Nouvel article

948 Views

Le muret en Quercy du XXIème siècle se dévoile


Les prototypes ont été présentés ce 24 février.

Le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot ont mis en place le projet « Inventons le muret en Quercy au 21ème siècle ».

L’objectif : relancer la filière pierre sur le territoire du Parc en proposant des aménagements contemporains faisant appel à la pierre sèche.  Après une immersion sur le territoire et une phase d’études, quatre groupes d’étudiants de l’école de design de Montauban et de l’école des métiers du Lot (Bac Pro Intervention sur le Patrimoine Bâti) ont réalisé des prototypes de murets. Chacun a été accompagné par un artisan bâtisseur du territoire : Vincent Caussannel (Espédaillac), Sébastien Pousse (Gramat), Sylvain Lapotre (Les Pechs du Vers), et Alain Serres (Carlucet). Ces professionnels sont tous bénéficiaires de la marque Valeurs Parc en reconnaissance de leur maîtrise des savoir-faire de restauration du patrimoine.

Ce lundi 24 février, les étudiants ont présenté leur prototype à l’école des Métiers du Lot, en présence de Catherine Marlas, présidente du Parc Naturel Régional, et de Serge Crabié, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat.  Ces prototypes apportent un regard novateur sur le savoir-faire ancien de la construction en pierre sèche. Le premier muret associe la pierre manufacturée et la pierre sèche ; le second joue sur les variations de couleurs des pierres locales ; le troisième mixe la pierre et la terre ; le quatrième introduit du végétal non nuisible au muret. 

« Nous tenons à remercier les carrières Mangieu de Catus, et Occitanie Pierres, qui nous ont fourni la matière première nécessaire à la construction de ces prototypes, ainsi que les artisans qui ont donné de leur temps pour accompagner les étudiants dans ce projet », ont souligné de concert Cathy Marlas et Serge Crabié. Prochaine étape pour les étudiants : réaliser, pour chaque projet, un cahier des charges qui sera ensuite mis à disposition de communes volontaires pour accueillir ces projets. Les murets pourront ainsi voir le jour dans le cadre d’aménagements d’espaces publics.

Photo @DR

Récemment Publié

»

L’association lotoise Carrefour des Sciences et des Arts s’exporte à l’international

L’exposition [En]quête d’insectes a été louée par « le ...

»

La CPME Lot réclame un coup de pouce sur la fiscalité locale

La Confédération des petites et moyennes entreprises a demandé à ...

»

Le dernier livre de Jean-Pierre Alaux en librairie

Il dédicacera « Fontaine, je ne boirai pas de ton sang » le 17 ...

»

Gourdon : Nouvelles activités à Ecoute s’il pleut

Il y en aura pour tous les goûts. Le plan d’eau ...

»

Cahors : Un magnifique week-end de tennis !

Reprise de la compétition au TC Cahors. Les joueuses attendaient ...

»

Journée de retrouvailles pour l’école de rugby du COC

Belle initiative. A l’instar des seniors vendredi soir, les ...

»

L’Office du Sport du Grand Cahors en bonne santé

La structure tient la forme. Après les aléas de la vie qui ...

»

Gourdon : Retour du marché des producteurs le jeudi

Coup d’envoi le 9 juillet. Les producteurs de pays ...

»

Du déconfinement à la déconfiture

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...