Nouvel article

580 Views

Rififi au collège de Lacapelle-Marival


Des parents d’élèves ont mené une action.

Jeudi 23 mai, des parents d’élèves du collège Jean Monnet de Lacapelle-Marival ont mené une action spectaculaire dans l’enceinte de l’établissement contre la fermeture annoncée d’une classe de 4ème à la rentrée alors que l’effectif de 62 élèves est maintenu. « A ce jour, l’établissement n’est pas en mesure d’accueillir 2 classes de 31 élèves, les salles de classe sont trop petites et il n’y a qu’une seule classe d’étude qui ne contient que 42 places. N’oublions pas la présence d’1 ou 2 AVS par classe en plus des élèves, nécessitant une table supplémentaire par AVS. Ensuite, la qualité de travail pour nos élèves et nos enseignants ne sera pas respectée » dénoncent-ils. Ils sont également opposés à « la mise en réseau du poste de principal avec le collège de Latronquière ». Et de conclure : «Nous demandons le maintien de 3 classes de 4ème et de prévoir 1 poste de principal par collège à temps plein pour la rentrée 2019. Sachez que notre mobilisation se maintiendra tant que nous n’aurons pas reçu une réponse favorable à nos demandes, pour le bien-être et l’avenir de nos enfants.»

L’inspecteur d’académie, Xavier Papillon, a réagi : « Le 23 mai 2019, une dizaine de parents d’élèves s’est introduite dans l’établissement sans autorisation, contraignant le chef d’établissement et les personnels enseignants à assister à la mise en scène d’élèves pour défendre leur demande de non fermeture d’une classe de 4ème à la rentrée scolaire 2019. Ils ont pris en photo des élèves, sans accord préalable, dans différentes salles de cours afin de montrer que le dimensionnement des salles n’est pas adapté à une division de plus de 30 élèves. Cette intrusion délibérée est inacceptable et la direction académique se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires face à ces comportements irresponsables et inadmissibles. Sur le fond, la fermeture de la classe de 4ème s’inscrit dans la démarche d’équité qui a cours dans l’attribution de la dotation initiale des moyens d’un établissement scolaire. Elle est fondée sur une prévision d’effectifs au regard des années précédentes. Cette dotation initiale fait l’objet d’ajustements, comme toutes les années, dans une démarche qui est bien connue, une fois que l’on dispose du constat provisoire des effectifs au moment des inscriptions fin juin. C’est donc à cette période que sont prises les décisions de compléter les dotations initiales des établissements. En matière de carte scolaire, la direction académique fait preuve de disponibilité, de dialogue et d’écoute. Une délégation de l’établissement a été reçue en audience le 27 mars 2019. Les éléments de procédures ont été rappelés et l’assurance donnée d’abonder la dotation du collège en moyens complémentaires si les effectifs constatés le justifiaient, comme ce sera le cas pour tous les établissements du département dans cette situation. Une délégation de parents d’élèves est également reçue ce soir. Il est souhaitable maintenant que chacun retrouve raison et que les activités pédagogiques et éducatives puissent se dérouler sans perturbations. »

article

Récemment Publié

»

Cahors : L’Albizia fait sa cour, tout un festival

L’édition 2019 se déroule du 19 au 22 juin. La MJC de Cahors a ...

»

Labastide-Murat : « La Petite Fourchette, c’est un outil de promotion de notre territoire »

L’inauguration a eu lieu le 15 juin. Ce samedi 15 juin, à ...

»

Cahors : Un marché gourmand du XIIIème siècle pour le 900ème

Il aura lieu ce jeudi 20 juin. Démonstration et initiation au combat ...

»

Carennac : « Revenons à nos moutons ! » au château des Doyens

L’exposition est à découvrir à partir du 26 juin. Une ...

»

Saint-Cirq-Lapopie : 200 musiciens et choristes dans le village pour la fête de la musique 

Programme d’enfer ce vendredi. La fête de la musique 2019 à ...

»

Cahors : La cave à manger ouvre ce jeudi sur le boulevard Gambetta

La Maison Sudreau ajoute une corde gourmande à son arc. 300 ...

»

L’équipe GRIMP des pompiers du Lot à l’entraînement

Manoeuvre spectaculaire à Cahors. Vendredi 14 juin, l’équipe ...

»

Laurence Ferrari, marraine du festival de Rocamadour 2019

La journaliste et animatrice est enthousiaste. Entretien. Après ...

»

Cuzals, un écomusée « naturellement durable »

Joli programme ce dimanche à l’occasion de la journée du ...

Menu Medialot