background img

Nouvel article

576 Views

Lot – Carte scolaire second degré : Les syndicats enseignants et la FCPE « réclament de l’ambition et des moyens pour 2021 »


L’inquiétude est toujours d’actualité.

Ce 13 avril, les syndicats enseignants (CGT Educ’Action, FNEC-FP-FO, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education) et la FCPE ont de nouveau tiré le signal d’alarme sur la carte scolaire du second degré. Christine Laverdet pour l’UNSA a planté le décor : « Force est de constater que l’administration ne change pas son discours… à part quelques annonces sur Gourdon vraiment à la marge. Nous sommes dans un nouveau temps. Nous avons interpellé les parlementaires. Angèle Préville nous a assurés de son soutien et va relayer nos demandes. Nous avons demandé une audience au recteur qui nous a renvoyés vers le DASEN. Nous avons décliné… Nous avons eu dernièrement une réponse pour un rendez-vous avec les services du rectorat… et pas avec le recteur. » 

« Nos élèves auront besoin de soutien à la rentrée surtout avec ce 3ème confinement » a indiqué Anne-Marie Bonhomme de la FSU. « Assurer juste le réglementaire ne peut pas nous satisfaire. Supprimer des options, c’est supprimer l’ouverture sur le monde. Quand on voit qu’ils suppriment le latin à Gourdon alors qu’il y a une forte demande… » a rajouté Florence Cabrit de la FSU.

« On nous demande de faire des choix à l’intérieur des établissements, c’est inadmissible. On se retrouve dans une situation que nous n’avions jamais connue auparavant » a dénoncé Isabelle Conte de SUD. « Il y a de plus en plus d’enseignants en complément de service. 2 collègues ont dû prendre un temps partiel pour ne pas travailler sur 3 établissements » a déploré Philippe Canceil de la CGT.

Pour Eric Labastie de la FCPE, « le plan de relance doit également concerner l’éducation » s’inquiétant aussi « d’un accroissement de postes non remplacés. »

Conclusion d’une même voix : « Cette année, on est à – 6 postes en « dur » et – 14 Equivalent Temps Plein et on nous annonce qu’il y aura encore des suppressions à l’avenir, c’est pour nous être en dehors des réalités. On a de l’ambition pour nos élèves et on a un gouvernement qui en manque. Nous avons besoin de moyens. »

Photo archives

Récemment Publié

»

Cressensac-Sarrazac : Marché gourmand à l’Hôpital Saint-Jean

Il aura lieu le 14 août. Samedi 14 août, à partir de 18 h, la ...

»

Lauzès : 1ère édition du festival « Sortie de route » les 13, 14 et 15 août

Riche programme. « Prendre un virage à toute allure ».  ...

»

Accident à Figeac

Choc sur la RD 822. Ce 1er août, peu après 6h45, les gendarmes de ...

»

Petits et grands en visite au château des Doyens à Carennac !

Parcours de visite en famille. Le château des Doyens, animé par ...

»

Cahors : Le chèque solidaire de la Table Ronde à Hôpital Sourire

Joli geste du club actions. Ce vendredi 30 juillet, à La ...

»

ClassiCahors : Le festival va se clôturer en beauté

Le public a répondu présent pour l’édition 2021 avec encore ...

»

Saint-Martin-Labouval : Deux expositions à découvrir à La Salle rouge

Marie-Claude Véry et Laure Gallet présentent leurs univers ...

»

Cauvaldor : « Jouons avec les patrimoines ! » à Prudhomat et Creysse

Projet commun à destination de tous les Accueils de Loisirs Sans ...

»

Cahors : La braderie de ÔCahors, c’est du 4 au 7 août

L’association des commerçants et des artisans organise une ...