background img

Nouvel article

3337 Views

L’Association Lotoise d’Aide aux Victimes d’Infractions plus que jamais à l’écoute


L’ALAVI a tenu son assemblée générale.

300x38

L’assemblée générale annuelle de l’Association Lotoise d’Aide aux Victimes d’Infractions pénales (ALAVI) s’est déroulée le 16 juin dernier. L’occasion pour la présidente, Anne Laffarguette, de revenir sur le dernier exercice : « C’est une année qui a compté pour l’association avec des développements sur divers axes. » Et de développer :

– la convention de mise à disposition des locaux au sein du tribunal de grande instance signée dès 2011 a été renouvelée pour 3 ans

– en 2015, 520 personnes ont saisi l’association, soit une fréquentation stable

– les magistrats du parquet ont requis, à diverses reprises (15 dossiers), les compétences de l’association afin d’intervenir auprès des victimes les plus gravement traumatisées

– l’accompagnement des personnes victimes à l’audience correctionnelle s’accroît (47)

– ALAVI effectue désormais une permanence mensuelle, le 2ème vendredi du mois, au point d’accès des droits à Figeac. 40 personnes ont bénéficié de cette prise en charge décentralisée

– En 2015, l’engagement fort d’ALAVI a consisté en la prise en charge de victimes particulièrement traumatisées. Un dossier d’assassinat (du ressort de Toulouse) a nécessité de recourir à des vacations de psychologues

article

La présidente a conclu en évoquant plusieurs projets : mise en oeuvre du dispositif EVVI Evaluation personnalisée des victimes ; développer un service d’administrateur ad hoc ; création du réseau référents terrorisme dont l’ALAVI sera le référent départemental ; développement de vacations de psychologue

> La juriste de l’association est présente du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h (excepté le mercredi).

Tél. : 05 65 35 42 23

alavi.cahors@wanadoo.fr

bandeau_medialot

> Téléphone grave danger. Le dispositif vise à assurer une protection et une prise en charge globales de la personne confrontée à de graves violences ou de viol. « Nous n’en avons pas mis à disposition. Fort heureusement… » a précisé Anne Laffarguette.

Récemment Publié

»

Ecole de rugby du canton de Puy-l’Evêque : Un jeu de maillots pour les enfants

Les petits ont reçu leurs tenues de la main des partenaires. Ce ...

»

Cahors : Alain Merlo décoré de la croix d’Officier de la Légion d’Honneur

Le lieutenant-colonel des pompiers du Lot était entouré des siens ...

»

Les élus de Payrignac sensibilisés à l’utilisation des défibrillateurs

Trois sessions ont eu lieu. A la demande de la municipalité de ...

»

La Convention Citoyenne pour le Climat du Lot est lancée !

Plusieurs réunions seront organisées dans différentes communes ...

»

Sousceyrac, Touzac, Calvignac : Travaux sur les routes à l’horizon

Des déviations vont être mises en place. Plusieurs travaux sur ...

»

La Fédération BTP 46 « tournée vers l’avenir »

L’assemblée générale a eu lieu le 24 septembre. La ...

»

Aurélien Pradié rend hommage à Jacques Chirac

Une cérémonie a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de sa ...

»

Biars-sur-Cère : Nouveau départ pour Body Form

La salle de sports est située rue du 19 mars 1962. Body Form vient ...

»

Badminton : Reprise des compétitions départementales

60 jeunes étaient au rendez-vous. Ce dimanche 27 septembre, le ...