background img

Nouvel article

3748 Views

L’Association Lotoise d’Aide aux Victimes d’Infractions plus que jamais à l’écoute


L’ALAVI a tenu son assemblée générale.

300x38

L’assemblée générale annuelle de l’Association Lotoise d’Aide aux Victimes d’Infractions pénales (ALAVI) s’est déroulée le 16 juin dernier. L’occasion pour la présidente, Anne Laffarguette, de revenir sur le dernier exercice : « C’est une année qui a compté pour l’association avec des développements sur divers axes. » Et de développer :

– la convention de mise à disposition des locaux au sein du tribunal de grande instance signée dès 2011 a été renouvelée pour 3 ans

– en 2015, 520 personnes ont saisi l’association, soit une fréquentation stable

– les magistrats du parquet ont requis, à diverses reprises (15 dossiers), les compétences de l’association afin d’intervenir auprès des victimes les plus gravement traumatisées

– l’accompagnement des personnes victimes à l’audience correctionnelle s’accroît (47)

– ALAVI effectue désormais une permanence mensuelle, le 2ème vendredi du mois, au point d’accès des droits à Figeac. 40 personnes ont bénéficié de cette prise en charge décentralisée

– En 2015, l’engagement fort d’ALAVI a consisté en la prise en charge de victimes particulièrement traumatisées. Un dossier d’assassinat (du ressort de Toulouse) a nécessité de recourir à des vacations de psychologues

article

La présidente a conclu en évoquant plusieurs projets : mise en oeuvre du dispositif EVVI Evaluation personnalisée des victimes ; développer un service d’administrateur ad hoc ; création du réseau référents terrorisme dont l’ALAVI sera le référent départemental ; développement de vacations de psychologue

> La juriste de l’association est présente du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h (excepté le mercredi).

Tél. : 05 65 35 42 23

alavi.cahors@wanadoo.fr

bandeau_medialot

> Téléphone grave danger. Le dispositif vise à assurer une protection et une prise en charge globales de la personne confrontée à de graves violences ou de viol. « Nous n’en avons pas mis à disposition. Fort heureusement… » a précisé Anne Laffarguette.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...