background img

Nouvel article

2789 Views

Mobilisation solidaire exemplaire d’A Lot for Ukraine 


Le convoi est revenu ce mercredi soir. 

Parti le 1er avril au départ de Cahors Sud, le convoi d’A Lot for Ukraine a d’abord fait une halte à Souillac afin de remercier les acteurs du nord du Lot. Les sociétés d’autoroutes françaises avaient joué le jeu en accordant la gratuité pour les poids-lourds et les fourgons. Les Artisans du Goût Lotois ont fourni les repas aux convoyeurs (180 repas). Les Lotois sont arrivés après 3 jours de périple à Lublin, en Pologne, sur le site d’Andros. « Lundi matin, nous avons commencé à décharger 3 semi-remorques. Les dons sitôt déchargés étaient rechargés par des associations, La Croix-Rouge et des mairies, à destination des camps de réfugiés des environs. Le déchargement du quatrième semi s’est déroulé plus près la frontière, et là aussi, les dons ont été rechargés aussitôt à destination de l’Ukraine. Dans l’après-midi, nous avons franchi la frontière à bord des fourgons remplis de matériel médical que nous avons remis à une association ukrainienne. Tous les contrôles ont duré plus de trois heures. Il y avait beaucoup d’Ukrainiens qui rentraient dans leur pays et des bus qui amenaient des réfugiés en Pologne. Nous avons vu des images terribles de familles, de femmes, et d’enfants que nous ne pensions plus revoir en Europe. On s’est retrouvé avec les poids lourds le soir à la frontière avec l’Allemagne. La nuit dans les véhicules a été compliquée avec le froid, le vent… surtout après cette journée difficile tant sur le plan physique, qu’émotionnel. Mardi, nous avons traversé l’Allemagne, et arrivés en France nous avons été accueillis par le club de rugby de Strasbourg. Cela a réchauffé les coeurs. Tout au long de notre voyage, on a senti que nous étions soutenus, sur les réseaux bien sûr avec de nombreuses marques d’attention mais aussi lorsque nous nous arrêtions. Les gens ont pu mesurer via internet le succès de l’opération. On espère, même si c’est illusoire, que ce sera un des derniers convois du conflit » a témoigné Jean Hugon. Oh My Lot ! 

> 320 m3 de dons avaient été récoltés en 20 jours : denrées alimentaires, équipements de première nécessité, produits d’hygiène, lits médicalisés, fauteuils roulants, casques de chantier… soit plus de 50 tonnes. Un véritable tour de force. 

Récemment Publié

»

Cahors : La Table de la Maison Marlas ouvre le mardi 24 mai 2022

Le bonheur gourmand est dans l’herbe et sous les cèdres à ...

»

Un apéro-rencontre autour de l’exposition « Un  jour la Terre » à Gignac

Il aura lieu ce vendredi 20 mai, à 19 h (c’est gratuit mais il ...

»

Cahors Rugby : Les Petits Diables se sont régalés à La Rochelle

M8, M10, et M12 étaient sur le pont.  Les Petits Diables M8, M10 ...

»

Elections législatives 2022 : Maryse Maury est la suppléante de Rémi Branco

Deux temps forts sont également au programme : ce jeudi à Pradines ...

»

Douelle : Nouvelle ère à Antinéa 

L’ouverture est prévue le 26 mai avec Un P’tit Gars du Coin en ...

»

Caillac : La Chorale reprend de la voix ! 

Concert ce samedi 21 mai, à 17 h, à la salle des fêtes. Pendant ...

»

Labastide-Marnhac : Vide ta chambre – vide ta maison ce dimanche 22 mai

La manifestation est organisée par l’APE. L’Association des ...

»

Elections législatives 2022 : Thierry Grossemy et Patricia Gontier, candidats de la Nupes, ont débuté leur campagne à Figeac

La prochaine réunion publique est prévue le 25 mai à ...

»

Cahors : What’s up Docks, c’est ce jeudi soir 

Coup d’envoi à 19 h.  What’s up Docks est un concert ...

Menu Medialot