background img

Nouvel article

7468 Views

Les chiens Hutch et Roch du Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat ont permis de retrouver le corps de Maëlys 


Les enquêteurs ont sollicité dans le dossier une unité « unique en France ».

Le Groupe National d’Investigation Cynophile (GNIC), créé en 2002, unité opérationnelle rattachée au Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat, est revenu sous les feux des projecteurs dans l’affaire Maëlys (avec des reportages dans Le Parisien et sur BFM). En effet, ce sont deux chiens de l’unité gramatoise qui ont permis de retrouver le corps de la petite fille au-dessus de Saint-Franc en Savoie. « Le GNIC est composé de 6 personnels maîtres de chiens qui conduisent chacun, en moyenne, deux chiens. C’est une unité unique en France qui apporte son concours à tous les services d’enquêtes de police ou de gendarmerie, ainsi qu’à toutes les juridictions qui expriment un besoin particulier de recherche de « restes humains » » explique le lieutenant-colonel Paul Bétaille commandant en second du Centre National d’Instruction Cynophile de la gendarmerie de Gramat. « Dans le dossier Maëlys, le groupe est intervenu à plusieurs reprises. Il y a quelques jours, deux maîtres de chiens sont partis avec leurs animaux. Le mis en cause a conduit les enquêteurs sur un large secteur et c’est là où les chiens prennent toute leur dimension. Cela permet de gagner du temps et de conduire à la découverte d’éléments clefs. Les chiens qui ont été mis à contribution, Hutch et Roch,  sont de race springer spaniel. C’est une race qui est particulièrement adaptée à ce type de mission et à cette configuration du terrain ; ces chiens sont particulièrement doués en matière de franchissement. Le GNIC a aussi des bergers belges malinois qui sont aussi compétents » poursuit-il.

300x38

> Le Groupe National d’Investigation Cynophile réalise trente à quarante interventions par an sur l’ensemble du territoire national mais aussi dans les DOM-TOM et à l’étranger.

article

Récemment Publié

»

Cieurac : Derrière soirée « bodega brasero » de la saison ce vendredi au Château de Haute-Serre

Panier gourmand, musique et nectars de la propriété sont au ...

»

Archives départementales du Lot : Trois ateliers pour explorer les archives de la Seconde Guerre mondiale

Le 1er aura lieu ce 28 septembre.  Aux Archives départementales ...

»

Cahors : Semaine du développement durable & festival du Film d’Environnement au Grand Palais

Riche programme.  Cette semaine au Grand Palais, retrouvez ...

»

Bellefont-La-Rauze – Municipales : Tom Joseph à la tête de la liste « Bellefont-La-Rauze Autrement »

Entretien avec le candidat qui présente ses colistiers (voir dans ...

»

Le festival le Lot en Meule Bleue : Place à Michael Jones et Le Trottoir d’en Face ce jeudi soir

Rendez-vous ce 23 septembre, à Pradines, à La Prade (il reste des ...

»

Modernisation de la ligne Paris-Toulouse : « L’association Urgence POLT se félicite mais reste vigilante »

Les acteurs sont toujours mobilisés. Samedi 18 septembre avait ...

»

Cahors : Vide-grenier solidaire (et appel aux dons) à la résidence d’Olt

Il aura lieu le 2 octobre.  « Vous ne vous en servez plus… ...

»

Cahors Rugby : Julien Sidobre, nouveau coach des avants

Il remplace David Penalva. Mouvement à Cahors Rugby. « Cela ...

»

Lot – Coronavirus : Le département repasse en vert ce 22 septembre

Les indicateurs de ce mercredi. Ce 22 septembre, les indicateurs ...