background img

Nouvel article

1930 Views

Le vin de Cahors déjà tourné vers l’avenir


Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point.

« La récolte 2020 s’annonce vraiment très bonne. Il n’y a pas eu d’accident climatique. Pour le millésime 2020 pour le vin de Cahors ou l’IGP Côtes du Lot, on a le sourire, et vu les circonstances, c’est pas mal ». Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point en ce début de vendange (pour les blancs) sur la situation de l’appellation. « Avec le Covid, on a reçu un coup de massue, comme tous les vignobles. En avril, il y a eu une chute des ventes importante, après on s’est ressaisi. Ainsi, sur les ventes totales, du 31 juillet au 31 juillet, nous avons progressé de 5 %. Nous avons augmenté en volume mais nous avons baissé en valeur. A l’export sur les 3 pays qui représentent 70 % des ventes – Etats-Unis, Angleterre, Québec, c’est sur le volet restauration que la chute a été terrible, même tendance à Paris (restauration, repas professionnels…) Localement, les ventes dans les domaines ont progressé, comme la consommation, en juillet-août dans la restauration ou chez les cavistes. Les vignerons travaillant notamment sur les salons ont été, par contre très impactés. « C’est la première fois que le prix du vrac de Cahors n’a pas suivi le vin de Bordeaux avec un prix de l’hecto autour de 137 euros. Les stocks sont également normaux » précise Pascal Verhaeghe qui se projette sur l’avenir : « En 2021, ce sera le 50ème anniversaire de l’appellation. La Saint-Vincent va prendre une dimension supérieure. Notre ambition est d’en faire un événement populaire. Si le dîner gastronomique sera maintenu le vendredi, il y aura, le samedi, des animations, des dégustations autour des Halles, et le dimanche, des animations dans les domaines. Nous serons également plus ambitieux pour Lot Of Saveurs» Le vin de Cahors est déjà tourné vers 2021.

> Aujourd’hui, sur l’appellation Cahors, 31 % de la production sont en Bio ou en conversion, et 34 % sont classés HVE. « Les 3/4 du vignoble sont engagés dans le développement durable, c’est une véritable révolution » a souligné Pascal Verhaeghe.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 19 octobre

Dernier bilan de l’ARS Occitanie.  Dans son bulletin ...

»

Cahors : Le village « Mois sans tabac » prend ses quartiers place Bessières ce 20 octobre

Journée d’animations de 9 h à 17 h. La Maison des Ados et des ...

»

Cahors Rugby : Soirée DJ Jim X et aligot saucisse pour la réception de Nègrepelisse ce samedi

Le public est attendu en nombre ce 23 octobre pour soutenir les Ciel ...

»

Figeac : Intervention des démineurs pour un colis suspect à la déchetterie

Une enquête est en cours.  Le procureur de la République ...

»

Elections Chambre de métiers : La liste La Voix des Artisans menée par François Breil l’emporte

Le verdict est tombé.  Avec 61 % des votes pour 1127 votants, la ...

»

Cahors : Travaux de raccordement rue Daurade et square Olivier-de-Magny

Le chantier fait l’objet d’un mode opératoire adapté. Dans le ...

»

Figeac : Risque de disparition de RFM Quercy-Rouergue

Un PSE est à l’ordre du jour.  Virgin Radio et RFM font ...

»

Cahors : La fête foraine ouvre ses portes ce samedi 23 octobre 

Coup d’envoi à 14 h.  La fête foraine est de retour dès ce ...

»

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, en visite dans le Lot ce vendredi 

Son agenda n’a pas encore été dévoilé. Amélie de ...