Nouvel article

307 Views

La saison du Théâtre de l’Usine se termine en apothéose


Théâtre, musiques actuelles et bal de promo sont au programme.

> Les règles de savoir-vivre dans la société moderne, théâtre, de 5 à 12 euros

Salle des fêtes, Lanzac, vendredi 18 mai, à 20 h 30
Salle des fêtes, Teyssieu, samedi 19 mai, à 20 h 30
Salle des fêtes, Saint-Vincent-du-Pendit, dimanche 20 mai, à18 h  

Dans les archives d’une mairie, deux archivistes un peu coincés vont trouver un grimoire : le manuscrit des règles du savoir-vivre dans la société moderne. Avec le strict respect des traditions et des bons usages qui les caractérisent, ils nous en font une lecture méticuleuse, appliquée, parfois autoritaire, avec un ton pince sans rire et un humour décalé. On les voit alors dérouler une liste de règles et usages destinés à régir notre existence dans un décor sobre voire austère. C’est parmi trois projecteurs, un pupitre et une Marianne que les deux comédiens, Luc Sabot et Stéphanie Marc, évoluent pour porter ces textes. Autre particularité de ce spectacle : une itinérance entre la salle des fêtes du village et l’église donne vie à ces règles en les replaçant dans leur contexte et dans leur lieu d’origine. C’est en 2009 que la Compagnie Nocturne fait une lecture du livre de Jean-Luc Lagarce dans le cadre des Lectures Ambulantes. En ressort ce spectacle particulier qui reprend tous les sujets et les solutions proposés dans le récit pour diriger tous les instants de la vie, expliquant comment naître, quelle attitude avoir le jour de son mariage, comment prouver son amour mais aussi comment mourir… Cette pièce s’adresse à tous pour rire de ce protocole absurde et ridicule. Jean-Luc Lagarce est, à ce jour, l’un des auteurs contemporains les plus joués en France dont les textes ont été traduits et joués dans de nombreux pays. Il met en scène à la fois des textes classiques mais aussi ses propres créations. Suite à sa disparition, nombre de ses textes sont redécouverts par les critiques et les metteurs en scène. Ses pièces sont souvent d’inspiration autobiographique  touchant notamment à ses origines provinciales et à la maladie, lui-même étant atteint du sida. 

300x38

> HK – L’Empire de papier, musique, de 5 à 19 euros 

Salle des fêtes, Biars-sur-Cère, vendredi 25 mai, à 20 h 30 

Après s’être déclaré « Citoyen du monde », après s’être indigné de sa voix et de sa plume, après nous avoir promis qu’il ne lâcherait rien, après avoir « rallumé les étoiles » avec sa joyeuse bande de Saltimbanks, HK revient aujourd’hui avec un nouvel album : l’Empire de papier (mars 2017). Si la bande des Saltimbanks n’est pas au complet, c’est bien parce qu’en accord avec ses compagnons de toujours, HK a voulu cette fois encore nous surprendre, pour mieux nous embarquer « sur sa planète » (une des chansons de ce nouvel opus) avec un album aux tonalités plus personnelles. On retrouve ici toujours la même verve poétique, toujours le même engagement, les mêmes mélodies à la sauce HK, la même diversité musicale, toujours la même énergie… Pas de grands bouleversements donc, mais des accents world, folk et reggae sans doute assumés plus encore.  L’ensemble du groupe «HK et les Saltimbanks » signe dans cet album « Ce soir nous irons au bal », écrite par HK suite aux attentats du 13 novembre. Une chanson où il nous invite à garder, encore et toujours, envers et contre tout, cette envie folle de « danser ensemble ». Cette chanson est à l’image de ce nouvel album : une résistance musicale, poétique et dansante; rêveuse et entraînante; combative autant que fraternelle. Un album à découvrir donc sur disque et sur scène, dans un spectacle où les nouveaux titres se feront une place naturelle au milieu des classiques d’HK et les Saltimbanks (On lâche rien, Citoyen du monde, Salam alaykoum…). Un spectacle agrémenté de vidéos, où HK sera accompagné sur scène par quelques-uns de ses Saltimbanks de toujours : Meddhy, Seb et Éric ; et où les chœurs féminins se mélangeront au son de la trompette pour nous emmener vers de nouveaux horizons musicaux. En première partie du spectacle, Fonfon et Lady Little viendront interpréter leurs derniers morceaux électro/jazz écrits et composés pendant leurs longues heures de route. Ce duo composé de Michaël Fontanella (Fonfon), guitariste et beatmaker et de Carole Petit (Lady Little), chanteuse au timbre joliment suranné, nous feront découvrir leur univers empreint de simplicité et d’authenticité. 

> Bal’Ograph : bal de promo à l’américaine 

Théâtre de l’Usine, Saint-Céré, samedi 2 juin, à 20 h 30

Le dernier Bal’Ograph de la saison, un moyen de faire la fête dans l’esprit des bals de promo à l’américaine ! Organisé avec Evidanse !

> Billetterie du mardi au vendredi de 14h à 18h 

Théâtre de l’Usine, 18 avenue du Dr Roux, 46 400 Saint-Céré 

Tél. : 05 65 38 28 08 

article

http://theatredelusine-saintcere.com/ 

Récemment Publié

»

Cahors : Point carte grise 46 a ouvert ses portes

L’agence est située au 126, rue du Portail Alban. « Le 1er ...

»

Gérard Blanchard de retour dans le Lot pour le Grand Prix de la Meule Bleue

L’interprète de Roc Amadour sera présent le 26 mai. Un ...

»

14ème édition de la fête du vin au lycée de Cahors-Le Montat

Elle aura lieu le dimanche 27 mai, de 10 h à 19 h. Le lycée des ...

»

Pradines Lot Basket dans l’Hérault ce dimanche pour une place en finale Occitanie

Les Coccinelles seront opposées à leurs homologues d’Ouest ...

»

Cahors : Les MAF 2018, un excellent cru

40 médailles ont été remises. Dans l’après-midi du 23 mai ...

»

Cahors : C’est l’effet papillon rue du Portail Alban et place de la Libération

Les cerfs-volants donnent de la couleur à la rue. « Nous avions ...

»

Aurélien Pradié, grand défenseur de la chocolatine à l’assemblée nationale

Le député du Lot a déposé un amendement afin d’inscrire ...

»

Transport d’organe en urgence : Un coeur escorté par la gendarmerie du Lot entre Cahors et Toulouse

Les faits se sont déroulés ce 23 mai. Mercredi à 18 h 10, les ...

»

Cahors : Les 30 minutes gratuites de stationnement enflamment les débats au conseil municipal

La séance a eu lieu le 22 mai. 15 délibérations à se mettre sous ...

Menu Medialot