background img

Nouvel article

5700 Views

Le Rafale de la discorde entre Cahors et Paris


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux.

Qui a dit que sur les réseaux sociaux comme sur les plateaux de télé, les politiques, tous partis confondus, passaient leur temps à user et abuser des petites phrases, à ironiser sur le camp d’en face, à décliner les éléments de langage et à se perdre dans la langue de bois ? Qui a dit qu’ils ne faisaient que partager et retweeter des infos mettant en avant leur famille politique ou ne faire que de l’auto-promo ? Qui n’a jamais regretté qu’ils ne soient pas plus souvent eux-mêmes, qu’ils ne fendent pas davantage l’armure, qu’ils ne soient pas plus sincères ? Sans forcer le trait, disons que nos parlementaires lotois nous consolent de certaines mauvaises habitudes de beaucoup de leurs collègues. Ils savent employer le « je » à bon escient. Sans exhibitionnisme ni démagogie. Premier exemple avec ce tweet d’Huguette Tiegna (LREM) qui salue un portrait d’une certaine Jill Kortleve publié par Madame Figaro et promeut de ce fait la diversité… : « Il y a quelques années, jeune étudiante, élue Miss, j’ai rêvé de devenir mannequin, mais je me suis résignée à cause de mon mètre 75, ma taille 40 et mes 41 de pointure. J’ai trouvé ma vocation dans les sciences et technologies. Bravo et tout mon soutien à Jill ! ». Quelques précisions dans l’article de nos confrères : « Mars 2020 : Chanel défile au Grand Palais. On y découvre la nouvelle collection portée par les mannequins habituels de la maison, et un visage encore jamais vu sous la grande verrière. C’est celui de Jill Kortleve, une Néerlandaise âgée de 26 ans. Sourcil broussailleux, carré noir coupé net et silhouette familière. Et pour cause, elle s’habille en 40, autrement dit, la taille la plus portée par les Françaises (selon l’Institut français de la mode). A priori, rien de fou. Et pourtant, voilà dix ans que Chanel n’avait pas fait défiler un mannequin dont les mensurations sortent des «standards» de la mode -correspondant majoritairement à un 34. Il faut remonter à 2010, au défilé croisière de la marque qui s’était tenu à Saint-Tropez, où l’Américaine Crystal Renn, alors âgée de 23 ans, avait foulé les quais avec sa taille 44. Septembre 2020 : Jill Kortleve est partout (…). On la retrouve en effet en couverture de Vogue, à la dernière Fashion week de Milan (…). « Et vous la verrez aussi partout à Paris », assure son agent. Bref, les marques s’arrachent Jill Kortleve, dont la seule présence rebat les cartes de la diversité sur le podium. » Dans un registre un peu différent, son collègue Aurélien Pradié (LR) avait lui aussi utilisé le « je » pour rendre hommage à Denis Tillinac : « Nous étions de deux générations différentes. Nous avions eu cet été une de ces discussions qui redonne un goût effronté pour les idées, les valeurs, l’aventure politique. J’avais pour Denis Tillinac un grand attachement. Il part un 26 septembre, comme son Chirac. Ultime fidélité. »

Sans transition. Certains pensent déjà à l’hiver et à un éventuel reconfinement. Voilà ainsi ce tweet d’un certain PEA, dont la bio précise qu’il est passionné d’informatique, de voyages et de politique : « 30 kg de cassoulet et produits de Castelnaudary commandés. Maintenant, si ça reconfine pas, on va être bath ! Mais alors si ça reconfine, ambiance musicale assurée pour les longs week-ends d’hiver. Faut que je pense à faire livrer du Cahors. » No comment…

En début de semaine, un Rafale a été dépêché pour reprendre contact avec un avion de ligne qui ne répondait plus à la tour de contrôle. En survolant Paris, le Rafale a franchi le mur du son, avant que la liaison ne soit rétablie avec l’aéronef commercial. La déflagration a provoqué émotion et inquiétude. Et, par ricochet, de curieux échanges sur Twitter. Jugez plutôt. Répondant à un Parisien surpris (« C’était quoi cette explosion ? »), Mésozoïque (qui habite le 46) rassure et ironise : « Un avion qu’a passé
le mur du son. Vous paniquez pour un rien les paranos de Parisiens. En Plouquie on subit ça tout l’temps… » Oui, mais. Une autre Lotoise ajoute son grain de sel. C’est MadoViola, qui se présente comme médiéviste opposée au patriarcat : « C’est pas une raison pour trouver ça génial ! Vers Cahors ça passe sans arrêt et on n’en peut plus ! » Nouvelle réponse de Mésozoïque : « C’est un peu pénible mais faut rien exagérer. A Cahors c’est pas la panique comme à Paris. » Surgit alors dans la conversation ClerGé, qui se dit marxiste anti-théiste : « Oui parce qu’à Cahors, il ne se passe pas d’attentats tous les 5 ans minimum. » Du coup, Mésozoïque enfonce le clou : « J’ai passé 50 ans à Paris savez vous ma p’tite dame ? Alors des attentats de l’OAS , en passant par ceux de 86 et Charlie et tout ça, j’ai eu mon compte, même si je me suis barré avant le massacre du 13 novembre. » Stoppons la retranscription de cette discussion. En ajoutant quand même cette précision : des avions de chasse qui survolent Cahors et sa région à basse altitude, c’est effectivement fréquent. Mais quand un Rafale ou Mirage franchit le mur du son, cela provoque de fait une déflagration assez… explosive.

On conclut par ce post d’un amateur de foot – T’tit Back – qui évoque l’entraîneur du Paris-Saint-Germain en citant un proverbe que nous ignorions. Et vous ? « Tuchel il respecte ce proverbe de Cahors : tout vient à point nommé, qui sait pétrir son pain noir quotidien ! »

Visuel @DR

article

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Un taux d’incidence de 237,3 ce 26 novembre (599,7 sur le Grand Figeac)

Un décès supplémentaire est à déplorer.  Dans son bulletin ...

»

Cahors – Coronavirus : Déménagement du centre de vaccination à l’espace Clément Marot 

Il sera opérationnel à partir du 30 novembre.  A compter du mardi ...

»

Cahors Handball reçoit Thuir ce samedi

Les Ciel et Blanc auront besoin de leur public dès 20 h.  En ...

»

Cahors-Gourdon-Souillac : « Local Friday » chez Biocoop ce samedi

Initiative pour la biodiversité.  La Ligue pour la Protection des ...

»

Saint-Pantaléon : Une rencontre technique sur la transformation des céréales 

Organisée par Bio 46, elle est programmée le 3 décembre, à 14 ...

»

Gabaudet-Donnadieu : L’appel du Grand Figeac à transmettre tous témoignages, documents ou idées de valorisation 

Lancement d’une collecte mémorielle.  Le 8 juin 1944, la ferme de ...

»

Cahors : Alliance Pub se dote d’une machine sérigraphique dernière génération 

C’est la 1ère de ce modèle à être installée en ...

»

Centres de vaccination ouverts sans rendez-vous à Cahors et Figeac, les 27 et 28 novembre

Tous les détails dans l’article.  Avec l’appui du personnel ...

»

Cahors : Rencontres Ré’Percutantes aux Docks ce week-end

Joli programme ces 26 et 27 novembre.  La Scène de Musiques ...