background img

Nouvel article

7168 Views

Roselyne Mendailles nous a quittés


L’UMIH 46 et le député, Aurélien Pradié, lui rendent hommage.

Roselyne Mendailles nous a quittés. L’UMIH, dont elle fut présidente, et le député du Lot, Aurélien Pradié, lui rendent hommage. La cérémonie religieuse aura lieu ce vendredi 29 mai 2020, à 15 h, en l’église Saint-Barthélemy, à Cahors.

> L’UMIH du Lot rend hommage à son éternelle présidente : « C’est avec une grande tristesse que l’UMIH du Lot appris le décès de Roselyne Mendailles. Pendant 10 ans, elle fut pour l’UMIH 46 une présidente de tous les combats. Toujours présente et disponible, elle a su fédérer autour d’elle. Elle a été la présidente de la fusion entre le CPIH 46 et l’UMIH 46 et ce dans un seul objectif, défendre au mieux nos professions. En décembre 2019, elle a passé le flambeau à Lionel Marsaud qu’elle a su préparer et guider jusqu’au dernier jour pour perpétuer ses actions notamment auprès de la formation qui lui tenait tant à cœur. Les membres du bureau et l’ensemble des adhérents se joignent à lui pour présenter leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches. »

>  Aurélien Pradié, député du Lot : « Comme député du Lot, je tiens à saluer ici la mémoire de Roselyne Mendailles, qui vient de nous quitter. J’adresse à sa famille mes chaleureuses pensées. Roselyne Mendailles fut une figure respectée et respectable de notre département. Elle était une femme de valeurs, humaniste, engagée et amoureuse du Lot. Son parcours est marqué par une volonté permanente de se consacrer aux autres et aux beaux métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration. Présidente pendant dix années de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie du Lot, elle était très appréciée par ses collègues, et laisse le souvenir d’une femme courtoise et cultivée, toujours à l’écoute et disponible, déterminé à consacrer son énergie pour faire avancer la cause des hôtelleries et restaurateurs du Lot. Dirigeante de tous les combats, elle est et restera une personnalité marquante. Nos nombreux échanges furent toujours d’un grand sérieux et d’une grande détermination. Les valeurs humaines qu’elle a toujours portées étaient le reflet des grandes et fortes valeurs que portent les hôteliers et les restaurateurs de notre département. Je n’oublierai jamais les enseignements valeureux qui furent les siens.Son souvenir ne nous quittera pas. »

Récemment Publié

»

Cahors (RD 820) : Travaux de nuit sur la rocade

La circulation pourra être interdite dans le sens Toulouse-Brive, ...

»

Cahors : Mobilisation pour retrouver les auteurs de l’attaque du commissariat

Des moyens importants sont engagés. Ce samedi 28 novembre, Michel ...

»

Cazals-Salviac : Le service enfance jeunesse s’adapte à la crise sanitaire

Entretien avec Frédéric Gineste, le responsable. Rencontre avec ...

»

Cahors : Nouvelle affaire de tag rue Victor Hugo

C’est le laboratoire Bio 3 qui a été visé. « Collabo » et ...

»

Le préfet du Lot autorise l’ouverture dominicale des commerces

Dérogation pour le 29 novembre et les 6, 13, 20 et 27 ...

»

Figeac : Des mesures en soutien à la réouverture des commerces 

Campagne d’affichage, gratuité partielle du stationnement, ...

»

Réouverture progressive des services de la ville de Cahors et du Grand Cahors

Le point dans l’article. Faisant le constat d’une ...

»

Sibelle et le « bon voisinage » dans nos campagnes

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Des cocktails Molotov lancés sur le commissariat

Une voiture a été entièrement brûlée dans la cour de l’hôtel ...