background img

Nouvel article

1007 Views

Saint-Céré : The Jerry Khan Bangers, Païaka et Kimbala en lice pour les Détours de l’Ecaussystème


Soirée finale de sélection pour les 3 groupes au Théâtre de l’Usine le 14 avril.

Pour la 3ème fois consécutive, la soirée finale de sélection des Détours de l’Ecaussystème pour les 3 groupes retenus aura lieu à Saint-Céré, au Théâtre de l’Usine, le samedi 14 avril, à 20 h 30. 2018 fût une année record : la commission de bénévoles passionnés a écouté plus de 170 groupes de tout style et de toute la France.  Les 2 gagnants seront intégrés à la programmation de la grande scène du festival aux côtés des têtes d’affiches nationales et internationales. Le troisième rejouera au Théâtre de l’Usine de Saint-Céré dans le cadre de sa saison culturelle 2018/2019.  Ce dispositif, qui existe depuis 2004, a su évoluer au fil du temps mais les objectifs de ce tremplin sont restés les mêmes : accompagner les jeunes artistes dans leur développement et encourager la pratique musicale. Retrouvez bientôt les 3 finalistes des Détours de l’Ecaussystème et découvrez en avant-première les premiers groupes qui auront la chance de se produire lors de la 16ème édition du festival.

> Les 3 groupes retenus :

> The Jerry Khan Bangers. Depuis quatre ans déjà, les Jerry Khan Bangers soulèvent leur public avec un son Blues plein de fougue et d’énergie. Un projet issu de la rencontre de trois amis musiciens avec l’emblématique chanteuse qui réveille les fantômes du passé par sa voix atypique et profonde. Du Blues au Rock’n’Roll, en passant par des sonorités plus saturées, ils s’attachent à vous faire entrer dans leur univers aussi percutant qu’authentique. Soyez certains qu’ils sauront vous faire twister des heures durant !

article

> Païaka. Toujours défenseur d’un reggae à contre-courant, où la musique s’affranchit des constructions classiques et des clichés, Païaka persiste et signe. Après un sacré paquet de concerts, des clubs aux plus grandes scènes, après huit années de boulot d’arrache-pied, et après un premier opus très réussi, où le groupe affirmait son identité et son désir de vivre, les huit Clermontois tracent leur propre ligne avec The Line , nouvel album taillé pour la fête, fier de ses couleurs et riche de messages forts, plein jusque là d’un reggae hypnotique, rythmé et puissamment cuivré.

> Kimbala. Sur des airs de rock, salsa, rumba, ska, et autres musiques du monde, ses chansons pleines de rythme et de gaieté vous enchanteront. Kimbala veut partager avec vous son goût pour la musique… La révolte n’est pas loin, les injustices dans le monde ne laissent pas ses musiciens insensibles. Un seul credo : la musique au service des hommes !!! En plus de porter cette musique pleine de joie, d’amour et de lumière, Kimbala est imprégné de valeurs de vie et de partage. Chez ces gens-là, il n’y a pas de place pour l’hypocrisie et la haine.

> : http://billetterie.opera-eclate.com/spectacle?id_spectacle=641&lng=1

300x38

Récemment Publié

»

Cahors-Pradines : L’opération « 30 000 pommes pour un chien guide d’aveugle », c’est ce week-end !

Rendez-vous les 2 et 3 octobre au centre Leclerc et devant la ...

»

Cœur de Causse : Journées portes ouvertes à France Services

De nombreuses animations sont prévues du 12 au 15 octobre. Du 12 ...

»

PanneauPocket disponible à Lissac-et-Mouret

L’application d’informations est téléchargeable ...

»

Cahors : Retour en force du jeudi tradition « Au P’tit Bouchon »

Les gourmands sont prévenus. La tradition est plus que jamais de ...

»

Floressas : La fête des vendanges à Chambert, c’est ce samedi !

On va se régaler de 10 h à 20 h ! La fête des vendanges à ...

»

Cahors : 40 agents des finances publiques arrivent avec leurs familles

La ville va accueillir le service « accueil à distance des ...

»

Tribunal de proximité : Retour des audiences à Figeac

La députée du Lot, Huguette Tiegna, se félicite de « cette ...

»

L’hommage rendu à Alain Jutier

Il nous a quittés. Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, et ...

»

Cadurcienne 2020 : L’appel aux dons est lancé

La solidarité est toujours d’actualité. Contraint d’annuler ...