background img

Nouvel article

1459 Views

La Région soutient l’ouverture de nouvelles formations d’enseignement supérieur de proximité


Le Master 1 « Gastronomie, Vins, Culture et Société » de Cahors va bénéficier de 140 000 euros de subventions. 

Réunis sous la présidence de Carole Delga le 10 décembre dernier, les élus régionaux ont voté une aide de plus d’un million d’euros pour accompagner l’ouverture de nouvelles formations dans les établissements d’enseignement supérieur des Villes Universitaires d’Equilibre, à Cahors, Foix, Mende, Nîmes, Perpignan, ou encore à Sète. Dans le cadre du Pacte vert qu’elle a lancé pour construire un nouveau modèle de développement, porteur de justice sociale et territoriale, la Région investit en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche.

« Permettre à nos jeunes d’accéder à un enseignement supérieur de qualité avec des formations adaptées à leurs besoins et aux territoires, où qu’ils vivent et quel que soit leur parcours, est une de mes priorités. C’est pourquoi la Région accompagne l’ouverture de formations supérieures d’excellence et de proximité dans tous nos territoires, à l’image de celles que nous soutenons aujourd’hui à Mende, Foix, Perpignan, Cahors, Sète ou encore à Nîmes. Les étudiants pourront suivre près de chez eux un cursus universitaire reconnu, sans avoir à rejoindre ou se loger dans des pôles universitaires de grande métropole. C’est aussi un véritable coup de pouce au pouvoir d’achat des familles » a déclaré la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, à cette occasion.

A travers des aides sur les trois premières années d’ouverture, la Région accompagne la création de nouvelles formations de niveau bac+2 à bac+5 sur l’ensemble du territoire et reconnues par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

A Cahors, pour tenir compte des réalités économiques et sociales locales, le Master 1 « Gastronomie, Vins, Culture et Société », de l’Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation (ISTHIA) à l’UT2J, complète l’offre de formation existante et bénéficiera de 140 000 euros d’aides de la Région. Ce master a pour objectif de former les étudiants à la connaissance des patrimoines culturels en rapport avec les secteurs gastronomiques et viticoles.

« La Région soutient le développement de l’offre universitaire dans les Villes d’Equilibre. Ces 140 000 euros sont dévolues à l’ISTHIA pour 3 ans. C’est une bonne nouvelle pour le Grand Cahors. Cela valide la mise en place de la formation et sa montée en puissance. Ces subventions encouragent l’université à se redéployer vers les territoires » a souligné Bernard Delpech, vice-président du Grand Cahors en charge de l’Enseignement supérieur, recherche, vie étudiante et jeunesse. 

Récemment Publié

»

Département du Lot : Un bouclier social pour les familles et la ligne POLT au programme

Séance de l’assemblée départementale ce 3 octobre.  Ce 3 ...

»

Coupe du monde de football 2022 : La mairie de Cahors s’associe à de nombreuses autres villes de France 

Pas d’écran géant, ni de fan zones au programme.  La Ville de ...

»

Gourdon : Réunion publique sur l’aménagement d’un carrefour giratoire (RD 673/RD 12)

Elle aura lieu le 11 octobre, à 19 h 30, salle des ...

»

Dégustation croisée : Un éventail de couleurs, de saveurs et de voix au Château de Mercuès

Soirée le 28 octobre, à 19 h 30, en partenariat avec le festival de ...

»

Cahors : Le point sur les services de pneumologie et d’oncologie de l’hôpital

Précisions avec le Dr Thierry Debreux.  Il y avait eu une fake news ...

»

Cahors : Fil d’Ohm devient une coopérative et lance son 1er parc photovoltaïque à Cieurac

L’initiative est soutenue par la FDEL – Territoire ...

»

Cahors : « La Little Jam » s’installe ce jeudi 6 octobre au V & B 

Start à 19 h. 7ème édition de «La Little Jam », désormais ...

»

Espère : « Générations et Aides », service d’aide à la personne, vient de se lancer 

L’entreprise rayonne sur plus de 60 communes.  « Générations ...

»

Figeac : Une journée dédiée aux Troubles du Neuro-Développement 

Plus de 70 professionnels de l’enfance étaient présents.  Ce ...

Menu Medialot