background img

Nouvel article

1256 Views

Marcilhac-sur-Célé : Exercice de plongée pour les pompiers de la Zone de Défense Sud


Il s’est déroulé dans la résurgence du « Ressel ».

La Zone de Défense Sud, basée à Marseille, a organisé mardi 27 novembre un exercice de plongée-spéléologique dans le département du Lot. Une trentaine de sapeurs-pompiers plongeurs des départements de l’Aude, de l’Aveyron, du Gard, de l’Hérault, du Tarn-et-Garonne, des Pyrénées-Orientales et du Lot a participé à cet exercice d’envergure. Cet exercice zonal inédit dans le département du Lot, s’est déroulé dans la résurgence du « Ressel » sur la commune de Marcilhac-sur-Célé. Cette cavité immergée constitue un « spot » mondialement connu et très fréquenté des spécialistes de cette discipline.

Pour l’occasion, le commandant Jean-Jacques Grenaud (conseiller technique national de zone, chef du centre national de plongée et référent national plongée Sécurité Civile), le commandant Vincent Lauppi (conseiller technique des Pyrénées-Orientales), l’adjudant-chef Mehdi Dighouth (conseiller technique de l’Aveyron et adjoint de zone) et Frank Vasseur (plongeur expert sapeur-pompier des SNL*), avaient préparé un exercice dans des conditions les plus proches de la réalité. Après avoir disposé, la veille, des mannequins dans le réseau de la résurgence, les secours ont été déclenchés en condition réelle. C’est dans une eau à 8 degrés que les différentes équipes de scaphandriers SNL 1 (habilités aux interventions sur 60 mètres de distance) et SNL 2 (habilités aux interventions sur 200 mètres de distance) ont réalisé de nombreuses plongées afin de secourir les victimes fictives.

Cette manœuvre avait pour objectif de mettre en œuvre la complémentarité des équipes, de présenter les spécificités du secteur, de travailler sur les échanges entre commandant des opérations de secours et conseillers techniques. Les objectifs de cette journée de mise en commun ont été clairement atteints. Plus largement, cet exercice est la synthèse d’un travail de formation et de maillage du territoire depuis les débuts de cette discipline chez les sapeurs-pompiers en 1989 qui vise au développement, à l’encadrement, et au renforcement technique de la pratique du secours plongée en surface non libre. Cet exercice était soutenu par une logistique importante, la cellule d’assistance respiratoire, un poste de commandement, et le service de santé et de secours médical, faisaient partie intégrante du dispositif.  Les plongeurs en surface non libre n’interviennent pas seulement en milieux naturels, mais peuvent être engagés pour des missions de secours sur parking immergé ou sur naufrage de bateau.

*SNL (Surface non libre) : lorsqu’il n’est pas possible de rejoindre directement l’air libre

article

Photo Pierre Philippe – Les pompiers du Lot

Récemment Publié

»

Saint-Laurent-les-Tours : Marché gourmand et ciné ce jeudi 29 juillet

Joli programme à partir de 16 h 30. Une bien belle soirée en ...

»

La Pétanque Marnhacoise à mi-partie

Premier bilan. En cette fin juillet, la Pétanque Marnhacoise ...

»

Cahors : Rythme, mixité et incendie chez Peak Move !

Riche actualité pour l’association. Ce début de mois de juillet ...

»

Jean-Claude Requier reçu à Matignon

Réunion de travail pour le sénateur du Lot. Mardi en fin ...

»

Gignac : Ecaussystème, un festival 2021 d’enfer avec Gaël Faye, Ben Mazué, Ayo, Naâman, Deluxe, La Rue Ketanou…

Riche programme du 28 juillet au 31 août. Ecaussystème 2021 a ...

»

Judo : L’équipe de France cadets et cadettes en préparation à Cahors

Les jeunes seront en stage du 2 au 8 août. Le comité de judo du ...

»

Huguette Tiegna : « L’urgence sanitaire commande des actes adaptés et cohérents »

La députée du Lot revient sur le pass sanitaire. Après 4 jours ...

»

Saint-Céré : Lancement du festival d’opéra et de musique

Il se déroule du 29 juillet au 11 août. Ouvrons grand nos ...

»

Lot – Coronavirus : Les derniers indicateurs

Le point de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°190, ...