background img

Nouvel article

1109 Views

Le muret en Quercy du XXIème siècle se dévoile


Les prototypes ont été présentés ce 24 février.

Le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot ont mis en place le projet « Inventons le muret en Quercy au 21ème siècle ».

L’objectif : relancer la filière pierre sur le territoire du Parc en proposant des aménagements contemporains faisant appel à la pierre sèche.  Après une immersion sur le territoire et une phase d’études, quatre groupes d’étudiants de l’école de design de Montauban et de l’école des métiers du Lot (Bac Pro Intervention sur le Patrimoine Bâti) ont réalisé des prototypes de murets. Chacun a été accompagné par un artisan bâtisseur du territoire : Vincent Caussannel (Espédaillac), Sébastien Pousse (Gramat), Sylvain Lapotre (Les Pechs du Vers), et Alain Serres (Carlucet). Ces professionnels sont tous bénéficiaires de la marque Valeurs Parc en reconnaissance de leur maîtrise des savoir-faire de restauration du patrimoine.

Ce lundi 24 février, les étudiants ont présenté leur prototype à l’école des Métiers du Lot, en présence de Catherine Marlas, présidente du Parc Naturel Régional, et de Serge Crabié, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat.  Ces prototypes apportent un regard novateur sur le savoir-faire ancien de la construction en pierre sèche. Le premier muret associe la pierre manufacturée et la pierre sèche ; le second joue sur les variations de couleurs des pierres locales ; le troisième mixe la pierre et la terre ; le quatrième introduit du végétal non nuisible au muret. 

« Nous tenons à remercier les carrières Mangieu de Catus, et Occitanie Pierres, qui nous ont fourni la matière première nécessaire à la construction de ces prototypes, ainsi que les artisans qui ont donné de leur temps pour accompagner les étudiants dans ce projet », ont souligné de concert Cathy Marlas et Serge Crabié. Prochaine étape pour les étudiants : réaliser, pour chaque projet, un cahier des charges qui sera ensuite mis à disposition de communes volontaires pour accueillir ces projets. Les murets pourront ainsi voir le jour dans le cadre d’aménagements d’espaces publics.

Photo @DR

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 26 février

L’ARS Occitanie fait le point. Un décès supplémentaire est à ...

»

Lalbenque : « Le Fournil de Saint-Géry » ouvre ses portes le 1er mars

La boulangerie-pâtisserie-snacking est située juste à côté ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : La cantine transformée par les petits et Sismikazot

Joli projet coloré. Le 4 février dernier s’est achevé le ...

»

Groupe Cahors : Une lueur d’espoir à l’issue des négociations

L’ensemble des points négociés doit être maintenant ...

»

Capel et Altitude valident leur rapprochement autour d’un projet de développement commun

Ambition partagée pour les deux groupes. Les conseils ...

»

Travaux d’urgence au collège de Bretenoux

La chute d’un arbre a fait des dégâts. A cause des forts coups ...

»

Cahors-Figeac : Le site de l’Institut de Formation aux Métiers de la Santé est en ligne

La journée portes ouvertes du 6 mars se prépare. Renseignements ...

»

Anefa-Lot : Ose l’Agriculture du 27 février au 7 mars 2021

Une 1ère vidéo sera à découvrir ce lundi. L’Anefa est une ...

»

Lauzès : Le pensionnaire de la MARPA retrouvé sain et sauf

Fin des recherches. Le pensionnaire de la MARPA de Lauzès, qui ...