background img

Nouvel article

1508 Views

Lalbenque : Estiv’Oc, un festival en plein boom ! 


L’édition 2018 a tenu toutes ses promesses.

La quatrième édition du festival Estiv’Oc a été une réussite. Quatre journées ont été consacrées à la culture occitane. La journée du jeudi 2 août a trouvé toute sa place dans cette programmation, le déploiement du festival aux communes voisines (Varaire, Cremps, Vaylats, Belmont-Sainte-Foi), témoigne de la nouvelle dimension d’Estiv’Oc. L’ouverture au monde a créé une synergie culturelle inédite au coeur des Causses du Quercy. Christian Ki-Bongo, artiste phare de cette année, a su mettre ses talents au profit d’un mescladis de langues occitane et kikongo.

Quatre jours de festival qui ont accueilli une multitude d’artistes et intervenants de qualité : Guilhem Boucher, Frida et ses percussionnistes, les groupes A Brasacor, Brick a Drac, Les Balutines, la conteuse Martine Viala, le linguiste occitan Serge Hirondelle, le conteur Mathieu Flaujac et pour finir le duo d’artistes Rénat-Laffite. Une farandole d’artistes qui a fait bouléguer le vilatge ! 

Malgré les fortes chaleurs, la grande soirée de vendredi a été un succès. Un chaudron bouillonnant au coeur du castrum : concerts, marché gourmand, marché artisanal, bal, déambulations, expositions, cinéma, le tout dans un village décoré et illuminé qui a accueilli plus de 1500 visiteurs. A la tombée de la nuit, le groupe aveyronnais Brick A Drac a mis le feu au village du festival.

article

Le samedi, consacré à la réflexion, a été marqué par l’Agora des savoirs et ses expositions. Après la balade contée, la chasse au trésor et la conférence musicale et linguistique, Ki Bongo a créé un cercle musical original et très apprécié. La soirée s’est poursuivie avec le spectacle « Mariage d’antan » dans le cadre féerique de l’amphithéâtre. Les randonnées nocturnes VTT et pédestre ont été l’aboutissement de cette belle et chaude journée. Sur le parcours au pied du château d’eau d’Ausset la cinquantaine de participants s’est allongée dans un champ la tête dans les étoiles pour vivre un moment magique entre contes célestes et présentation des étoiles et constellations.

Le dimanche : une journée plus apaisante. Après la messe en occitan et le repas villageois, les visiteurs ont retrouvé Martine Viala pour une deuxième balade contée et ont visionné le film-documentaire « Dins la Votz Dels Sègles » sur la vie de Renat Jurié au sein du Pichon Rexinol. Les festivaliers ont ensuite répondu présents au joyeux concert de Rénat Jurié et Jean-Pierre Laffite à la halle de la mairie.

Enfin, le festival s’est clôturé avec l’inauguration du passage Jules Cubaynes près de la fresque réalisée l’an dernier, un bel hommage au poète Lalbenquois présenté par certains comme le Victor Hugo de la langue d’Oc. Les organisateurs tiennent à remercier tous les partenaires privés et publics mais aussi et surtout les 60 bénévoles qui ont donné de leur temps pour cette belle aventure culturelle. Les têtes sont déjà remplies d’idées pour marquer les cinq ans du festival !  Rendez-vous les 1er, 2, 3, 4 août 2019 !

Récemment Publié

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...

»

Trains : Pour Jean-Noël Boisseleau, « la LGV Toulouse-Bordeaux  est complémentaire de la ligne POLT qui doit être modernisée, donc performante d’ici 2025  »

Entretien avec l’expert ferroviaire du Département et ...

»

Rugby : Le COC veut confirmer 

Les Castelnaudais reçoivent Garonna XV ce dimanche. Les hommes de ...