background img

Nouvel article

936 Views

Les voeux connectés du maire à Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie


La municipalité s’adapte une nouvelle fois à la crise.

Dominique Marin, maire de Castelnau-Montratier-Sainte Alauzie, dressait le 28 décembre 2020, dans la presse locale le bilan d’une année bien particulière (lire ici). En ce mois de janvier, le premier magistrat soucieux de vouloir garder, malgré la crise sanitaire qui perdure, le contact avec la population, innove en présentant ses vœux sur YouTube.

Dominique Marin, veut que la population s’exprime, qu’elle n’hésite pas à lui faire des retours. D’ailleurs afin de permettre une meilleure communication une adresse mail a été mise en place pour contacter les élus :

elus.castelnau46@gmail.com

En conclusion, le maire souhaite à tous et toutes « une meilleure année ». 

Photo @DR

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Un décès supplémentaire à déplorer ce 3 août

Nouveau bulletin de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°192 ...

»

Figeac : Jeun’Actions, des jeunes en séjour humanitaire en Moldavie

Ils travaillent notamment à la construction de l’éco-pension ...

»

Cahors-Vallée du Lot : Des visites à la carte avec des professionnels passionnés 

Il y en a pour tous les goûts grâce aux guides conférenciers du ...

»

Lot : Les réserves de sang sont toujours trop faibles, mobilisons-nous !

Appel à la solidarité. L’EFS appelle à une mobilisation ...

»

Cahors : « Festival de Bouze » en concert et plats gourmands « Au P’tit Bouchon » ce jeudi

Nouveau « Mets jeudis » place Rousseau. Soirée animée à ...

»

Cahors : Ciné-conte au Grand Palais ce jeudi

Séance à 16 h 15. Jeudi 5 août, à 16 h15, Sarah de la Fourmi ...

»

Accident à Cuzance

La victime a dû être désincarcérée. Les pompiers du Lot ont ...

»

Creysse : Rencontre avec Serge Joncour le 21 août

Elle aura lieu à la ferme du Rouquet/Bouscarel. L’association ...

»

Cahors : Signature de convention entre les pompiers du Lot et le CCAS

Elle concerne Flora Chamayou, salariée de la structure, et ...