Nouvel article

2315 Views

Maisons de retraite : Les syndicats tirent le signal d’alarme…


Plusieurs manifestations ont eu lieu ce mardi 30 janvier…

Cahors, Puy-l’Evêque, Souillac, Luzech… l’ensemble des organisations syndicales (CGT, CFDT, FO, SUD, UNSA, CFTC et CFE-CGC) avait appelé les salariés des Etablissements d’Hébergements pour Personnes âgées dépendantes (EHPAD), ainsi que ceux des soins à domicile, à se mobiliser lors de cette journée du 30 janvier pour dénoncer la nouvelle réforme de la tarification, mais aussi le manque de moyens et de personnels.

300x38

> A Cahors, plus de 200 personnes avaient répondu à l’appel.

CGT et FO étaient côte à côte devant l’hôpital avant de manifester sur le boulevard. « Le ras-le-bol est généralisé. Le 9 novembre dernier, une initiative similaire avait rassemblé les personnels en grève devant tous ls établissements du département. 2 mois se sont écoulés, et les revendications restent les mêmes. La situation est catastrophique, le personnel n’a plus le temps de s’occuper des résidents. Notre revendication principale est l’application des recommandations du plan grand âge, qui préconisait un taux de 1 personne par résident. Nous nous trouvons dans le Lot à un taux de 0,60. Il manque 450 personnels pour s’occuper correctement de nos aînés. Nous en sommes loin » a expliqué David Lagarrigue, secrétaire FO Santé 46. Même écho pour la trentaine de grévistes de la résidence d’Olt : On n’a pas assez de temps pour s’occuper véritablement d’eux. On manque de personnels. A l’heure actuelle, ils ont une douche par semaine. Normalement, c’est un employé pour un résident, là on est à 0,59. Pour le secteur protégé, il y a un agent de service et un agent de service technique pour 15 résidents. On est en 7 h pour la même charge de travail qu’en 8 h. Il y a des accidents, des arrêts de travail. On est fatigué, usé… »

> Julien Bertrand, trésorier CFDT des territoriaux et Hamid El Majdoubi, délégué départemental, secrétaire général adjoint CFDT des territoriaux, ont rencontré ce mardi 30 janvier le secrétaire général de la préfecture et une représentante de l’ARS afin de « leur rappeler le malaise des maisons de retraite et la situation du personnel qui est à bout ». « On a appuyé sur les EHPAD territoriaux qui ont des problèmes spécifiques et où la situation est pire qu’ailleurs » ont indiqué les deux syndicalistes qui ont également eu une entrevue avec la vice-présidente du Conseil départemental en charge des personnes âgées et handicapées, Maryse Maury. « Nous lui avons demandé de prendre conscience de la situation et d’agir rapidement » a précisé Hamid El Majdoubi.

> Le PCF 46 communique : « La solidarité des communistes est acquise aux personnels de ces établissements. Les conditions de travail sont dénoncées depuis longtemps et le manque de personnel est criant. Les rémunérations ne sont pas à la hauteur de la charge de travail de plus en plus lourde. Il faut des moyens supplémentaires pour prendre en charge dignement les résidents. Ces moyens supplémentaires ne peuvent passer que par la solidarité nationale car le reste à charge pour les familles devient prohibitif. La question de la solidarité nationale est une question fondamentale. Elle n’est pas la priorité de ce gouvernement, plus enclin à servir la soupe aux puissants qu’à améliorer l’ordinaire de nos aînés ! »

article

Récemment Publié

»

Rugby : Lacapelle-Marival-Figeac, le derby du coeur

Les Sang et Or reçoivent les Rouge et Noir ce dimanche. « C’est ...

»

Sibelle n’est pas glottophobe 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cajarc : Le Safran du Quercy en fête

La 21ème édition se déroule ce week-end. Samedi 20 et dimanche 21 ...

»

Cahors : Ouverture de l’accueil général de la préfecture à la cité Chapou

Coup d’envoi le lundi 22 octobre. Depuis le 10 octobre, les ...

»

Prayssac : Des escrocs au rétroviseur arrêtés par les gendarmes 

Ils sont convoqués devant le tribunal correctionnel. Depuis ...

»

Cahors Rugby : « Mission rachat » face à Mazamet

Les Ciel et Blanc reçoivent ce dimanche à Desprats. « On est ...

»

Cahors : Navettes gratuites entre Regourd et le centre-ville du 20 octobre au 3 novembre

Elles seront mises en place les mercredis et samedis après-midi ...

»

Figeac : Des bénévoles de la Croix-Rouge du Lot en renfort dans l’Aude

Ils sont cinq à être partis ce jeudi. Les premiers bilans des ...

»

Puy-l’Evêque : C’est déjà Noël à l’école de rugby !

Les petits ont reçu leurs nouveaux équipements. Le 13 octobre ...

Menu Medialot