents graves. Le danger est donc insidieux, nous n’en avons pas véritablement conscience. En l’absence de prise de conscience du risque et d’évolution des comportements il fort probable que le nombre d’accidents liés à ces derniers évolue fortement dans les prochaines années.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...