background img

Nouvel article

1735 Views

Saint-Paul à la rue, un festival qui promet un voyage culturel décoiffant


Joli programme pour la 5ème édition le samedi 2 juin, à Saint-Paul-de-Loubressac.

Pour sa 5ème édition le collectif « à la rue » réaffirme haut et fort, pour le festival qui va se dérouler le samedi 2 juin, de 9 h 30 à tard dans la nuit, une volonté culturelle qu’il défend à tout prix, depuis ses débuts : la gratuité et la culture pour tous les temps du festival. Impulsé en 2009, par la Cie Choeur d’artichaut de Loïc Bayle et Jessica Raynal, ce festival des arts pluridisciplinaires a fédéré autour de cet événement, la municipalité, le foyer rural, un collectif, et de nombreux bénévoles qui permettent d’assurer toute la logistique d’un tel événement, qui accueille plus de 1000 personnes, et de proposer des spectacles de clowns, de cirque, de musique… pour un public qui ne cesse de grossir au fil des biennales. Comme le rappelle Loïc Bayle « l’idée première est de présenter des spectacles de qualité et que des gens viennent quand ils veulent dans la journée et se laissent embarquer par les spectacles ». Pour l’édition 2018, plus de 12 spectacles (lotois, nationaux et internationaux), aussi bien pour les petits que pour les grands, sont proposés.  « Des vrais coups de coeur » assure Loïc Bayle. Chaque édition a son thème, cette année c’est « la liberté » qui est à l’honneur et la diversité sera de mise.

> Au programme :

9 h 30 : inauguration et ouverture officielle du Festival Saint-Paul à la rue 

9 h 45 : récit et musique avec Chibani, sur la place du marronnier. La question du processus d’intégration au sein d’une société

10 h 45 : le chopoto de la Cie Bachibouzouk (théâtre de marionnette et d’objets), sous le préau de l’école. Une représentation de cirque pas comme les autres

11 h 30 : à visage découvert de la Cie les 600 cibles, spectacle de clown (à partir de 4 ans), sur la place de la croix. Un solo sensible de Groom, un clown polymorphe, qui lève le masque sur les clowns traditionnels

article

12 h 30 : pause repas. Restauration de qualité : produits locaux et/ou bio, cuisinés, servis et consommés « comme à la maison »

14 h : du rififi dans la ruche avec le collectif Culture En Mouvements, à l’école. Théâtre jeune public à partir de 5 ans. Toutes les abeilles de la ruche ont disparu. Une enquête est ouverte au pays des abeilles…

15 h 15 : Pryl, un prophète à la rue par la Cie du grenier au jardin, sur la place de l’église. Spectacle de clown à partir de 8 ans 

16 h 30 : premiers secours, déambulation dans Saint-Paul, par la Cie Odile Pinson. Théâtre burlesque

17 h 20 : pause goûter et buvette

17 h 45 : Amir et Hemda (duo acrobatique), pour la 1ère fois dans l’amphithéâtre naturel de l’école.

19 h 15 : Batufraka la musique qui va mettre l’ambiance

A partir de 21 h, trois concerts sous le kiosque : 21 h, FemmouzesT (chants occitans : accordéon et voix) ; 22 h 30, Electric bazar Cie (rock’n roll) ; vers minuit, René Binamé (punk électro sensible)

300x38

Récemment Publié

»

Saint-Paul-Flaugnac : Chantier nature le 5 février avec le Carrefour des Sciences et des Arts

L’objectif est de travailler à la protection de la prairie humide ...

»

Gendarmerie du Lot : Arcambal intègre le dispositif de participation citoyenne 

Un plus pour la sécurité du quotidien.  La commune d’Arcambal ...

»

A l’initiative de Rémi Branco, 50 jeunes élus lotois soutiennent une loi contre les déserts médicaux

Le vice-président du Département du Lot tire le signal ...

»

Labastide-Marnhac : Les chiens truffiers en mode championnat

Résultats du concours de cavage du 22 janvier 2022.  Dans la ...

»

Sous les lignes électriques lotoises, les pêcheurs appelés à la prudence

Partenariat renouvelé entre Enedis, RTE, et la Fédération ...

»

Cahors – Coronavirus : Centre de dépistage à la Bourse du Travail jusqu’au 12 février 

Il fonctionne sans rendez-vous du lundi au samedi, de 9 h 30 à 17 h ...

»

Cahors : « La Chose » en concert aux Docks ce jeudi 

Coup d’envoi à 21 h.  « La Chose » sera en concert ce jeudi ...

»

Cauvaldor : A Martel, on éveille les tout-petits au contact des animaux

Expérience pendant 6 mois.  Les jeunes enfants du Relais Petite ...

»

Pradines Badminton s’exporte en pays Catalan

Les jeunes ont brillé.  Des jeunes de Pradines Badminton et de la ...