background img

Nouvel article

781 Views

La mise au point de syndicats de retraités


CGT, FO, CFE-CGC, FSU, et FGR-FP communiquent.

Les représentants des syndicats de retraités – Philippe Miquel (CGT), Maurice Lepoint (FO), Francis Escrouzailles (CFE-CGC), Jean-Louis Viguier (FSU), et Yves Mespoulhé (FGR-FP) – ont tenu à faire une mise au point : «  Le jeudi 1er avril, Medialot, dans un article rédactionnel, rendait compte d’une rencontre de syndicats de retraités avec la députée du Lot, Huguette Tiegna. Or le contenu de l’article ne correspond pas à la réalité de l’entretien et nous nous voyons contraints, dans le respect des lecteurs et pour la vérité de l’information, d’apporter les précisions suivantes :

– Cette rencontre avec madame Tiegna s’inscrivait dans le cadre de l’action nationale des retraités initiée par l’intersyndicale dite « groupe des 9 » et regroupant au plan national CGT, FO, CFE- CGC, CFTC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, UNRPA-Ensemble & solidaires. Elle avait été demandée par sa déclinaison départementale (CGT, FO, CFE-CGC, FSU, FGR-FP) qui seule était représentée.

– Aucun journaliste n’a assisté à cette rencontre ni pris contact ensuite à aucun moment avec des représentants de l’intersyndicale. Le contenu de l’article n’est donc que le point de vue de madame Tiegna comme en témoigne d’ailleurs la grossière erreur quant à l’identité des participants.

– Les représentants syndicaux n’ont pas « présenté des inquiétudes » mais dénoncé, entre autres, les campagnes âgistes et « anti-vieux », la baisse du pouvoir d’achat des pensions, les difficultés et les errements de la politique de vaccination, le report de la loi sur l’autonomie, … et formulé des revendications, comme le développement de services publics au service de tous, qui figuraient d’ailleurs sur un document remis à la députée. Madame Tiegna a certes essayé de justifier tant bien que mal les choix politiques du gouvernement et de sa majorité. Son argumentation peut se résumer à deux idées : toutes les décisions ne sont pas encore prises et on ne peut pas accuser le Président actuel de tous les maux notamment ceux qui relèvent des gouvernements précédents. Mais elle n’a en aucun cas calmé nos inquiétudes, on pourrait même ajouter, au contraire.

– Il est donc assez incongru de lire qu’elle serait « mobilisée à nos côtés, alors qu’elle soutient un président et un gouvernement qui ont baissé les pensions d’un grand nombre de retraités et se préparent à le faire pour tous avec une réforme des retraites dont la majorité des Français ne veut pas ! 

Ce n’est pas ainsi que le dialogue et le débat démocratiques progresseront dans notre pays. »

Récemment Publié

»

Eagle Experience, des voyages sur mesure autour du golf

Un Lotois a co-fondé l’agence.  La petite balle blanche au centre ...

»

Gramat : Découvrez le Grand Couvent et ses mille trésors…

Menu exceptionnel les 18 et 19 septembre.  Comme chaque année, ...

»

L’association des amis des moulins de Boisse et du canton au rendez-vous des journées du patrimoine

Riche programme ce dimanche. Le conseil d’administration de ...

»

Les pompiers du Lot : Le sergent Fel quitte les rangs après 50 ans de volontariat

Le temps de la retraite pour « petit Léon ». Les pompiers du ...

»

Emilie Goncalves expose à Douelle ce week-end

Son univers est à découvrir lors des journées européennes du ...

»

Festival le Lot en Meule Bleue : 200 places de concert (gratuites) pour Michael Jones à retirer chez Peugeot Cahors

GGB Cahors du groupe Pierre Chardard, route de Toulouse, organise ses ...

»

Causse de Labastide-Murat : Une aide financière pour la pratique sportive

La Communauté de communes est partenaire du dispositif d’aide à ...

»

Cahors : Le festival de danse Traces Contemporaines a débuté entre Ciel et Terre

Programme exceptionnel jusqu’à dimanche. Magique. Ce 16 ...

»

Limitations aux usages de l’eau dans le département du Lot à partir de ce samedi 18 septembre

Nouvelles mesures. Les dernières pluies, très bienvenues, mais ...