background img

Nouvel article

437 Views

La députée du Lot rencontre l’intersyndicale des retraités


Huguette Tiegna a fait le point sur les dossiers.

Huguette Tiegna, députée du Lot, a rencontré les représentants de l’intersyndicale des retraités du Lot (CGT, CGC, FO, FGR-FP, SFR-FSU) le 25 mars dernier pour échanger sur différentes problématiques en amont de la mobilisation du 31 mars. Ainsi, les représentants ont pu partager avec la parlementaire, leurs inquiétudes quant à la situation des retraités d’un point de vue financier, sanitaire et social, mais aussi les questions liées à la santé, la vaccination, l’autonomie et la gestion du grand âge. 

« Je sais, la période compliquée que nous traversons, liée à la crise sanitaire et particulièrement pour nos aînés, mais je suis mobilisée à leurs côtés. Je reste à l’écoute de toutes les remontées qu’ils peuvent me faire en venant à ma permanence parlementaire, et je suis très attentive à la montée en puissance de la vaccination dans le Lot » a souligné l’élue. 

Cet échange a permis à la députée du Lot d’évoquer le sujet de la vaccination et de faire un point d’étape sur l’avancée de la campagne dans le Lot, notamment pour les aînés. A date du 25 mars 2021, pour les plus de 75 ans, 12 189 d’entre eux ont reçu la première injection, soit plus de la moitié de la population visée et 6317 ont reçu la seconde injection, soit 27,5% de cette même catégorie. « Au niveau national, plus de la moitié des personnes de plus de 75 ans ont déjà reçu au moins une injection, nous y portons une attention particulière puisque les opérateurs de la plateforme d’appel de l’assurance maladie contactent actuellement les plus de 75 ans qui ne sont pas vaccinés, afin de leur trouver un rendez-vous au plus vite. Aussi, depuis samedi la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 70 ans. En parallèle, j’invite tous les Lotois à la vigilance en maintenant les gestes barrières et le port du masque » a rappelé Huguette Tiegna.

Cette réunion a été l’occasion de lever les amalgames et d’échanger sur l’avancée des travaux concernant la conduite des seniors. En effet, le Lot est un département rural dans lequel il n’y a pas ou peu d’alternatives au véhicule pour se déplacer par ses propres moyens. Cette démarche est avant tout préventive et collective, et doit permettre aux seniors de conduire le plus longtemps possible, en toute sécurité, tout en préservant leur santé. Le reste à charge 0 voté en 2019, leur permettra d’évaluer leur santé visuelle et auditive, gratuitement.

Récemment Publié

»

Saint-Céré : Aquí l’Òc se félicite de l’adoption de la loi Molac

Le député Aurélien Pradié a également pris la parole dans ...

»

Cahors : Report et annulation de spectacles de la saison culturelle

« J’ai des doutes » avec François Morel n’aura pas ...

»

Carole Delga : « La Région va voter vendredi une aide exceptionnelle aux viticulteurs et arboriculteurs et je demande la création d’un fonds commun avec l’Etat »

La présidente de la Région Occitanie rencontrera également des ...

»

L’opération « Premières pages » enchante toujours les petits

12ème édition organisée par le Département du Lot et la ...

»

Elections départementales et régionales : L’Union régionale des Associations de maires d’Occitanie dénonce « une méthode inacceptable »

Communiqué de l’URAMO et de son président, Jean-Marc ...

»

Coronavirus : Un « vaccinodrome » mis en place à Lalbenque le vendredi 16 avril

Les modalités dans l’article. Un « vaccinodrome » prendra ...

»

Les pompiers du Lot : Formation d’équipier prompt secours à Figeac

Elle s’est déroulée du 29 mars au 3 avril. Une formation ...

»

A Padirac, le Gouffre souffre mais ne rompt pas

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Arcambal : L’atout formation de Transm’ETRE-46, l’école de la transition écologique

Belle initiative. Rencontrer des acteurs locaux (maraîchers, ...