background img

Nouvel article

3360 Views

Rien ne va plus à Bellefont-La-Rauze… 


Le maire délégué de Laroque-des-Arcs a envoyé sa lettre de démission au préfet.  

L’article dans la presse n’a pas arrangé les choses du côté de Bellefont-La-Rauze (Laroque-des-Arcs, Valroufié, Cours), bien au contraire ! 10 élus (6 de la liste majoritaire et 4 de la liste minoritaire) ne se retrouvent pas dans le fonctionnement – « absence de dialogue, de comptes rendus, de débats, … » – du maire de la commune nouvelle, Patrick Nicolaon. Lors de la séance du conseil municipal du 4 mars 2021, le compte administratif 2020 n’a pas été approuvé. Il ne le sera, que lors du conseil exceptionnel du 22 mars 2021, voté cette fois-ci par 5 voix pour et 9 abstentions.  « Nous avons voulu montrer par ce vote qu’il y avait un problème. C’était le dernier moyen que nous avions d’attirer réellement leur attention, afin de faire évoluer les choses. Malgré de multiples tentatives de dialogue, on continue de nous rétorquer que tout « est normal » et qu’il y a un jeu politique derrière notre démarche » précise le collectif qui s’inquiète du manque d’organisation, de cohésion générale ainsi que de la prise de retard de certains projets emblématiques du mandat, comme par exemple : la construction de la nouvelle école, l’amélioration de la dynamique commerciale du territoire, mais aussi de la représentation de Bellefont-La-Rauze auprès des partenaires extérieurs, Grand Cahors en tête de liste. Dernier épisode en date, devant le malaise grandissant, Jean Calmettes, maire délégué de Laroque-des-Arcs vient d’envoyer sa lettre de démission à la préfecture : « Je ne peux pas travailler de cette façon. Il en va de ma santé » explique-t-il avec pudeur. « Nous n’avons pas été élus pour avoir besoin d’aller au carton à chaque fois que nos idées divergent de celles du maire, et ce au point d’en arriver à des insultes à notre encontre. Nous sommes à un point de rupture… Notre seule volonté a toujours été de faire vivre et avancer tout notre territoire, mais pour cela, il est hors de question d’y laisser nos nerfs, et notre santé » annonce le collectif.  A suivre…

Photo FB

Récemment Publié

»

Cahors : 15 000 euros de chèques cadeaux à gagner pour le jeu de Noël d’ÔCahors

Coup d’envoi le 1er décembre. Des animations sont également au ...

»

Rugby Quercy Lot : Les juniors l’emportent, et les cadets partagent les points

Les jeunes étaient opposés à leurs homologues de ...

»

Cahors :  Le Forum « Entreprenez en Occitanie : les rencontres dans le Lot », c’est le 3 décembre

Il se déroulera à la CCI du Lot, quai Cavaignac, de 9 h à 15 ...

»

Menaces sur la filière lait : Aurélien Pradié écrit en urgence au directeur général du groupe Danone 

Le député du Lot souhaite le rencontrer. Le 15 novembre dernier, ...

»

Souillac : Le centre d’incendie et de secours change de chef

Traditionnelle cérémonie.  La cérémonie officielle de ...

»

Bach : Visite guidée des Phosphatières du Cloup d’Aural pour les élus communautaires 

Zoom sur le projet de requalification.  Un projet de ...

»

Lot : Travaux à l’horizon sur les routes départementales

Les RD 38 et RD 40, RD 49B, et RD 32 sont concernées.  Plusieurs ...

»

Cahors – Montauban : LFC Courtage, l’accompagnement personnalisé

Prêt à taux zéro prolongé, 3 nouveaux collaborateurs… riche ...

»

Cahors : « Mises à nues », exposition éphémère à Clément Marot

Des photos réalisées par deux lycéennes sur la thématique des ...