background img

Nouvel article

1467 Views

« Le Lot rassemble le monde d’avant et le monde d’après »


article

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux.

« Je reçois un prix prestigieux alors qu’on ne peut plus vendre de livres. J’ai beaucoup d’imagination mais ça, je ne pouvais pas le concevoir. Ce n’est pas possible de ne pas lire justement quand on a le temps de lire, pour ceux qui sont en confinement ! (…) J’ai envie que les librairies rouvrent mais c’est aux autorités sanitaires et aux libraires de décider. Il faut qu’on aménage, qu’on achète des livres quand même. Je l’ai fait hier, chez un libraire qui a mis une table devant sa porte. On est dans une période où il faut trouver nos marques, sans colère, sans s’invectiver, parce qu’on est tous dans cette galère. Ma joie est un peu neutralisée par cet environnement-là. Je ne m’en abstrais pas, ce n’est pas possible. Ce prix, c’est donc une joie blessée, insavourable. » Extrait de l’entretien accordé par Serge Joncour à nos confrères de France Télévision après que le Prix Femina fut décerné au romancier pour « Nature humaine » (Flammarion). Dans l’émission de France 5 « C’est à vous », le lauréat est allé plus loin notant en substance qu’en temps ordinaire, il aurait pu espérer vendre 10 ou 50 fois plus d’exemplaires mais qu’il préférait qu’un lecteur potentiel ne prenne pas de risques en allant l’acheter… Cela étant un livre peut toujours avoir une vie longue. Même en 2021, il sera toujours temps de découvrir les ouvrages de Serge Joncour, qui fréquente régulièrement le Lot où vit sa belle-famille. Et où il situe une nouvelle fois le « décor » de son roman… D’où ces propos, encore à nos confrères de France Télévision : « Le Lot, on ne le connaît pas à moins d’y aller et on en a une image un peu idéalisée. Il n’y a pas de TGV, c’est un territoire un peu préservé. Et dans certains villages, je retrouve les sons intacts des années 1970, avec la cloche, les troupeaux au loin, un vieux tracteur… Le Lot rassemble ce monde d’avant et ce monde d’après. Et puis, il y a de beaux décors, ce qui est essentiel. »

Vous êtes prêt ? Alors voici ce tweet assez iconoclaste du député Pradié (LR), comme en écho surréaliste et in fine un brin énervé aux réflexions de Serge Joncour : « Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé. Ouvert. Fermé… Et si un seul Français ne comprend pas, c’est qu’il est irresponsable… » Quitte à faire, on vous conseille aussi de lire les réponses au post. Sur ce, au vu des chiffres qui ne cessent de grimper, craignons que le prochain tweet ne soit plus monochrome : « Fermé. Fermé. Fermé… » Exception faite des services de réa.

La crise sanitaire, encore et toujours. Il faut s’adapter, se réinventer… Sur Twitter, le Diocèse de Cahors propose ainsi des pèlerinages… à domicile. Des statuettes de la Vierge de Rocamadour ont été bénies et peuvent être accueillies quelques jours chez eux par les fidèles. Puis, la « Vierge pèlerine » poursuit son périple. Les inscriptions se prennent au téléphone, ou en ligne, évidemment.

– Cela étant, donc, la vie continue. Et il faut se déplacer. Avec attestation bien sûr. On signale donc cette pétition qui réclame davantage de bus le matin et le soir entre Cahors et Figeac et réciproquement.

– Sans transition, un amical soutien aux Français victimes du terrorisme puis d’appels au boycott. Il nous vient d’un journaliste suédois, Patrik Kronqvist. Avec notamment ces phrases extraites de son article publié sur le site Expressen : « Nous, Suédois, ne pouvons pas faire grand-chose pour les Français qui vivent sous la menace terroriste constante. Cependant, voici une proposition d’acte de solidarité. Ouvrez une bouteille de malbec de Cahors et préparez du canard confit. Après le dîner, enchaînez par une coupe de champagne et quelques pages de Houellebecq pour vous rappeler les dangers de la soumission
religieuse. » J’ignorais qu’ils avaient le sens de l’humour et de la formule, nos amis scandinaves !

– On conclut en saluant l’optimisme du maire de Cahors qui croit plus que jamais à l’attractivité de sa ville, comme le rapporte Le Point dans un dossier spécial : « Ici, nous n’avons pas de gros problème de pollution, d’embouteillages ou de sécurité », vante le maire de Cahors. Réélu sans difficulté pour un troisième mandat, Jean-Marc Vayssouze-Faure (PS) se démène pour capter une partie de ces 11 000 personnes qui ont fui les grandes métropoles dès l’annonce du confinement pour se réfugier dans le Lot (chiffres Insee, sur la base des relevés de téléphonie mobile). Un afflux qui représente la moitié de la population de la plus grande ville du département (20 000 habitants). L’édile veut croire que la taille modeste de sa ville est désormais un atout. « Contrairement à Montauban ou à Brive, la ville est coincée dans son méandre et n’a pas pu s’étendre », explique-t-il. » Et nos confrères d’ajouter que l’élu « pense dur comme fer que la généralisation du télétravail peut attirer du sang neuf ». Chiche ?

Récemment Publié

»

Cahors (RD 820) : Travaux de nuit sur la rocade

La circulation pourra être interdite dans le sens Toulouse-Brive, ...

»

Cahors : Mobilisation pour retrouver les auteurs de l’attaque du commissariat

Des moyens importants sont engagés. Ce samedi 28 novembre, Michel ...

»

Cazals-Salviac : Le service enfance jeunesse s’adapte à la crise sanitaire

Entretien avec Frédéric Gineste, le responsable. Rencontre avec ...

»

Cahors : Nouvelle affaire de tag rue Victor Hugo

C’est le laboratoire Bio 3 qui a été visé. « Collabo » et ...

»

Le préfet du Lot autorise l’ouverture dominicale des commerces

Dérogation pour le 29 novembre et les 6, 13, 20 et 27 ...

»

Figeac : Des mesures en soutien à la réouverture des commerces 

Campagne d’affichage, gratuité partielle du stationnement, ...

»

Réouverture progressive des services de la ville de Cahors et du Grand Cahors

Le point dans l’article. Faisant le constat d’une ...

»

Sibelle et le « bon voisinage » dans nos campagnes

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Des cocktails Molotov lancés sur le commissariat

Une voiture a été entièrement brûlée dans la cour de l’hôtel ...