background img

Nouvel article

2376 Views

Pradines : La mise au point de Denis Marre sur les chiffres de l’INSEE


Le maire revient sur les règles de calcul de la population par l’institut.

« Il y a un décalage total entre la réalité communale, telle qu’elle est, et la vision de l’INSEE » explique Denis Marre, maire de Pradines, avant d’aborder le noeud chiffré du problème : « Le comptage physique de la population communale a lieu tous les 5 ans sous l’égide de l’INSEE. Sur Pradines le dernier recensement a eu lieu en début 2019. L’évolution de la population sur 10 ans, issue des comptages physiques donne ceci :

– 2019 : 3562

– 2014 : 3433

– 2009 : 3409

La population de Pradines a donc augmenté de 129 habitants entre 2014 et 2019 sur les 5 premières années du mandat soit 26 habitants par an et a ainsi franchi le cap des 3500 habitants en 2017. Mais les règles de calcul de l’INSEE font que la population comptée en 2019 ne sera intégrée qu’en 2022. Et pourtant Pradines a été classée en 2014 dans les villes de plus de 3500 habitants faisant passer son conseil municipal de 23 à 27 élus. Comment expliquer ce phénomène ?

En réalité la population légale est évaluée pour chaque année d’élection à l’année N-3 soit en 2011 pour l’élection municipale de 2014 et 2017 pour celle de 2020. Compte tenu des constructions nouvelles et en particulier celles du Hameau du Pouget et des lotissements du Clos Lacassagne et du Souleilhou (87 permis) la population de Pradines a été évaluée en 2011 à 3556 habitants ce qui a justifié son passage dans les villes de plus de 3500 habitant pour l’élection municipale de 2014. Le recensement physique fait pourtant apparaitre qu’en début  2014 la population physique était de 3433 habitants et se situait donc en dessous des 3500 habitants, Pradines avait donc perdu 123 habitants en 3 ans soit plus de 40 habitants par an entre 2011 et 2014. L’élection municipale de 2020 va se faire sur la base de la population légale dite « municipale » de 2017 soit 3467 habitants et donc retomber dans les villes de moins de 3500 habitants avec 23 élus au lieu de 27 et 6 adjoints au lieu de 8. Nous assistons donc concernant les élections municipales de 2014 et de 2020 au phénomène suivant :

– en 2014 Pradines est classée dans les villes de plus de 3500 habitants avec 3433 habitants comptés physiquement en 2014.

– en 2020 Pradines est classée dans les villes de moins de 3500 habitants avec 3562 habitants comptés physiquement en 2019 auxquels il conviendrait de rajouter les habitants issus des habitations nouvelles. »

article

Et l’édile d’enfoncer le clou : « Ce qui est gênant surtout c’est que cela donne une vision « tronquée » de Pradines qui est en développement avec notamment le projet d’aménagement des Places avec 150 logements, et d’autres projets à venir représentant une centaine de logements. C’est comme si l’INSEE donnait dans un match le score au milieu de la seconde mi-temps et pas à la fin de la rencontre. »

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors : « Ratios financiers au vert », importantes subventions de l’Etat, projet à l’îlot du Lavoir, jardin démonstrateur et rénovation énergétique… en séance du conseil municipal 

40 délibérations étaient au menu. Budgets et comptes ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 15 avril

Taux en hausse ce jeudi. Dans le Lot, les indicateurs liés à ...

»

Luzech Rugby : Retour « aux origines » pour Fabien Galthié

Le sélectionneur de l’équipe de France a mené l’entraînement ...

»

Lot – « Bien manger pour tous » : L’opération solidaire de la Région Occitanie continue ses livraisons de produits frais et locaux

Ils vont bénéficier à 900 familles lotoises. Ce mardi 13 avril ...

»

Lot – Carte scolaire second degré : Les syndicats enseignants et la FCPE « réclament de l’ambition et des moyens pour 2021 »

L’inquiétude est toujours d’actualité. Ce 13 avril, les ...

»

Elections régionales 2021 : Carole Delga en direct sur Facebook et YouTube ce jeudi à 19 h

La tête de liste de l’Occitanie en Commun répondra aux ...

»

Lot : Les syndicats FO et CGT d’Enedis toujours mobilisés

Les représentants ont été reçus en préfecture «pour évoquer ...

»

Elections départementales 2021 : Jean-Luc Maffre et Laurence Dirat, candidats sur le canton de Cahors-Nord-Est

Leurs suppléants seront Martine Breuille-Fournier et Pierre ...

»

Signature de convention entre les pompiers du Lot et Ratier-Figeac

Partenariat essentiel pour le SDIS. La société Collins Aérospace ...