background img

Nouvel article

1285 Views

Le Clos d’Audhuy récompensé au concours Vignerons et Terroirs d’Avenir


Le projet de Benoît Aymard a touché le jury.

Le 25 avril dernier, à Paris au 44 rue Vivienne, Antoine Leccia, président du directoire d’AdVini et Anne-Lucie Wack, directrice générale de Montpellier SupAgro ont remis 80 000 euros de gain aux trois lauréats du concours Vignerons et Terroirs d’Avenir. Les 21 et 22 mars dernier, au Mas Neuf (propriété des Vignobles Jeanjean) ils étaient onze jeunes vignerons venus défendre leur projet et tenter de remporter le premier prix du concours Vignerons & Terroirs d’Avenir. Face à eux, un jury de professionnels de la filière viticole (consultants, journalistes, experts, gagnants de la précédente édition).

Au terme d’une journée d’audition, c’est finalement Julie et Graeme Bott, vignerons en Vallée du Rhône Nord sur les appellations de Condrieu, Côtes-Rôtie, Saint Joseph et Seyssuel, qui sont sortis grands vainqueurs de cette 4ème édition, et se sont vu remettre le chèque de 50 000 euros. Un projet ambitieux, humain et environnemental qui a su séduire le jury.

Solenn et Dominique Génot, du Mas Llossanes, en Roussillon, ont reçu le deuxième prix de 20 000 euros. Installés depuis 2016 au Mas Llossanes, un des vignobles les plus hauts de France (entre 600 et 700m d’altitude) ils ont immédiatement décidé de conduire le domaine en agriculture biologique puis d’adopter une démarche biodynamique. Leur prochaine ambition est la création de leur propre cave de vinification, élevage et stockage.

Enfin, le jury a été touché par le projet de Benoît Aymard, du Clos d’Audhuy à Cahors, qui s’est vu remettre un 3ème prix exceptionnel de 10 000 euros. Cadurcien, fervent défenseur de son terroir et du Malbec il a su s’inspirer de ses expériences bourguignonnes pour proposer deux cuvées en appellation Cahors. Une connaissance du terroir, un travail approfondi des sols, un respect de la vigne, son environnement, qui lui permettent de proposer des vins « très racés, très typés, avec une forte personnalité. Des Malbecs exprimés dans leur plus pure origine ».

article

Récemment Publié

»

Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie : Cas avérés de Covid-19 dans les deux écoles

La municipalité s’adapte à la situation. Ce dimanche 17 ...

»

Gourdon : Le marché aux truffes revient le samedi 23 janvier

Il se déroulera place du général de Gaulle. Gourdon maintient ...

»

Puy-l’Evêque : Un sanglier renverse une personne âgée place Savournin

L’animal a dû être neutralisé. Ce samedi 16 janvier était ...

»

Cahors-Pradines : Graines d’Etoiles Lot se projette

Deux concerts sont programmés. Le traditionnel concert de fête de ...

»

Railcoop s’envole mais son site s’est crashé

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Mercuès-Espère : Un sanglier sème la panique sur la D811

La police est intervenue. Ce samedi 16 janvier, aux alentours de ...

»

Le Lot à la télé, c’est ce samedi soir sur France 5

Coup de projecteur dans « Echappées Belles » à 20 h 50. Ce ...

»

Château de Mercuès – Château de Haute-Serre : Le festival Toques N’Truffes à emporter !

L’édition 2021 passe en Click & Collect. Contraints par ...

»

Lot – Coronavirus : Les centres de vaccination se déploient

La campagne de vaccination s’accélère.  La campagne de ...