background img

Nouvel article

2218 Views

Livre : Un serial killer en plein coeur du Quercy


Le dernier roman de Bernard Coat est sorti.

« Quercy soir » est le nouveau polar, de Bernard Coat. L’intrigue de ce 7ème roman débute son intrigue à Castelnau-Montratier où un serial killer vient de commettre un crime.  Cette histoire ne s’inspire pas de faits réels, tous les personnages sont fictifs mais l’auteur a imaginé sa scène de crime en plein coeur du Quercy. Depuis de nombreuses années, il est installé sur la commune de Castelnau donc c’est presque naturellement qu’il a souhaité planter le décor sur ses terres quercynoises.

L’enquête démarre ainsi : « Arnaud Fourniol reconnut une voix non loin… Luc jeta un coup d’oeil vers les trois gendarmes qui se tenaient à quelques pas. Ils venaient de Cahors et Castelnau-Montratier, la présence de policiers de la criminelle ne les réjouissaient pas. Près du petit pont romain de Russac, Arnaud observait la scène du crime. Il attendait la présence de Bernard Balzac, seul à ses yeux capable de se jouer des atrocités d’un serial killer. Le Quercy, région si paisible… » L’écrivain explique qu’il a repris, le personnage de l’enquêteur Bernard Balzac déjà présent dans deux romans : Du sang sur les docks, et Les caprices d’Anaïs. C’est un enquêteur atypique, passionné de peinture. La police l’appelle en tant qu’intervenant quand elle a besoin de conseils plus « intuitifs ». La curiosité, la façon de procéder de ce serial killer va attiser la curiosité de Balzac. Il viendra prêter main forte à la gendarmerie suite à la demande d’Arnaud Fourniol qui est dépassé par ce crime. L’enquête les amènera sur différents lieux : Castelnau-Montratier, Cahors, Montcuq-en-Quercy-Blanc, Cazals, Caussade…

« C’est la première fois, excepté pour « La nuit des longs bâtons » que je m’exprime à la troisième personne. D’habitude j’utilise la forme «je » en me basant sur ce que vit mon personnage principal. Ce point de vue extérieur m’a permis d’être plus en recul, plus subjectif » précise Bernard Coat qui a choisi une écriture plus classique pour ce polar. Il poursuit : « L’histoire relate la façon de procéder d’un serial killer qui a une manie avec ses victimes : il scénarise toutes ses scènes de crime. Toujours le même décor, et les victimes, que des femmes, sont affublées de lentilles de couleurs bleues. J’ai mené ce livre comme une véritable enquête. Les histoires se croisent, les intrigues qui s’imbriquent sont difficiles à dénouer. J’aime au travers de mes personnages fouiller les divers univers psychologiques. Dans ce livre j’explore le quotidien des gens autour de personnages dont les vies peuvent sembler banales mais aussi cacher l’âme d’un tueur ». 

article

> Le livre est disponible en format papier ainsi que sur toutes les plateformes numériques : Decitre, Eyrolles, Librairies de Paris, Cultura, BoD… (ISBN : 979-10-92165-22-7, 262 pages, 13,90 euros format papier, environ 6,99 euros format Ebook).

Contact : https://creations-coat.fr/

> Précédents romans : Perversions, Voleur de filles, Du sang sur les docks, Les caprices d’Anaïs, La nuit des longs bâtons, Lili sur les quais.

Récemment Publié

»

Cahors : Les syndicats enseignants appellent à manifester ce 26 janvier

Le rendez-vous est fixé à 11 h, place Chapou. L’intersyndicale ...

»

Saint-Cirq-Lapopie : Relire le monde en vision-rencontre ce dimanche

Coup d’envoi « surréaliste » avec plusieurs auteurs et ...

»

RNT Records : La naissance d’un label, lancé par Ren’Art

Belle initiative de l’association basée à Lalbenque. En cette ...

»

Biographie, moto, corps… Chamizo, l’art en livres

Riche actualité littéraire pour l’artiste. Chamizo, l’artiste ...

»

Sibelle et le chat de la Maison Blanche

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 22 janvier

Les chiffres de ce vendredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Méthanisation : Présentation des conditions de mise en place de l’observatoire scientifique participatif

La sous-préfète de Gourdon a détaillé le document. Michel ...

»

Poursuite de l’opération de vaccination contre le Covid-19 chez les pompiers du Lot

Un peu plus de 90 sapeurs-pompiers ont reçu la première injection ...

»

Cahors : Une marche blanche en hommage à Morgan Keane ce samedi

Le rendez-vous est fixé à 14 h, place François Mitterrand. Le 2 ...