background img

Nouvel article

1520 Views

Ligne POLT : Le Département du Lot poursuit sa mobilisation 


Une réunion a eu lieu à l’assemblée nationale. 

Mercredi 14 décembre se tenait à l’assemblée nationale, à l’initiative de Nicolas Sansu, député du Cher, une réunion de mobilisation au sujet de la ligne POLT.

Parlementaires, dont la députée du Lot, Huguette Tiegna, élus locaux, syndicalistes, associations et représentants de la SNCF étaient présents. Pour le Département du Lot, Frédéric Gineste, vice-président en charge des Infrastructures de Mobilité, et les associations Urgence POLT et Tous Ensemble Pour Les Gares (TEPLG) avaient fait le déplacement pour appuyer la mobilisation en faveur de l’amélioration des dessertes et de la qualité de service. Revenant sur l’enjeu fondamental de l’unicité de la ligne, Frédéric Gineste a rappelé l’exaspération et le fort mécontentement des Lotois. « Jamais la ligne n’a connu autant de dysfonctionnements. Pour notre département comme pour tous les territoires, cela n’est plus supportable. Nous ne sommes pas des citoyens de seconde zone. Qu’en est-il de l’équité géographique en matière d’accès aux services publics ? » Et d’enfoncer le clou : « Si la situation persiste, cela conduira à l’euthanasie du ferroviaire dans le Lot. »

Concernant le nombre de dessertes, le ministère des Transports a rappelé l’engagement formulé au président du Département, Serge Rigal, lors de leur rencontre le 23 novembre dernier, à savoir à mettre en service un onzième train Intercités au départ de Paris. A ce titre, la délégation lotoise a de nouveau souligné l’importance que ce train ne s’arrête pas en terminus en gare de Brive comme c’est déjà le cas pour 50% des 10 Intercités au départ de la capitale, ce qui remet en cause le principe même de la ligne « Paris-Orléans-Limoges-Toulouse ».

Au-delà, signe que la mobilisation produit ses effets, la mise en place d’un comité de suivi se réunissant quatre fois par an permettra d’exercer un réel contrôle sur la SNCF. Par ailleurs, le maintien de l’unicité de la ligne, dénominateur commun de toutes les revendications lors de ce colloque, va être reconsidérée par la SNCF et les services de l’Etat, qui ont officiellement reconnu que les investissements sur la ligne POLT étaient prioritaires.

Récemment Publié

»

Souillac : Cauvaldor à la rencontre des habitants le 8 février 

La réunion publique se tiendra salle du Bellay, à 18 ...

»

Le plein d’activités à l’Etrier de Cahors Bégoux 

Le club tient la forme.  Le dimanche 29 janvier, s’est ...

»

Cahors Football Club : 2 matchs au menu ce samedi 4 février 

Coup d’envoi à 18 h à Pierre Ilbert.  Ce samedi 4 février, le ...

»

Les erreurs et errements de ChatGTP et de la SNCF, la géopolitique du Lot et l’adieu à Philippe Tesson 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors Handball : Continuer de marquer les esprits

Les féminines sont sur le pont ce samedi à 19 h.  En ...

»

Assier : Appel à manifester « pour défendre l’école » ce samedi 

Une marche est prévue à 14 h ce 4 février.  Le Collectif SOS ...

»

Le Lot en Meule Bleue 2023 : Kyo, Sound of Legend, Camille Esteban… rejoignent Gims & Dadju, Amir et Kendji Girac

La programmation complète vient d’être dévoilée. La Pegatina, ...

»

Ecole des métiers du Lot : Les apprentis mécaniciens et carrossiers en lice avec leur 2CV rétrofit pour la « Battle » des CFA de France

Vidéo pour découvrir leur projet (et voter) dans ...

»

Cahors : Les Mycéliades débutent leur festival de science-fiction ce samedi au Grand Palais 

Coup d’envoi ce 4 février 2023 avec une séance de planétarium ...

Menu Medialot