background img

Nouvel article

1291 Views

Patrice Bocquillon, directeur territorial d’Enedis Lot, passe le relais


Olivier Lasfargues lui succède.

Patrice Bocquillon, directeur territorial d’Enedis Lot, prend sa retraite et passe le relais à Olivier Lasfargues. Entretien.

> Medialot : quel regard portez-vous sur ces années à la tête de la direction territoriale d’Enedis ?

Patrice Bocquillon : depuis mon arrivée en 2008, la qualité de fourniture d’électricité, mesurée au travers du temps de coupure moyen vu par un client, a bien progressé dans le Lot. Depuis maintenant près de 5 ans, cette qualité se rapproche de la moyenne d’Enedis en France (Enedis couvre 95 % du territoire français, dont Paris et les métropoles) alors que dans le Lot nous alimentons moins de 10 clients par km de réseau exploité. Le Lot est un département sensible aux aléas climatiques, notamment par ses zones boisées qui couvrent une part non négligeable du département. C’est la raison pour laquelle Enedis continue d’investir chaque année plus de 15 millions d’euros sur les réseaux de distribution. La pose des compteurs Linky, qui a démarré en 2017, se poursuit conformément à la trajectoire prévue. A date, près de 70 % des foyers Lotois en sont équipés et manifestent pour plus de 70% d’entre eux un avis positif quant aux nouveaux services désormais accessibles (nouvelles offres tarifaires proposées par les fournisseurs d’électricité, suivi des consommations, interventions à distance, protections contre les surtensions de réseau…).

> M. : des dossiers importants en particulier ?

P. B. : dans les dossiers importants, je retiens particulièrement le renouvellement du contrat de concession de la distribution d’électricité dans le Lot avec Territoire d’énergie Lot qui a renouvelé sa confiance à Enedis pour une durée de 35 ans, le 2 mars 2020 après 8 mois de négociations. En effet, en France et peu de français le savent, les réseaux de distribution d’électricité appartiennent aux collectivités locales. Celles-ci, au fil du temps, ont transféré cette compétence à une collectivité Autorité Organisatrice de la Distribution d’Electricité, et dans le Lot il s’agit de Territoire d’énergie Lot (ex FDEL). Depuis des lois remontant à 1906, les collectivités confient juridiquement la gestion, l’exploitation, … du réseau de distribution d’électricité à un Gestionnaire de Réseau par le biais d’un contrat de concession. Compte-tenu des investissements importants à réaliser sur les réseaux électriques, de leur durée d’amortissement et du risque pris par le gestionnaire, ceux-ci sont établis pour des durées longues.

> M. : Enedis a toujours été un acteur de territoire en privilégiant le lien social, quelques mots sur cet engagement ?

P. B. : nous sommes « présents » sur l’ensemble du Lot au travers de nos partenariats avec les Maisons France Services (gérées par les collectivités locales) et l’association ADIL au sein desquelles chaque foyer lotois pourra trouver un premier niveau de réponse à ses questions lorsqu’il a un projet de construction immobilière, photovoltaïque… Nous travaillons aussi beaucoup avec Cooralie et ses associations d’insertion adhérentes (Quercy Contact, Regain, APIE, RERTR…) pour faciliter le retour à l’emploi des personnes en grandes difficultés qu’elles accompagnent. Par exemple, cette année à la sortie du 1er confinement, nous avons offert 1000 masques en tissu (réalisés par l’association Quercy Contact) aux structures adhérentes de Corralie afin de leur permettre de continuer à faire travailler dans le respect des règles sanitaires leurs personnels en insertion.

> M. : il y a également eu la reprise des agents EDF

P. B. : fin 2018, Enedis a pris la décision d’intégrer à Cahors les salariés qui travaillaient au centre de relations clients de la branche commerce particuliers d’EDF. Ceux-ci étaient touchés par une réorganisation des centres de relation clients qui avait pour objectif de permettre au fournisseur d’électricité EDF de mieux résister à la concurrence des autres fournisseurs d’électricité sur le segment des particuliers. Après une période de formation, ils ont été affectés à nos activités d’accueil pour le raccordement des clients et sont maintenant pleinement opérationnels.   

article

> M. : vous partez en ayant lancé le projet de nouveau centre plaine du Pal, un joli clin d’oeil ?

P. B. : effectivement, je pars après avoir enfin réussi à concrétiser notre projet de nouvelle implantation immobilière à Cahors. Notre bâtiment actuel – situé derrière la gare SNCF -, dans lequel près de 75 salariés travaillent, date des années 1950, avec un agrandissement dans les années 1980 : il est fortement énergivore et reste difficile à mettre aux normes. En cette période de transition énergétique, nous souhaitions disposer de locaux plus économes en énergie et correspondant aussi plus à l’image d’entreprise 4.0 qu’Enedis veut donner à ses clients. Paradoxe, je n’irai jamais y travailler !

> M. : reviendrez-vous dans le Lot ?

P. B. : oui, j’aime le Lot et ses habitants et j’y reviendrai régulièrement, ne serait-ce que pour voir mes amis ou aller m’y restaurer. Avec mon épouse, nous avons fait le choix de prendre notre retraite aux portes du Lot, à moins de 70 km de Cahors.

Récemment Publié

»

Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie : Cas avérés de Covid-19 dans les deux écoles

La municipalité s’adapte à la situation. Ce dimanche 17 ...

»

Gourdon : Le marché aux truffes revient le samedi 23 janvier

Il se déroulera place du général de Gaulle. Gourdon maintient ...

»

Puy-l’Evêque : Un sanglier renverse une personne âgée place Savournin

L’animal a dû être neutralisé. Ce samedi 16 janvier était ...

»

Cahors-Pradines : Graines d’Etoiles Lot se projette

Deux concerts sont programmés. Le traditionnel concert de fête de ...

»

Railcoop s’envole mais son site s’est crashé

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Mercuès-Espère : Un sanglier sème la panique sur la D811

La police est intervenue. Ce samedi 16 janvier, aux alentours de ...

»

Le Lot à la télé, c’est ce samedi soir sur France 5

Coup de projecteur dans « Echappées Belles » à 20 h 50. Ce ...

»

Château de Mercuès – Château de Haute-Serre : Le festival Toques N’Truffes à emporter !

L’édition 2021 passe en Click & Collect. Contraints par ...

»

Lot – Coronavirus : Les centres de vaccination se déploient

La campagne de vaccination s’accélère.  La campagne de ...