Nouvel article

612 Views

Nos brebis bientôt labellisées par l’Unesco ?


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux.

Une date historique. Et « une reconnaissance pour tous les bergers qui amènent chaque été leurs brebis sur les pâturages d’altitude dans les Causses et les Cévennes » soulignaient cette semaine nos confrères de France Bleu. Avant d’expliquer : « La transhumance est désormais inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Le dossier avait été déposé en mars 2019 par les six massifs français (Massif Central, Pyrénées, Alpes, Vosges, Jura et Corse). Il vient donc d’être accepté. » Près de chez nous sont concernés les départements de l’Aveyron, du Gard, de l’Hérault et la Lozère via l’Entente Interdépartementale des Causses et des Cévennes qui regroupe « une vingtaine d’estives collectives avec trois gros points de rassemblement : le Mont Aigoual, le Mont Lozère et le massif du Bougès ». Soit 20 000 brebis et leurs bergers et éleveurs. « La transhumance s’adapte au milieu et aux conditions de ce milieu. On va donc essayer de la maintenir et la conforter. Et de susciter aussi des vocations. Il faut faire en sorte qu’elle perdure car elle permet l’entretien des paysages et de réaliser des produits de qualité » a expliqué, aussitôt la nouvelle connue, la directrice de l’Entente des Causses et Cévennes. Sachant qu’en décembre 2021 sera examinée une candidature internationale regroupant cette fois la France et six autres pays (Espagne, Andorre, Croatie, Albanie, Roumanie et Luxembourg), pour inscrire la transhumance, cette fois, au patrimoine mondial ! Quid dès lors de nos brebis lotoises qui, en nombre plus modeste, certes, ont renoué ces dernières années en compagnie de leurs bergers avec cette belle tradition, descendant de Rocamadour et des causses pour passer la belle saison sur les bords du Lot (où les troupeaux participent ainsi à la prévention des incendies) ? Il n’est peut-être pas trop tard pour que le Lot se joigne à cette entreprise, non ? Notre département a déjà été labellisé pour son chemin de Saint-Jacques et les monuments qui le jalonnent, il pourrait ajouter ainsi une corde à son arc !

article

Rien à voir. Le compte Twitter anglo-saxon History and Colorization qui propose des clichés historiques noir et blanc à l’origine en version colorisée a posté cette semaine une émouvante photo de mariage. Légende : « Soldat français du 7e régiment d’infanterie et son épouse. Photo prise à Cahors après 1918. Le soldat porte la Croix de guerre et la médaille des blessés. Les 7 chevrons sur son bras gauche indiquent le temps passé au front, dans ce cas, 4 ans (1 an + 6 x 6 mois). » Pour mémoire, le 7e a combattu notamment à Verdun et dans la Somme. Un regret, mais il est de taille, on ignore les identités des jeunes mariés. Quelqu’un parmi nos internautes reconnaîtra peut-être un de ses aïeux ?

Les professionnels lotois du tourisme l’espéraient, elle est enfin arrivée : avec le déconfinement, la saison 2020 peut débuter. Avec du retard, certes, et dans des conditions particulières en terme de sécurité sanitaire, mais mieux vaut tard que jamais… A leur manière, nos collègues du 20 heures de France 2 ont apporté leur pierre à l’édifice en diffusant cette semaine un reportage sur Saint-Cirq Lapopie, « un joyau médiéval qui surplombe le Lot ». La mémoire et la maison du poète André Breton ont également été mentionnées. Mais il est dans notre département des trésors plus cachés. Ainsi, le blog spécialisé « Blackpack and Salty Hair » (littéralement « Sac au dos et cheveux salés »), qu’animent Rose et Jérémy, « un couple de passionnés d’exploration et de grands espaces » vivant « dans le Sud-Ouest » depuis leur « plus tendre enfance » propose cette semaine un focus sur Autoire. Le couple y a effectué une longue randonnée jalonnée de panoramas et sites magnifiques, avec au programme une cascade haute de 30 m, le point de vue de Siran ou encore le château des Anglais. Les photos sont splendides et les indications précises.

– On conclut ce rendez-vous dominical avec de magnifiques couchers de soleils captés en Bouriane et postés sur Twitter par Patrick Favrel et une vidéo de la NASA retweetée par la députée Huguette Tiegna du récent décollage de Space X, avec deux astronautes à bord : un événement historique puisqu’il s’agissait d’une première pour une société privée… La parlementaire a commenté en anglais dans le texte : « Good job ! ». Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Visuel @DR

Récemment Publié

»

Parc Naturel des Causses du Quercy : Le nouveau topo guide Promenades et Randonnées vient de sortir

Cette édition est réalisée par Lot Tourisme avec l’appui du ...

»

Lot Express 2020 aura bien lieu avec une édition spéciale « Ouverte à tous »

Elle se déroulera les 22 et 23 août. Après les succès des ...

»

Arcambal : Sauvetage de plaisanciers sur le Lot

Les pompiers sont intervenus ce lundi. Les pompiers du Lot ont ...

»

Lalbenque : Installation du nouveau conseil municipal

Liliane Lugol a été élue maire. Ce 3 juillet a eu lieu ...

»

La Direccte du Lot à l’écoute

Une plateforme d’information est en place. La Direction ...

»

Cahors : Picard arrive zone de Labéraudie

L’enseigne devrait ouvrir ses portes avenue Maryse Bastié en fin ...

»

L’association lotoise Carrefour des Sciences et des Arts s’exporte à l’international

L’exposition [En]quête d’insectes a été louée par « le ...

»

La CPME Lot réclame un coup de pouce sur la fiscalité locale

La Confédération des petites et moyennes entreprises a demandé à ...

»

Le dernier livre de Jean-Pierre Alaux en librairie

Il dédicacera « Fontaine, je ne boirai pas de ton sang » le 17 ...