background img

Nouvel article

4238 Views

L’histoire du vin de Cahors sous le feu des projecteurs


Riche actualité.

« Utiliser l’histoire pour avancer. » L’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors (UIVC) est à l’origine d’un ambitieux projet sur l’histoire du vignoble de Cahors et du cépage Malbec (2014-2021). « C’est un sujet primordial. Le projet est né d’une rencontre fin 2013 à l’occasion d’une conférence internationale sur l’histoire de l’Europe à la Sorbonne entre l’UIVC, qui préparait les Cahors Malbec Days 2014, et Léonard Laborie, historien ( chargé de recherche au CNRS, UMR Sirice), qui s’interrogeait sur la circulation historique transnationale des cépages. Il a pour double objectif d’écrire ou de réécrire parfois l’histoire du vignoble de Cahors de façon factuelle afin que les vignerons de Cahors puisse se l’approprier, mais également de rendre ce contenu accessible au grand public. Auparavant, tout le monde racontait son histoire. Nos voulions nous reposer sur les faits » a rappelé Pascal Verhaeghe, co-président de l’UIVC. Ces recherches ont d’ores et déjà amené les historiens à contribuer de différentes manières à la diffusion de ce contenu historique depuis le début du lancement du projet :

–  Recueil du témoignage d’une trentaine de témoins. Enregistrés, ils seront mis à disposition de tous aux Archives départementales ;

– Rédaction de plusieurs articles sur l’histoire contemporaine de Cahors, du phylloxéra à nos jours

– Direction d’un numéro de la revue chilienne RIVAR consacrée au malbec (https://www.revistarivar.cl/index.php/es/ediciones-pdf/2016/numero-7-enero)

– Co-édition d’un ouvrage collectif avec la Société des Etudes du Lot (Recueil)

(https://www.msha.fr/msha/publication.php?menu=detail&id=P454)

– Soutien à un mémoire de master et un doctorat en histoire moderne

– Multiples conférences académiques et grand public à Cahors, Paris, Bordeaux, Toulouse, Dijon, Amboise

– Participation au dossier présenté par l’UIVC à l’INAO pour les mentions complémentaires

– Préparation d’une synthèse sous forme de fiches : 10 thèmes, chacun exploré à travers 6 à 10 fiches.

Le projet confié par l’UIVC à Pascal Griset (professeur d’histoire contemporaine, Sorbonne Université) et Léonard Laborie est original : il donne des moyens, du temps, et de la liberté pour traiter sans complaisance la trajectoire du vignoble depuis la crise du phylloxéra, réinscrite dans sa longue histoire.  « Ce projet de recherches historique est un véritable atout pour Cahors car peu de vignobles ont eu l’opportunité de mener cette démarche et peuvent s’appuyer sur un contenu historique aussi riche. Le vignoble de Cahors prend corps. Il n’est plus un fantôme historiographique et prend toute sa place dans l’histoire française et mondiale du vin » a confié Léonard Laborie.

Dans le même temps vient sortir « Vins de Cahors et du Quercy Un recueil sur l’histoire des hommes, des lieux et des produits ». Patrice Foissac, professeur, historien et président de la Société des études du Lot, Etienne Baux, historien lotois, et Sophie Brenac-Lafon (professeur et auteur d’une thèse: vignoble et vins de Cahors 1650-1850) ont présenté ce recueil (que l’on peut d’ores et déjà trouver à la librairie Calligramme) sur l’histoire du vignoble de Cahors, du Moyen Age à nos jours qui mêle une sélection de textes déjà parus mais difficiles à trouver, et des textes inédits (par exemple sur l’évêque Didier de Cahors). Le vin de Cahors, toute une histoire !

>  La valorisation de ce travail au-delà de ces exemples concrets de production et de diffusion du contenu de ces recherches historiques amènera l’UIVC à organiser un cycle de conférence à Paris à l’université de la Sorbonne (en février 2022) pour les professionnels et les vignerons et à Cahors (en juin 2022) pour les vignerons et le public lotois. L’édition d’un nouvel ouvrage en 2022 sous forme de fiches thématiques est également en projet.

> La soutenance début 2020 de la thèse d’histoire de Sophie Brenac (Le vignoble de Cahors de 1650 à 1850) à l’université Bordeaux Montaigne est une autre manifestation de cette effervescence (thèse qui sera prochainement publié).

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac : 1100 manifestants dans les rues contre l’extrême droite 

Retour sur la mobilisation de ce 15 juin 2024.  Ils étaient plus de ...

»

Cahors : « Rendez-vous dans le Lot », exposition événement au musée Henri Martin 

Elle est à découvrir jusqu’à la fin de l’année.  Le 8 juin ...

»

Lot : Les finances publiques recrutent 13 contractuels 

Le contrat d’une durée de 3 ans commencera  le 1er septembre ...

»

Cahors : Portes ouvertes à l’école des métiers du Lot le 22 juin 

Elles se dérouleront de 9 h à 14 h.  Collégien, lycéen, ...

»

Cressensac-Sarrazac : L’huile de noix du Moulin d’Antoine à déguster le 23 juin 

Démonstration et vente à partir de 10 h.  Après avoir ramassé ...

»

Cahors : Exposition éphémère de Véronique Delous au salon de coiffure d’Eric Martinez 

Les visiteurs ont pu découvrir de nouvelles peintures de la série ...

»

Cahors : Les courts métrages des lycéens de Gaston Monnerville projetés au Grand Palais 

Aboutissement d’une année de travail.  Ce lundi 10 juin 2024, ...

»

Saint-Géry : Concert des Swing Brother’S  ce dimanche 

Ils seront accompagnés par Thierry Roques à l’accordéon. Les ...

»

Présentation de la situation financière des établissements du Centre intercommunal d’action sociale de Cauvaldor

Point d’étape.  Mardi 11 juin, le CIAS Cauvaldor a présenté ...

Menu Medialot