background img

Nouvel article

1419 Views

Nadillac : Une bétaillère en feu sur l’A20


28 pompiers sont intervenus.

Ce mercredi 3 juin, peu avant 17 h, sur l’Autoroute A20, l’essieu arrière d’une bétaillère circulant dans le sens Toulouse-Paris a pris feu à hauteur du PK 348-400 sur la commune de Nadillac. L’ensemble routier transportait 34 bovins répartis sur deux niveaux. Le chauffeur a immobilisé son camion sur la bande d’arrêt d’urgence. Très vite rejoint par deux témoins (dont le chef du centre d’incendie et de secours de Cahors en transit sur le secteur à ce moment-là), et après avoir contacté les secours, le trio s’est attaché à tenter de contenir le sinistre au moyen d’extincteurs (une dizaine aura au total été percutée), dételant le tracteur de l’ensemble routier et ouvrant les portes arrière de la remorque afin d’évacuer les 12 bovins du premier niveau.

A l’arrivée des premiers secours, deux lances à incendie ont été déployées afin de circonscrire le sinistre et sa propagation à la végétation environnante. Compte tenu de la divagation sur l’emprise autoroutière des 12 bovins  évacués et du risque que cela représentait  pour les usagers, l’A20 a été très rapidement coupée dans les deux sens de circulation. Les vaches en divagation ont été très rapidement se réfugier dans un secteur en amont de l’accident, assez éloigné des voies de circulation et y resteront toute la durée de l’intervention sous la bienveillante surveillance des pompiers.

article

S’agissant de la remorque, les 22 bovins piégés à l’étage se sont réfugiés dans la partie avant à l’opposé du sinistre. Malheureusement tous les systèmes hydrauliques permettant de les évacuer étaient hors de service en raison de la force de l’incendie. Une vétérinaire sapeur-pompier a été dépêchée sur place afin d’évaluer l’état de santé des bovins piégés. Il aura fallu de nombreuses heures d’acharnement aux équipes sur site afin de découper la structure intérieure (découpes de portes, de cloisons, confection de passerelles…) et pouvoir, en milieu de soirée, transférer le bétail dans d’autres bétaillères.  Dans le même temps le troupeau divaguant a lui aussi pu être canalisé, chargé en bétaillère et évacué. Au final et grâce aux efforts de l’ensemble des intervenants, sur les 34 bovins (22 piégés et 12 à l’extérieur), 27 ont pu être sauvés et 7 sont morts (4 dans l’incendie et 3 euthanasiés compte tenu de leur état de santé).

En parallèle de cette intervention très technique et compte tenu du très fort dégagement de fumée durant le sinistre, le chauffeur et le témoin, incommodés par les fumées, ont dû être examinés sur place sans que leur état de santé ne nécessite de transport à l’hôpital. 28 pompiers en provenance des centres d’incendie et de secours de Cahors, Labastide-Murat, Gramat, Souillac et Montcuq ont participé à cette délicate intervention.

Photo François Gomez – Les pompiers du Lot

Récemment Publié

»

Lalbenque : Le patrimoine à l’honneur ce dimanche

Joli programme. Ce dimanche 20 septembre, la commune de Lalbenque ...

»

Concours d’écriture en Occitan avec Aquí l’Òc

Le thème retenu est un conte merveilleux. L’association Aquí ...

»

Accident à Lalbenque

Choc frontal entre deux voitures. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Un livre consacré à la mondialisation du Lot

L’auteur, Michel Auvray, le présentera notamment chez Calligramme ...

»

Figeac : Vernissage du Salon des Métiers d’Art

Le coup d’envoi a été donné ce vendredi. Ce 18 septembre, en ...

»

Covid-19 : Le point sur la situation sanitaire dans les établissements scolaires du Lot

L’accueil de l’internat du lycée Monnerville de Cahors est ...

»

Sibelle et le 13 heures de TF1

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors Rugby en déplacement à Gruissan ce dimanche

Du lourd au menu des Ciel et Blanc. Déplacement difficile à ...

»

Francoulès : Rencontres autour de « l’après capitalisme »

Débats ce dimanche organisés par les communistes ...