Nouvel article

468 Views

Saint-Laurent-les-Tours : L’Atelier-musée Jean-Lurçat s’exporte à Aubusson


Le Département du Lot a prêté un canevas de grande valeur à la Cité internationale de la tapisserie.

Pour l’exposition « Premières de cordées, broderies d’artistes, aux sources de la Rénovation de la tapisserie », présentée du 17 juin au 23 septembre à la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson, le Département du Lot a prêté un canevas de grande valeur : celui de la tapisserie « Les Hommes bleus » appartenant à l’atelier-musée Jean-Lurçat à Saint-Laurent-les-Tours. Une preuve supplémentaire de la qualité de cette collection.

300x38

Cette œuvre rare a été acquise en 2000 ; elle provient de la collection d’Han Coray, personnalité forte du Zurich artistique des années 20. Tout d’abord enseignant, il fait intervenir des artistes contemporains dans les classes et ouvre ensuite des galeries qui deviendront de véritables pôles artistiques et lieux de rencontre pour les artistes. Collectionneur d’art africain, il présente pour la première fois en Suisse en 1917 une exposition Dada. C’est à cette période qu’il rencontre Jean Lurçat, alors jeune peintre. Il lui commande en 1919 « Les Hommes bleus » pour son mariage avec Dorie Stoop, fille d’un magnat du pétrole. De 3 m x 3 m, probablement exécutée entre 1919 et 1924, elle est dédicacée dans la partie supérieure « Handor » pour Han et Dorie et elle représente trois jeunes hommes au retour de la chasse se détachant sur un fond bleu dégradé. La composition frontale et statique qui rappelle la fresque, le dessin des visages, la richesse des costumes sont très proches des portraits orientaux réalisés par l’artiste et dont certains sont exposés à l’Atelier-musée à Saint-Laurent-les-Tours.

L’exposition d’Aubusson, consacrée aux tapisseries brodées d’artistes entre 1880 et 1950, explore les origines de la rénovation de la tapisserie au XXème siècle et met en avant les femmes restées dans l’ombre des artistes dont elles ont brodé les œuvres.  « Les Hommes bleus » ont ainsi été tissés au petit point par Marthe Hennebert, première épouse de Jean Lurçat.

article

Récemment Publié

»

Mercuès : Les vœux de Paprec Sud-Ouest 46

La cérémonie s’est déroulée au château Les Bouysses. Le 18 ...

»

Saint-Céré : 3ème édition des Cafés de la Création du Lot

Elle aura lieu ce jeudi 24 janvier,  de 16 h 30 à 18 h 30, au ...

»

Cahors : Loto de l’Epiphanie ce mercredi 

Organisé par Radio Présence, il se déroulera salle de la Bourse, ...

»

Rugby : Luzech fait chuter le leader

Gros coup des Rouge et Blanc. L’USL a réalisé un joli coup à la ...

»

Castelnau-Montratier : Le cinéma rural en pleine forme

Le 7ème art se porte bien. Pour la 4ème année consécutive le ...

»

Rugby : Une défaite au goût amer pour le COC 

Le club de Castelnau-Montratier s’est incliné à ...

»

Un excellent dimanche pour le Tennis Club de Cahors

Belles performances. Ce 20 janvier était réservé aux finales de ...

»

Rugby : Le GSF perd à Uzerche

Les Rouge et Noir avaient pourtant le match en main. « Ils nous ...

»

Les Palmes de Monsieur Schutz à Arcambal 

La représentation aura lieu le vendredi 25 janvier, à 20 h 30. Le ...

Menu Medialot