background img

Nouvel article

1049 Views

Lot : Création du Centre d’information sur la Prévention des difficultés des entreprises


Le CIP est une plateforme d’accueil, confidentielle et gratuite, qui agit en amont.

« Le CIP est une structure d’accompagnement des entreprises en difficultés, confidentielle, et gratuite » a expliqué Jean Hugon, président de la CCI du Lot. Ce 2 juin 2021, les professionnels du chiffre et du droit, les chambres consulaires et les partenaires de l’entreprise ont créé une association pour la mise en place d’un Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) dans le département du Lot. Associations composées de professionnels bénévoles, les CIP ont vocation à faire connaître les dispositifs prévus par la loi ou mis en place pour prévenir ou traiter les difficultés des entreprises.

En tant que représentants des institutions fondatrices, Me Mustapha Yassfy, bâtonnier du barreau de Cahors, Eric Gillis, vice-président de l’ordre régional des experts comptables d’Occitanie, Frédéric Dardy, président des experts-comptables du Lot, Philippe Coulonges, ancien président de l’ordre régional des experts-comptables, Jean-Pierre Terrou, ancien juge au tribunal de Commerce de Cahors (représentant Roger Grenet, président de l’association des anciens juges consulaires du tribunal de commerce de Cahors), Serge Crabié, président de la CMAR Occitanie/Pyrénées Méditerranées Chambre de niveau départemental Lot, et Jean Hugon, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Lot, ont signé les statuts portant création du CIP du Lot lors de l’assemblée générale constitutive.

Comme les autres CIP, il sera rattaché au CIP National. Ce CIP répond à un réel besoin dans le département, l’expérience montre que l’anticipation des difficultés augmente les chances de les dépasser et donc d’éviter les défaillances. Par ailleurs, la chute du nombre des procédures collectives constatée tant sur le plan national que départemental, peut laisser envisager, dès l’arrêt des dispositifs d’aides et de soutien financier liés à la crise de la Covid-19, qu’un grand nombre d’entreprises se verra confronté à des difficultés post crise sanitaire, ce qui nécessitera d’actionner tous les leviers et outils de prévention et d’accompagnements. Les « Entretiens du jeudi » permettent ainsi à ces derniers d’être reçus de manière confidentielle, discrète et gratuite par un trio d’experts : un expert-comptable ou un commissaire aux comptes, un avocat et un ancien juge du tribunal de commerce et parfois un conseiller CCI ou CMA, qui les orientent vers les dispositifs existants susceptibles de les aider.

« Le CIP va contribuer à vulgariser le langage judiciaire dans un sens d’apaisement » a souligné Jean-Pierre Terrou. « On est sur une démarche préventive. C’est en amont que tout se joue » a conclu Eric Gillis.

> 6 CIP existent en Occitanie

> Pour prendre rendez-vous, contactez 08 06 11 03 92 (numéro vert)

> Pour toute information supplémentaire et trouver votre CIP : www.cip-national.fr

Récemment Publié

»

Cahors : Cinédélices, le plaisir sur grand écran du 30 septembre au 6 octobre

Le festival fête son 10ème anniversaire ! 24 films, 14 ...

»

Rugby : Le GSF perd à Riom 

Les deux équipes se sont inclinées ce dimanche.  A 20 minutes de ...

»

Les conférences scientifiques reprennent du service à Cahors

La 1ère aura lieu ce 28 septembre.  C’est avec beaucoup ...

»

Cahors Rugby décroche le bonus défensif à Prades 

Les Ciel et Blanc étaient à deux doigts d’une remontada.  Un ...

»

Tennis : Une très bonne entrée en matière pour les équipes cadurciennes en coupe Thénégal !

Les équipes 1 du TC Cahors étaient sur le pont.  Ce dernier ...

»

Cahors-Figeac : 420 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire

La mobilisation est en baisse.  Ce samedi 25 septembre, 160 ...

»

Les pompiers du Lot ont un nouveau chef

Le colonel hors classe Bernard Tachet des Combes passe le relais au ...

»

Cahors : L’Amazonie, poumon de la planète à préserver

Conférence-débat le 1er octobre.  Dans le cadre de son 60ème ...

»

Pour le député Pradié, un parti pour rester 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...