background img

Nouvel article

2698 Views

Législatives : Aurélien Pradié entre en campagne


Son slogan est offensif : « Un député pour l’avenir ».

300x38

« C’est une décision que je ne prends pas à la légère. Cette fois-ci, j’ai la conviction que l’on peut gagner. » Investi par Les Républicains et l’UDI sur la 1ère circonscription, Aurélien Pradié se lance dans la campagne des législatives plus motivé que jamais. « Je n’oublie pas mes racines. Je sais d’où je viens. Je suis un enfant du pays. Cela fait dix ans que je suis élu. Je n’ai pas eu un parcours d’héritier politique, d’apparatchik. Ce qui compte pour moi, c’est le travail. J’ai deux figures emblématiques : Pompidou et Chirac, pour leur humanisme et leur simplicité » rappelle-t-il avant de souligner l’expérience acquise au cours de ces dix ans de mandat : « J’ai labouré le terrain, j’ai semé et j’ai aussi mûri. Je me sens prêt pour la députation et pour défendre le territoire. Il y a 3 mandats qui m’ont marqué : conseiller général, maire et président de la communauté de communes, et conseiller régional. Labastide-Murat a une place très importante dans mon parcours. Le plus beau mandat, c’est celui de maire. D’ailleurs pour moi on ne devrait pas pouvoir être député sans avoir été maire. On apprend la culture du résultat, de l’action concrète. A Labastide-Murat, on a su démontrer que la ruralité avait de l’avenir et que la politique pouvait changer le quotidien. Le projet qui nous rend fier, c’est le pôle de santé. On a prouvé que face à la désertification médicale, on pouvait apporter des réponses et pas seulement des promesses. J’ai appris aussi à dépasser les clivages droite/gauche. Si je suis élu, il faudra que je fasse un choix dans mes mandats. Je quitterai celui de conseiller régional et c’est Brigitte Rivière qui me remplacera. En revanche, je ne quitterai pas la vie municipale car je suis fidèle à ce territoire. Un bon député ne doit pas être un député hors sol. »

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Et d’annoncer sa feuille de route : « Je vais faire une campagne de terrain. J’ai prévu de visiter entre 10 000 et 15 000 logements. J’ai gagné ma première campagne en mobylette et là je me déplacerai en Méhari. Mon slogan est simple : « Un député pour l’avenir ». Je veux être un député qui agit, utile. Je m’engage à tenir une permanence « tournante » sur la circonscription tous les samedis matins. Je porterai des projets et je soutiendrai les initiatives locales. Il y en a assez d’une députée qui inaugure les chrysanthèmes. Quand on a été député pendant dix ans, il faut accepter de tourner la page et de faire monter une nouvelle génération pour une nouvelle respiration. Je prends trois engagements auprès des Lotois à qui j’écrirai mi-mars :

– je m’engage à ne salarier aucun membre de ma famille comme attaché parlementaire. Dans le Lot, il y a une hypocrisie sur ce sujet. 3 parlementaires emploient leurs compagnes ou leurs épouses et la palme revient à Dominique Orliac qui a embauché son fils et sa fille. Ce sont des pratiques qui doivent appartenir au passé.

– à la fin du mois de mars, je déposerai devant un huissier ma déclaration d’intérêt personnel de manière volontaire et transparente

– comme député je rendrai transparente l‘utilisation de mes frais. »

La campagne a commencé.

article

> Son analyse des législatives. « La gauche va partir divisée et je ne crois pas à la réussite du FN. Je suis convaincu que les électeurs choisiront un candidat utile et pas un candidat qui ne connait rien au département ».

ambulot-428x60

pub-facebook-300-x-38-px-media-lot-2016

Récemment Publié

»

Cahors : Hommage à Samuel Paty, voiture électrique achetée, parc Tassart réaménagé, et cirque interdit (avec animaux sauvages) au conseil municipal

25 délibérations étaient à l’ordre du jour.  En préambule ...

»

Sur le causse de Gramat, la qualité des eaux souterraines sous surveillance

Des prélèvements ont été réalisés depuis le 1er octobre. Les ...

»

L’église de Saint-Laurent-les-Tours rouvre ses portes

Une messe sera célébrée ce samedi 31 octobre, à 15 ...

»

Cahors : Le salon des collectionneurs 2020 n’aura pas lieu

La prudence est de mise.  L’Association des Collectionneurs ...

»

Cahors – Sécheresse : L’état de catastrophe naturelle reconnu

Les personnes sinistrées disposent de quelques jours pour faire la ...

»

Causse de Labastide-Murat : « Cœur d’Ouvrage » devient relais d’information pour l’Office de tourisme

Coup d’envoi le 1er novembre. A partir du 1er novembre, le ...

»

Prayssac : Un trafic de stupéfiants démantelé

11 personnes sont impliquées. Au début de l’année 2018, les ...

»

Cahors Cyclisme : Stage de perfectionnement pour la section Trial 

Une douzaine de jeunes trialistes y participe. Durant 3 jours les ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 27 octobre

Le taux d’incidence a dépassé les 150. Dans son bulletin ...