background img

Nouvel article

1429 Views

Le vin de Cahors déjà tourné vers l’avenir


Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point.

« La récolte 2020 s’annonce vraiment très bonne. Il n’y a pas eu d’accident climatique. Pour le millésime 2020 pour le vin de Cahors ou l’IGP Côtes du Lot, on a le sourire, et vu les circonstances, c’est pas mal ». Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point en ce début de vendange (pour les blancs) sur la situation de l’appellation. « Avec le Covid, on a reçu un coup de massue, comme tous les vignobles. En avril, il y a eu une chute des ventes importante, après on s’est ressaisi. Ainsi, sur les ventes totales, du 31 juillet au 31 juillet, nous avons progressé de 5 %. Nous avons augmenté en volume mais nous avons baissé en valeur. A l’export sur les 3 pays qui représentent 70 % des ventes – Etats-Unis, Angleterre, Québec, c’est sur le volet restauration que la chute a été terrible, même tendance à Paris (restauration, repas professionnels…) Localement, les ventes dans les domaines ont progressé, comme la consommation, en juillet-août dans la restauration ou chez les cavistes. Les vignerons travaillant notamment sur les salons ont été, par contre très impactés. « C’est la première fois que le prix du vrac de Cahors n’a pas suivi le vin de Bordeaux avec un prix de l’hecto autour de 137 euros. Les stocks sont également normaux » précise Pascal Verhaeghe qui se projette sur l’avenir : « En 2021, ce sera le 50ème anniversaire de l’appellation. La Saint-Vincent va prendre une dimension supérieure. Notre ambition est d’en faire un événement populaire. Si le dîner gastronomique sera maintenu le vendredi, il y aura, le samedi, des animations, des dégustations autour des Halles, et le dimanche, des animations dans les domaines. Nous serons également plus ambitieux pour Lot Of Saveurs» Le vin de Cahors est déjà tourné vers 2021.

> Aujourd’hui, sur l’appellation Cahors, 31 % de la production sont en Bio ou en conversion, et 34 % sont classés HVE. « Les 3/4 du vignoble sont engagés dans le développement durable, c’est une véritable révolution » a souligné Pascal Verhaeghe.

Récemment Publié

»

Mélodie Guinchard met la 3D à portée

La jeune femme est perspectiviste 3D. Guinch’Art. Originaire de ...

»

Grand Cahors – eau et assainissement : Le service s’adapte

Accueil physique, téléphone, courriel… sont au menu. Depuis le ...

»

Carlucet : A la découverte des enduits anciens

Une animation aura lieu le 3 octobre. Samedi 3 octobre, le Parc ...

»

Cahors : Succès des journées européennes du patrimoine

Les visiteurs étaient au rendez-vous. Malgré une météo ...

»

Sibelle et le retour à l'(a)normal

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Le salon du bien-être & de la relaxation n’aura pas lieu

Il était programmé ce week-end. Le salon du bien-être & de ...

»

Rugby : Le match GSF – Saint-Simon reporté

Il devait avoir lieu ce dimanche. Le GSF devait recevoir ...

»

Cahors : L’hommage rendu aux harkis

La cérémonie s’est déroulée place Charles de Gaulle. Ce 25 ...

»

Cahors : Biocoop bien dans ses murs à Terre Rouge

Le 3ème magasin de l’enseigne a ouvert ses portes le 9 ...