background img

Nouvel article

1638 Views

Le vin de Cahors déjà tourné vers l’avenir


Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point.

« La récolte 2020 s’annonce vraiment très bonne. Il n’y a pas eu d’accident climatique. Pour le millésime 2020 pour le vin de Cahors ou l’IGP Côtes du Lot, on a le sourire, et vu les circonstances, c’est pas mal ». Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC, et Armand de Gérard, directeur marketing, ont fait le point en ce début de vendange (pour les blancs) sur la situation de l’appellation. « Avec le Covid, on a reçu un coup de massue, comme tous les vignobles. En avril, il y a eu une chute des ventes importante, après on s’est ressaisi. Ainsi, sur les ventes totales, du 31 juillet au 31 juillet, nous avons progressé de 5 %. Nous avons augmenté en volume mais nous avons baissé en valeur. A l’export sur les 3 pays qui représentent 70 % des ventes – Etats-Unis, Angleterre, Québec, c’est sur le volet restauration que la chute a été terrible, même tendance à Paris (restauration, repas professionnels…) Localement, les ventes dans les domaines ont progressé, comme la consommation, en juillet-août dans la restauration ou chez les cavistes. Les vignerons travaillant notamment sur les salons ont été, par contre très impactés. « C’est la première fois que le prix du vrac de Cahors n’a pas suivi le vin de Bordeaux avec un prix de l’hecto autour de 137 euros. Les stocks sont également normaux » précise Pascal Verhaeghe qui se projette sur l’avenir : « En 2021, ce sera le 50ème anniversaire de l’appellation. La Saint-Vincent va prendre une dimension supérieure. Notre ambition est d’en faire un événement populaire. Si le dîner gastronomique sera maintenu le vendredi, il y aura, le samedi, des animations, des dégustations autour des Halles, et le dimanche, des animations dans les domaines. Nous serons également plus ambitieux pour Lot Of Saveurs» Le vin de Cahors est déjà tourné vers 2021.

> Aujourd’hui, sur l’appellation Cahors, 31 % de la production sont en Bio ou en conversion, et 34 % sont classés HVE. « Les 3/4 du vignoble sont engagés dans le développement durable, c’est une véritable révolution » a souligné Pascal Verhaeghe.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...