Nouvel article

2051 Views

La Chambre de métiers du Lot monte au créneau pour défendre la proximité 


Un amendement pourrait remettre en cause l’existence des structures départementales.

« J’ai un sentiment de trahison… La proximité, il faut la défendre. Dans le Lot, on a un vrai projet d’avenir mais quand je vois ça, je ne sais pas où on va. » Pierre Delpeyroux, vice-président de la Chambre de métiers et l’artisanat n’a pas caché sa colère. Le motif : un amendement proposé à l’initiative du président de l’assemblée permanente des Chambres de métiers, Bernard Stalter, sans concertation avec l’ensemble du réseau, voté dans le cadre du projet de loi PACTE, qui prévoit de simplifier l’organisation des Chambres par la suppression des Chambres régionales au profit d’un établissement public régional unique…(avec la disparition de fait des élus et structures départementales)

« Nous avons fait voter une motion par les 13 présidents des Chambres d’Occitane contre cet amendement. Nous avons décidé d’alerter les parlementaires et notamment les sénateurs. Bernard Stalter est victime du syndrome de la pensée unique, qui laisse croire vu de Paris en particulier, que la création d’un établissement unique est la solution… une pensée très inspirée d’une vision anglo-saxonne. Si on enlève les Chambres départementales et leurs élus, cela va affaiblir toutes les initiatives. On va accentuer les fractures entre les métropoles et les départements ruraux. Notre objectif est d’informer au maximum et que le sénat rejette cet amendement. Nous voulons garder des Chambres de métiers en plein exercice départemental. On a un rôle social et économique que l’on ne peut pas imaginer » a expliqué Serge Crabié, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot, et président de la Chambre régionale.

Eric Lalande, membre du bureau de la CMA, et président de la CAPEB du Lot, a dénoncé « ces réformes qui sont réalisées pour faire de la dérégulation qui profite à quelques uns » : « Dès que l’on explose les métiers, c’est du formatage… Je trouve que c’est très grave. » A suivre…

article

> L’artisanat lotois c’est 5379 entreprises, et 13 129 actifs (avec 1852 établissements employeurs) pour une densité artisanale de 309 établissements/10 000 habitants

Récemment Publié

»

Marc Gastal réélu maire de Parnac

La séance s’est déroulée dans les conditions sanitaires ...

»

« Quand il fait nuit dans le ciel », le premier livre d’Angélique Garcia

Il sort ce 2 juin. « Tous les jours, je vais voir l’océan. Les ...

»

Cahors : Le Coin des Halles se remet en route

Réouverture ce 2 juin. Toute l’équipe du Coin des Halles était ...

»

Figeac : Réouverture du Musée Champollion – Les Ecritures du Monde

Plusieurs mesures sanitaires sont au programme. Le Musée ...

»

Le Rotary Club de Cahors lance une cagnotte pour aider les restaurateurs locaux

Le lien dans l’article. « Restons solidaires. j’aime mon ...

»

Cahors : L’Orange Bleue rouvre ses portes

Coup d’envoi ce 2 juin. L’Orange Bleue Cahors a fait peau neuve ...

»

Feu de hangar agricole à Montcuq

10 pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot ont dû intervenir, ...

»

Flaugnac : Le Domaine de Cauquelle face à la crise

Entretien avec Emilien Siréjol. Dès les beaux jours, les ...

»

Les pompiers du Lot en formation secours routier

9 stagiaires y ont participé. Les pompiers du Lot ont organisé, du ...

Menu Medialot