background img

Nouvel article

1447 Views

Rechute pour les handballeurs Cadurciens


Les coéquipiers de Vincent Chesneau ont perdu face l’équipe 3 des Fénix de Toulouse.

Près de 9 mois ! C’est le temps qui s’est écoulé depuis le dernier déplacement victorieux des handballeurs Cadurciens. C’était le 12 juin 2016, en clôture de la saison, les Lotois signaient alors un exploit à Saint-Girons et arrachaient leur qualification pour le prénational. Depuis lors, l’esprit conquérant s’est émoussé et la réussite fuit les Ciels-et-Blancs. Pourtant samedi dernier, ils avaient une belle occasion de faire le trou avec le bas du tableau et leur hôte du jour. Mais face à l’équipe 3 des Fénix de Toulouse, les Cadurciens n’ont pas réussi à bonifier leur série de victoires en cours. La faute d’abord à la défense. Les Lotois n’ont su qu’à de trop rares occasions museler la verve offensive des Toulousains pour les faire douter, notamment dans les moments décisifs. La faute ensuite à un manque d’efficacité au tir et à la prestation des gardiens adverses qui ont souvent pris l’ascendant sur les attaquants. Sur ces bases, les Hauts-Garonnais prenaient le commandement de la rencontre dès le quart d’heure de jeu (9-6). Les Lotois peinaient à recoller malgré tous leurs efforts et se voyaient même distancés de 4 longueurs à l’approche de la pause (16-12 à la 27ème minute) avant de réduire l’écart avant la sirène (18-15).

ambulot-428x60

En seconde période, Cahors continuait à pousser pour recoller mais Toulouse faisait mieux que résister et conservait son avance. la constance de l’effort des Cadurciens finissait par payer et sur un temps faible adverse, les visiteurs grignotaient leur retard. Vincent Chesneau égalisait ; il restait un quart d’heure à jouer. Retourner un match pour arracher une victoire dans les ultimes minutes, les Cadurciens en ont fait leur spécialité, mais à l’extérieur, ils ne peuvent pas compter sur l’euphorie qui enflamme leur salle de Cabessut dans ces moments là. Dans la salle des Toulousains, ils vont rester à hauteur pendant quelques minutes sans jamais parvenir à prendre l’ascendant. Au contraire, les Toulousains finissaient plus fort et faisaient un break décisif en reprenant trois buts d’avance qui leurs assuraient la victoire (33-31). En concédant une neuvième défaite, les Cadurciens font une bien mauvaise affaire. Ils se retrouvent ainsi sous la pression des poursuivants directs alors que s’annonce la venue de Bruguière (cinquième du championnat) le week-end prochain.

article

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

 

 

Récemment Publié

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Saint-Hilaire Lalbenque en fête les 15, 16, et 17 juillet 

Programme d’enfer.  Le comité des fêtes de Saint-Hilaire ...

Menu Medialot