background img

Nouvel article

1149 Views

Revalorisation de l’indemnité des sapeurs-pompiers volontaires : Huguette Tiegna salue « une juste reconnaissance de la Nation »


La députée du Lot était responsable du texte à l’Assemblée nationale.

Huguette Tiegna, députée du Lot, salue la revalorisation de l’indemnité des sapeurs-pompiers volontaires (SPV) décidée par le gouvernement, à la demande du président de la République. Un arrêté du 21 septembre 2022 fixe non seulement le cadre de cette revalorisation mais acte aussi l’abaissement du seuil d’accès à la nouvelle prestation de fidélisation et de reconnaissance (NPFR) des SPV.

« Cette revalorisation est une juste reconnaissance de la Nation envers ses sapeurs- pompiers, particulièrement éprouvés lors des incendies de cet été », souligne la parlementaire, présente aux côtés d’une délégation lotoise des soldats du feu au 128ème Congrès national des sapeurs-pompiers de France à Nancy.

La prestation de fidélisation et de reconnaissance, créée dans le cadre de la loi Matras du 25 novembre 2021, s’élève à 512 euros pour au moins vingt années de services effectifs (jusqu’à 3 074 euros pour 35 ans), et son montant sera doublé dès le 1er janvier 2023 pour atteindre 1 024 euros. La revalorisation de l’indemnité horaire de base des sapeurs- pompiers volontaires, à compter du 1er octobre 2022, passe de 8,08 euros à 8,36 euros net par heure, ce qui représente une hausse de 3 ,5% pour le grade « sapeur ». 

Responsable du texte à l’Assemblée nationale, Huguette Tiegna a fortement soutenu cette mesure de fidélisation et de reconnaissance dans la loi Matras visant à consolider notre modèle de sécurité civile et à valoriser le volontariat. 

« Cet arrêté est une très bonne nouvelle. J’en ai parlé à de nombreuses reprises dans les centres d’incendie et de secours du Lot : l’abaissement du seuil d’accès à la NPFR devrait nous aider à fidéliser l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires dans les territoires – près de 200 000 en France – et sa revalorisation devrait favoriser une plus grande durée d’engagement. Le secours des biens et des personnes ainsi que son organisation en France sont une exception européenne qu’il est primordial de préserver et de renforcer » se félicite l’élue.

Parmi les mesures de la loi Matras déjà entrées en application figure la mention honorifique « Mort pour le service de la République », qui a permis la création du statut de « Pupille de la République ». Des mesures concernant la carence ambulancière, la valorisation de l’engagement des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) et la mixité dans les conseils d’administration sont également entrées en application en 2022. Une expérimentation de plateforme téléphonique commune est en cours. 

Récemment Publié

»

Cahors : Ciné-rencontre « Le Torrent » en présence de la réalisatrice ce jeudi

Séance à 20 h 30.   Ce jeudi 8 décembre, le Grand Palais ...

»

Les partenaires « Oh My Lot ! » main dans la main depuis 4 ans

L’union fait la force. Depuis la création du programme ...

»

Lalbenque : La saison 2022/23 du marché aux truffes est lancée

25 producteurs étaient au rendez-vous. 25 producteurs, 20 kg de ...

»

Cahors Auto Rétro en assemblée générale 

Un nouveau rendez-vous mensuel est mis en place à partir de ce ...

»

Cahors : Des Lego® dans tous leurs états les 10 et 11 décembre 

Exposition Cahors Bricks Expo à l’espace Valentré, parcours dans ...

»

Pradines Badminton se distingue au niveau régional

Les jeunes ont brillé.  Ils étaient 7 jeunes du club de Pradines ...

»

Flaugnac : Le marché de Noël, c’est ce week-end !

Joli programme.  Le 25ème marché de Noël de Flaugnac va ...

»

300 composteurs individuels distribués par le SICTOM Les Marches du Sud Quercy 

Une belle occasion de faire baisser sa production de déchets et ...

»

Cauvaldor accompagne les élèves de l’Option Santé aux rencontres des métiers de la santé et du médico-social

Elles se déroulaient à Toulouse dans les locaux de l’Hôtel de ...

Menu Medialot