background img

Nouvel article

722 Views

« Nous comptons sur vous » :  Des présidents de Départements interpellent le gouvernement sur la ligne POLT


Ils demandent notamment une modernisation des voies ainsi que la livraison de matériels roulants neufs promis depuis quinze ans. 

Serge Rigal, président du Département du Lot, Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental de la Haute-Vienne, Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse, Pascal Coste, président du Conseil départemental de la Corrèze, et Michel Weill, président du Département du Tarn-et-Garonne, viennent d’adresser un courrier à la Première ministre et au ministre des Transports. 

Le POLT étant un enjeu crucial pour chacun de leur territoire situé à plus de 3 heures de Paris, les élus alertent une nouvelle fois sur l’état de la ligne POLT, dénoncent une situation qui ne peut plus durer, et réclament des actes rapides de la part du gouvernement. 

Sont pointées les difficultés que les usagers subissent, « les retards continuels », « les annulations nombreuses », « le matériel roulant délabré » et auxquelles s’ajoutent les récentes suppressions et « changements intempestifs non concertés ». 

Exaspérés par la négligence et le sous-investissement financier de l’État, c’est collectivement et urgemment que les représentants départementaux demandent une modernisation des voies du POLT ainsi que la livraison de matériels roulants neufs promis depuis quinze ans. 

Objet d’une convention entre la SNCF et l’État, le POLT est un train d’équilibre des territoires indispensable pour l’attractivité de ces cinq départements. Les Présidents demandent donc une entrevue avec la Première ministre et le ministre des Transports pour échanger sur l’avenir de cette ligne, avec d’ores et déjà comme message : « Nous comptons sur vous. Nous comptons sur le Gouvernement et l’État français qui doivent considérer les citoyens, les acteurs économiques et les territoires de manière juste et équitable et offrir les mêmes qualités de déplacement et de mobilité, car nous savons, comme vous le savez aussi, que sans connexion avec le monde extérieur, un biotope, quel qu’il soit, est condamné à la dégénérescence ».

Photo DR

Récemment Publié

»

Cahors : Le Salon du Disque et de la BD revient en force le 5 février

31ème édition à l’espace Valentré de 9 h à 17 h 30.  Le ...

»

Un nouveau président pour le syndicat des pâtissiers chocolatiers du Lot 

L’AG a eu lieu ce 25 janvier.  L’assemblée générale des ...

»

Gourdon : Sortie d’un album compilation et nouveau studio pour Guillaume Wilmot

Riche actualité. Une année qui commence bien pour la création ...

»

Castelnau-Montratier : Phil’anthrope repart avec une nouvelle équipe

Retour sur l’assemblée générale de l’association.  La ...

»

Cahors : Accords mets aux truffes et vins de Didier Pelvillain au Coin des Halles ce mercredi 

Rendez-vous toujours gourmand midi et soir ce 1er février 2023. Le ...

»

Pern : Un projet d’un café-restaurant multiservices dévoilé lors des voeux du maire 

La cérémonie s’est déroulée ce dimanche.  Comme la plupart ...

»

Elections départementales Renaissance – Lot : La liste menée par Capucine Fiacre en tête 

Le bureau départemental se réunira dans les prochains jours pour ...

»

Cahors : Le restaurant Le Marché d’Amandine et Marc fait le plein de nouveautés 

Cuisine en salle, salon de thé, boutique, chef à domicile, cours… ...

»

Bilan de compétences – coaching : Des rencontres essentielles avec Orientaction

Les véritables valeurs sont au coeur des échanges.  Nicole ...

Menu Medialot