background img

Nouvel article

2280 Views

La Fête de l’histoire à Cahors en septembre prochain


Cette 1ère édition a pour thème le 700ème anniversaire de l’accession au pontificat de Jacques Duèze, plus connu sous le nom de Jean XXII.

300x38

Habemus papam. Lors de la séance du conseil municipal du 12 juillet, Bernard Delpech, spécialiste ès papauté, a présenté la Fête de l’histoire  qui se déroulera en septembre prochain et qui aura pour thème le 700ème anniversaire de l’accession au pontificat de Jacques Duèze, plus connu sous le nom de Jean XXII. Depuis octobre 2014, la ville de Cahors, a signé une charte d’intention pour intégrer le réseau international de la Fête de l’histoire, événement né à Bologne qui regroupe les villes de Castel San Pietro Terme, Parme (Italie), Jaén et Séville (Espagne).

article

« Nous aurions pu célébrer le centenaire de la naissance de François Mitterrand, les 60 ans de la naissance de Léo Ferré, le cinquantenaire de la mort de Jean Lurçat fêté par le Département, les 80 ans du Front Populaire où les communistes soutenaient le gouvernement… mais nous avons choisi le 700ème anniversaire de l’accession au pontificat de Jacques Duèze, plus connu sous le nom de Jean XXII. Cadurcien, fils de Caorsin, qui implanta le siège de la papauté en Avignon. Jacques Duèze nous parait plus que jamais d’actualité » a précisé, avec humour, l’élu avant de balayer le programme des festivités : un colloque international les 15 et 16 septembre sur le thème « Jacques Duèze et son temps », une exposition au Grenier du Chapitre sur le « pontificat du pape Jean XXII : un carrefour artistique et culturel entre le Midi, l’Italie, et la péninsule Ibérique », un banquet médiéval au château de Labastide-Marnhac, des déambulations musicales, des visites, des dégustations… et une surprise en préparation. bandeau_medialot

Pour mener à bien ce projet, la ville de Cahors peut compter sur 3 partenaires : la Société des Etudes du Lot, l’association des 700 ans et l’UIVC. Jean-Luc Maffre, élu de l’opposition, s’est montré enthousiaste : « Je ne suis pas historien. Je regrette que Roland Hureaux ne soit pas là… J’applaudis des deux mains. Cette manifestation s’annonce passionnante. » Derniers mots pour André Tulet : « Paris est une fête, et je crois que Cahors est une fête. On a un secteur sauvegardé qui est un écrin et cette fête comblera cet écrin. » Si « Paris vaut bien une messe », Cahors vaut bien quelques fêtes.

Récemment Publié

»

Cahors : Les plats à emporter (ou livrés) « Au P’tit Bouchon » riment toujours avec plaisir

Cette semaine, on va encore se régaler. Le service plats à ...

»

Saint-Chamarand : Exposition «1 heure 1 kilomètre» de Catherine Dedieu-Lugat

Parcours artistique de confinement. Une exposition d’une dizaine ...

»

Feu de cheminée à Vidaillac

En 2019, les pompiers du Lot  sont intervenus à 175 reprises pour ...

»

Cauvaldor défend les petites villes de son territoire

Pour 9 communes, la Communauté de communes a déposé une ...

»

Grand Figeac : L’Office de tourisme renouvelé

Nouvelles têtes pour la structure. Depuis le 3 novembre dernier, ...

»

Bière au Malbec et clic & collect pour la brasserie les Acolytes

La micro brasserie, située à Fages, ne chôme pas. « La bière ...

»

Cahors-Saint-Pierre-la-Feuille (RD 820 et RD 261) : Réfection de la chaussée et modification de circulation

Les travaux sont programmés du 25 novembre au 18 décembre. Le ...

»

Lhospitalet : Une commune en plein essor

Tour d’horizon des projets. Aux dernières municipales à ...

»

Saint-Paul-de-Loubressac : Le CEN lance un financement participatif pour acquérir 13 hectares

L’objectif est de préserver la faune et la flore. Depuis plus de ...