background img

Nouvel article

3093 Views

Saint-Laurent-les-Tours : L’Atelier-musée Jean-Lurçat s’exporte à Aubusson


Le Département du Lot a prêté un canevas de grande valeur à la Cité internationale de la tapisserie.

Pour l’exposition « Premières de cordées, broderies d’artistes, aux sources de la Rénovation de la tapisserie », présentée du 17 juin au 23 septembre à la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson, le Département du Lot a prêté un canevas de grande valeur : celui de la tapisserie « Les Hommes bleus » appartenant à l’atelier-musée Jean-Lurçat à Saint-Laurent-les-Tours. Une preuve supplémentaire de la qualité de cette collection.

300x38

Cette œuvre rare a été acquise en 2000 ; elle provient de la collection d’Han Coray, personnalité forte du Zurich artistique des années 20. Tout d’abord enseignant, il fait intervenir des artistes contemporains dans les classes et ouvre ensuite des galeries qui deviendront de véritables pôles artistiques et lieux de rencontre pour les artistes. Collectionneur d’art africain, il présente pour la première fois en Suisse en 1917 une exposition Dada. C’est à cette période qu’il rencontre Jean Lurçat, alors jeune peintre. Il lui commande en 1919 « Les Hommes bleus » pour son mariage avec Dorie Stoop, fille d’un magnat du pétrole. De 3 m x 3 m, probablement exécutée entre 1919 et 1924, elle est dédicacée dans la partie supérieure « Handor » pour Han et Dorie et elle représente trois jeunes hommes au retour de la chasse se détachant sur un fond bleu dégradé. La composition frontale et statique qui rappelle la fresque, le dessin des visages, la richesse des costumes sont très proches des portraits orientaux réalisés par l’artiste et dont certains sont exposés à l’Atelier-musée à Saint-Laurent-les-Tours.

L’exposition d’Aubusson, consacrée aux tapisseries brodées d’artistes entre 1880 et 1950, explore les origines de la rénovation de la tapisserie au XXème siècle et met en avant les femmes restées dans l’ombre des artistes dont elles ont brodé les œuvres.  « Les Hommes bleus » ont ainsi été tissés au petit point par Marthe Hennebert, première épouse de Jean Lurçat.

article

Récemment Publié

»

Cremps : L’atelier Odette et Simone redonne vie aux objets et aux meubles

Il a été créé en 2019. Odette et Simone est née d’une ...

»

Des coffrets gourmands pour les adhérents de la FENARAC 46

La Fédération a fait appel aux Artisans du Goût Lotois.  La ...

»

Cahors : Grande collecte au profit des chiens du Refuge Canin Lotois

Elle aura lieu ce samedi 30 janvier au magasin Gamm Vert. Le Refuge ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : La municipalité présente ses voeux

Les élus ont rendu visite aux habitants. Protocole sanitaire ...

»

Solidarités : Les services du Département du Lot maillent le territoire

La liste des Maisons des solidarités départementales (MSD) dans ...

»

Lot – Justice : Une audience solennelle de rentrée sous le signe du Covid-19

Elle a eu lieu ce 21 janvier. Une salle du tribunal qui sonne creux ...

»

Prayssac : Les voeux de Fabienne Sigaud en vidéo

La première magistrate y évoque notamment les futurs projets de la ...

»

Les pompiers du Lot : Lifting complet pour 3 véhicules de secours

Il a été réalisé en interne. Les sapeurs-pompiers du Lot sont ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...