background img

Nouvel article

1440 Views

La lutte contre l’habitat indigne dans le Lot monte en puissance


La préfète du Lot, Catherine Ferrier, a fait le point sur le dossier.

article

« Il y a 3600 logements potentiellement indignes sur 80 000 dans le département » a annoncé la représentante de l’Etat, Catherine Ferrier, qui n’a pas manqué de souligner le chemin parcouru : « La mobilisation des acteurs de terrain, les actions de sensibilisation portent leurs fruits. On est passé d’une vingtaine de signalements par an en 2011, à 54 l’année dernière, et depuis le début de l’année, nous en sommes déjà à 35. » Depuis février 2011, les acteurs de la lutte contre l’habitat indigne sont rassemblés au sein d’un pôle départemental présidé par le préfet. Cette instance a pour mission de centraliser les signalements de mal logement, d’en assurer le suivi et la résolution, en lien avec les élus. Les acteurs du pôle se mobilisent pour apporter une réponse collective et adaptée, toujours dans le souci de la personne, en privilégiant la recherche de solutions à l’amiable (des aides financières de l’ANAH peuvent être ainsi proposées). A défaut, des mesures coercitives peuvent être engagées : consignation des allocations logement tant que le propriétaire ne réalise pas les travaux (mise en oeuvre sur 13 cas de logements non décents dans le Lot depuis début 2015), arrêtés avec prescriptions de travaux (péril, insalubrité) qui peuvent déboucher sur des mesures d’office ou l’obligation de paiement d’une astreinte administrative en cas de non respect… « Il y a également un phénomène nouveau qui devient une problématique émergente : l’incurie. Ces cas précis nécessitent une prise en charge psychologique » a précisé la préfète.  Le combat continue.

300x38

> Pour faire un signalement :

– pôle départemental de lutte contre l’habitat indigne – DDT du Lot, 127, quai Cavaignac, 46 000 Cahors, 05 65 23 60 96

– ADIL du Lot, maison de l’habitat, 124, boulevard Gambetta, 46000 Cahors, 05 65 35 25 41

> Sur les signalements, 10 % relèvent de cas graves (incurie, péril…), 60 % de cas d’indécence et 30 % de manques au règlement.

Récemment Publié

»

Cahors : Lot Of Courtage a ouvert ses portes

L’agence est située 75, rue du Portail Alban. Ouverte en ...

»

SYDED du Lot : Votez pour la meilleure oeuvre « L’art de détourner un déchet »

Belle initiative. Depuis 20 ans, le SYDED du Lot intervient dans ...

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...