background img

Nouvel article

1171 Views

« Ne pas subir mais agir », le message de Michel Prosic, préfet du Lot


Le représentant de l’Etat a fait le point sur la rentrée économique, scolaire, sociale, et la situation sanitaire.

Michel Prosic, préfet du Lot, entouré de Xavier Papillon, le Dasen, et Julie Senger, déléguée départementale de l’ARS, a fait le point sur cette rentrée et notamment la situation sanitaire. « Ne pas subir mais agir » a-t-il lancé pour résumer l’état d’esprit à afficher incitant d’ailleurs « les Lotois et les Lotoises à se faire tester avec ou sans symptômes ». Et de livrer plusieurs chiffres :

> Depuis le début du déconfinement, du 13 mai au 30 août

– 87 patients testés positifs ont conduit à évaluer et tester 352 cas contacts dans le cadre du contact tracing ;

– 9 482 tests réalisés ;

– une hospitalisation en service conventionnel en cours, au Centre Hospitalier de Cahors ;

– aucune hospitalisation en service de réanimation

article

> Pour la semaine du 21 au 27 août, ce sont ainsi 1 488 tests qui ont été réalisés dans le Lot, sur sept lieux de prélèvements répartis dans tout le département. Quatre « drives piétons », deux à Cahors, un à Figeac et un à Souillac, ont également ouverts sur rendez-vous. Le département est en capacité de réaliser 450 tests par jour et d’analyser 520 tests par jour, permettant de faire face à un afflux de personnes souhaitant se faire dépister.

> Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public ainsi que dans les lieux estimés pertinents par les préfets de chaque département ou par les maires dans leurs communes, sauf les locaux d’habitation, en fonction de la situation épidémique locale. Dans le Lot, ce sont ainsi 11 arrêtés préfectoraux et 18 arrêtés municipaux qui ont été pris pour imposer localement le port du masque obligatoire sur la voie publique. Ainsi, sont concernés par le port du masque obligatoire deux villages touristiques (Rocamadour et Saint- Cirq-Lapopie), une dizaine de marchés et plusieurs évènements ponctuels (concerts, foires, fêtes votives) répartis dans le département.

> Pour la rentrée 2020, 13 012 élèves font cette année leur rentrée dans le premier degré et 12 222 élèves dans le second degré pour le département du Lot, au sein des 188 écoles maternelles et primaires, 19 collèges et 7 lycées concernés dans 170 communes. Deux nouvelles unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) collège ont été créées, ainsi qu’un poste de professeur-ressource départemental pour les troubles du spectre de l’autisme (TSA). La rentrée scolaire accueillera également 22 professeurs des écoles stagiaires.

> Pour l’été, le gouvernement a mis en place l’opération « Vacances Apprenantes » qui a eu pour objectif de répondre au besoin d’expériences collectives et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu’a connu notre pays, pour un million d’enfants et de jeunes les plus touchés par la période de confinement qu’a connue le pays. Ce dispositif s’est décliné autour de plusieurs axes, comme « colos apprenantes », mais également « quartiers d’été », « école ouverte »… Dans le Lot, ce sont ainsi 16 séjours qui ont été proposés pour près de 300 places en colos apprenantes, avec un financement de l’Etat à hauteur de 83 800 euros pour accompagner les enfants les plus touchés et leur permettre de partir en vacances, l’Etat ayant ainsi couvert 93 % des dépenses. L’Etat a également versé une aide exceptionnelle de 60 000 euros aux accueils de loisirs sans hébergement afin de les aider à prendre en compte les surcoûts liés à l’application du protocole sanitaire. Par ailleurs, dans le cadre du programme « école ouverte », l’école de Prayssac et le collège de Montcuq ont accueilli les enfants du 1er degré de plusieurs communes des alentours. De nombreuses écoles et quelques établissements du second degré organisent également des stages de réussite pour leurs élèves. Enfin, le Grand Cahors a mis en place un projet d’Accueil de loisirs sans hébergement apprenant pour les enfants du quartier de politique de la ville.

> Pour le Lot, ce sont près de 250 millions d’euros de soutien à l’économie qui ont été directement injectés dans les entreprises.

> Des masques de protection ont été distribués par les services de l’État dans le Lot aux personnes les plus fragiles : ce sont 1 710 masques réutilisables et 10 600 masques chirurgicaux qui ont ainsi été distribués aux associations du Lot, notamment l’AHIS à Cahors, le CEIIS, Lot pour toits, la Croix-Rouge, la Mission locale, l’UDAF et Alisé.  Comme annoncé par le Ministre des solidarités et de la santé, 50 millions de masques grand public, lavables 20 fois, sont ainsi envoyés par courrier postal à 8,2 millions de Français disposant de revenus modestes. Des nouvelles dotations à destination des associations et centres communaux et intercommunaux d’action sociale doivent également permettre de fournir des masques aux publics les plus fragiles jusqu’à décembre 2020. Pour le Lot, ce sont plusieurs dizaines de milliers de masques qui seront distribués aux acteurs associatifs dès la rentrée.

> Depuis le 15 avril, 11 140 chèques-services d’un montant de 3,50 euros chacun (deux chèques maximum par personne et par jour) ont été distribués aux personnes les plus vulnérables à six reprises, pour un total de 39 000 euros distribués. Attribués à la Croix-Rouge et aux autres associations du département (Mission locale, Banque Alimentaire, Secours catholique entre autres), ce dispositif très apprécié est réservé à l’aide alimentaire et aux produits d’hygiène.

> Le 15 mai une aide exceptionnelle de solidarité a été versée aux foyers les plus modestes à hauteur de 100 à 550 euros dans certaines conditions. Dans le Lot, cette aide concerne 7 370 foyers, pour 1 481 300 euros. Le 25 juin, une aide exceptionnelle de solidarité jeunes précaires a été versé à 1 141 pour 200 euros par foyers, soit 228 200 euros. Enfin, au titre de son fonds d’action sociale, la CAF a accordé des aides d’urgence pour 70 aides sur 77 demandes, pour 16 450 euros. La revalorisation exceptionnelle de 100 euros par enfant de l’allocation de rentrée scolaire concerne 6 459 bénéficiaires dans le Lot, pour un montant total de 4 956 538 euros, versé aux bénéficiaires le 18 août dernier.

Récemment Publié

»

Covid-19 : 10 résidents et 2 salariés positifs à l’EHPAD de Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie

Un seul résident présente des symptômes. La préfecture du Lot et ...

»

Cahors Rugby : Le match face à Gaillac reporté

Il devait avoir lieu ce samedi soir. Cahors Rugby communique : ...

»

Les pompiers du Lot : Manoeuvre du GRIMP à la centrale hydroélectrique de Cajarc

Deux scénarios ont été répétés. Pour faire face aux risques ...

»

Figeac : Journée Innov’Action « Peux-t-on se passer du glyphosate ? » au lycée La Vinadie

80 personnes se sont retrouvées le mardi 22 septembre. La Chambre ...

»

C’est la rentrée pour Cahors Natation

Les tests de sélection pour l’entrée en formation BNSSA ...

»

Le festival le Lot en Meule Bleue reporté

L’événement, prévu initialement les 1er, 2, 3 et 4 octobre, est ...

»

Figeac – agression d’une octogénaire : Un jeune homme arrêté et placé en garde à vue

Il pourrait être présenté au pôle de l’instruction à Agen. ...

»

L’ADDA devient Lot arts vivants

L’agence départementale est plus que jamais au top. L’ADDA, ...

»

Rocamadour : Apprendre à dessiner la nature

Initiation gratuite ce samedi. Le Département du Lot propose une ...