Nouvel article

743 Views

Le festival ClassiCahors aura bien lieu


Deux concerts sont programmés le 29 juillet, et le 3 août.

La 5ème édition du festival ClassiCahors sera bel et bien là cet été. Les organisateurs ont révisé leur partition. Le festival – initialement prévu du 21 juillet au 3 août 2020 avec 6 concerts, dont des artistes de renommée internationale comme l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, qui participe chaque année à ClassiCahors, mais aussi Thierry Escaich, l’Ensemble Marguerite Louise avec le Festival Radio France, le Taylor Consort ou encore le guitariste classique Thibaut Garcia – , maintient seulement deux dates.

article

« Depuis des semaines, suivant les décisions gouvernementales, nous avons essayé d’étudier plusieurs scenari quant à l’édition 2020 du festival, en lien avec nos partenaires, les pouvoirs publics et les artistes invités. Nos principaux partenaires artistiques comme le festival Radio France ou l’Orchestre National du Capitole de Toulouse n’ont pas eu le choix et ont annulé leur venue depuis plusieurs semaines. En effet, la présence de plus de 50 artistes sur scène n’était pas envisageable. Après de longues concertations avec les artistes et les responsables de la ville de Cahors, nous pouvons proposer pour l’édition 2020 deux concerts, qui auront lieu les 29 juillet et 3 août. Afin de ne  rien perturber dans le calendrier par rapport à d’autres organisateurs, nous avons conservé les dates annoncées depuis janvier dernier » annonce Emmanuel Pélaprat, directeur artistique.

Ainsi, le mercredi 29 juillet 2020, à 21 h, en l’église du Sacré-Cœur, la plus célèbre des œuvres du compositeur Pergolèse sera présentée : le Stabat Mater. Cette pièce baroque sera interprétée par Sonia Sempere, soprano, et Hélène Obadia, alto. Puis le lundi 3 août 2020, toujours à 21 h, en l’église du Sacré-Cœur, l’Ensemble Double Expression, composé de musiciens de l’Orchestre de Paris, viendra faire honneur à la musique de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. La première partie du concert sera consacrée aux 150 ans de la IIIème République, avec des œuvres peu connues de compositrices de l’époque, comme Clémence de Grandval ou Marie Prestat.

« On va retrouver les sonorités de la IIIème République, époque où la bourgeoisie, et notamment les femmes tenaient salon. C’est l’avènement de la musique de chambre en France » précise Emmanuel Pélaprat.  On retrouvera également des œuvres de Charles Gounod, Jules Mouquet et Camille Saint Säens. Pour rechercher les sonorités originales, les morceaux seront joués sur des instruments d’époque, avec piano, harmonium, violon, alto et violoncelle datant du XIXe siècle. En 2ème partie, après un buffet composé de produits régionaux et préparé par La Chartreuse, on se déplacera à Vienne avec une retranscription de valses de Strauss et de « petits chefs-d’œuvre de Dvorák, le compositeur tchèque. Les concerts  seront joués au Sacré-Cœur, où il est possible de respecter des mesures d’éloignement, et si elles sont abrogées, d’agrandir la jauge. Un moyen pour les organisateurs de permettre la continuité du festival tout en limitant les risques.

De plus, les artistes initialement prévus cet été reviendront pour la 6ème édition du festival ClassiCahors, en juillet-août 2021.avec la présence de France Musique. Depuis sa création en 2016, le festival ClassiCahors a toujours eu à cœur de rendre le grand répertoire accessible à tous, en programmant des concerts pour tout public à tarif accessible. En 5 ans, il est monté en puissance et sa programmation est passée de 3 à 7 concerts dont de nombreux artistes internationaux comme Jordi Saval ou encore l’Orchestre du Capitole qui revient habituellement chaque année.  D’ailleurs, l’ensemble qui devait se produire le 19 avril dernier salle de La Prade à Pradines, a reporté ce concert et sera de nouveau présent aux côtés de ClassiCahors, toujours dans la même salle, le 21 novembre 2020; « Nous avons toujours souhaité, depuis la création du festival, permettre à tous les publics d’accéder financièrement à nos concerts. La conjoncture bien particulière que nous vivons depuis des mois nous donne encore plus raison . D’où notre choix de faire un tarif unique et très abordable » conclut le directeur artistique.

> Tarifs du concert du 29 juillet : Un tarif unique à 15 euros et gratuit pour les enfants de – 6 ans. Soirée du 3 août concert + buffet : de 39 euros, concert seul tarif unique 23 euros. Billets disponibles dès le 1er juillet  à l’Office du tourisme de Cahors vallée du Lot et sur place le soir du concert.

Récemment Publié

»

Lot – Sécurité routière : Coup d’envoi pour les contrôles renforcés de l’été

Gendarmerie et police sont sur le pont. Ce vendredi, en fin  ...

»

Tourisme : Les collectivités s’unissent pour promouvoir « le spot » du Lot

Une campagne de communication est lancée. Le Département du Lot, ...

»

Ecomusée de Cuzals : Paysages et architecture au programme des visites

Première journée à thème de la saison ce dimanche 5 ...

»

Grand Figeac : Les réouvertures de piscines se poursuivent

Tour d’horizon des structures. Les piscines du Grand Figeac ...

»

Deux femmes, deux brunes, deux Gazelles

Emilie et Virginie vont participer au Rallye Aïcha des Gazelles du ...

»

Cahors : CBO ouvre ses portes ce samedi

L’enseigne est située 112, Chemin de Belle Croix. « Nous sommes ...

»

Les pompiers du Lot solidaires de leurs collègues de Corse du Sud

Bel exemple d’entraide entre les services. Suite aux intempéries ...

»

Gouffre de Padirac : Début des soirées « Explorateurs »

Coup d’envoi ce samedi. Ce 4 juillet, le Gouffre de Padirac ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : La fête aura bien lieu

Elle se déroulera en respectant les règles sanitaires. Le comité ...