background img

Nouvel article

1020 Views

Saint-Céré : Occupation « revendicative » du Théâtre de l’Usine


Le collectif Culture en danger 46 est passé à l’action.

« C’est comme une résidence d’artistes revendicative ». Le collectif Culture en danger 46 occupe le Théâtre de l’Usine depuis ce 8 avril en milieu d’après-midi. Les représentants de 21 compagnies lotoises et des artistes indépendants sont ainsi passés à l’action. Leurs revendications :

« – Le retrait de la réforme de l’assurance chômage qui intervient au pire moment où nombre de travailleurs se voient ou vont se voir privés de leur emploi.

– La prolongation de l’année blanche d’un an après la réouverture totale des lieux artistiques et culturels pour les intermittents du spectacle, artistes et techniciens et la prise en compte des primo entrants en particuliers les jeunes professionnels.

– Un plan de relance massif pour l’emploi pour permettre de rémunérer au juste prix, les répétitions et temps de résidences des équipes artistiques.

– Un calendrier de réouverture des lieux de culture, mais surtout la réflexion sur les conditions de ces réouvertures dans le respect des contraintes sanitaires, territoire par territoire.

– Des mesures d’urgences adaptées pour les artistes plasticiens et auteurs.

– Un soutien urgent aux organismes sociaux du secteur culturel comme le CMB, l’AFDAS et AUDIENS.

– La mise en place d’assises départementales du spectacle vivant pour redéfinir ensemble (compagnies, artistes, diffuseurs et programmateurs, associations, communes, communauté de communes, agglomérations, département) des orientations et des programmes répondant aux besoins de tous les acteurs de la filière pour assurer au mieux notre mission de service public. »

« Nous avons discuté avec la directrice du théâtre, la maire de Saint-Céré, le président de ScénOgraph. Il y a eu un accord pour occuper le théâtre sous certaines conditions sanitaires. La gendarmerie est venue pour constater et tout s’est bien passé. Nous travaillons sur l’après, les interventions que l’on peut mener » a expliqué Fanny Aguado. A suivre…

Récemment Publié

»

Cahors : La braderie de ÔCahors, c’est du 4 au 7 août

L’association des commerçants et des artisans organise une ...

»

Loubressac : Les pierres nous parlent en théâtre et en musique !

Visite artistique le 5 août, à 21 h. Le service patrimoine de ...

»

A Cahors, la tragédie oubliée de la famille Selz (1940-1944)

Les parents et leurs deux fils, originaires de Paris, ont vécu ...

»

Villesèque : Le musée Pierre Andrès ouvre ses portes le 1er août

20 machines sont notamment à (re)découvrir. Après une première ...

»

Pass sanitaire : L’UMIH 46 fait confiance au Conseil constitutionnel « pour supprimer l’obligation sur les terrasses et espaces extérieurs »

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie ...

»

Saint-Clair : Un homme interpellé après avoir violemment agressé un septuagénaire

L’auteur présumé des faits a été placé à garde à vue. Ce 30 ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 30 juillet

Bilan de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°191 de ce 30 ...

»

Covid-19 : Les saisonniers de Rocamadour vaccinés

Centre de vaccination éphémère ce 30 juillet 2021. Au vu du nombre ...

»

Pinsac : Une randonneuse secourue par les pompiers du Lot

Le GRIMP est notamment intervenu. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...