background img

Nouvel article

2310 Views

La Chambre de métiers du Lot monte au créneau pour défendre la proximité 


Un amendement pourrait remettre en cause l’existence des structures départementales.

« J’ai un sentiment de trahison… La proximité, il faut la défendre. Dans le Lot, on a un vrai projet d’avenir mais quand je vois ça, je ne sais pas où on va. » Pierre Delpeyroux, vice-président de la Chambre de métiers et l’artisanat n’a pas caché sa colère. Le motif : un amendement proposé à l’initiative du président de l’assemblée permanente des Chambres de métiers, Bernard Stalter, sans concertation avec l’ensemble du réseau, voté dans le cadre du projet de loi PACTE, qui prévoit de simplifier l’organisation des Chambres par la suppression des Chambres régionales au profit d’un établissement public régional unique…(avec la disparition de fait des élus et structures départementales)

« Nous avons fait voter une motion par les 13 présidents des Chambres d’Occitane contre cet amendement. Nous avons décidé d’alerter les parlementaires et notamment les sénateurs. Bernard Stalter est victime du syndrome de la pensée unique, qui laisse croire vu de Paris en particulier, que la création d’un établissement unique est la solution… une pensée très inspirée d’une vision anglo-saxonne. Si on enlève les Chambres départementales et leurs élus, cela va affaiblir toutes les initiatives. On va accentuer les fractures entre les métropoles et les départements ruraux. Notre objectif est d’informer au maximum et que le sénat rejette cet amendement. Nous voulons garder des Chambres de métiers en plein exercice départemental. On a un rôle social et économique que l’on ne peut pas imaginer » a expliqué Serge Crabié, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot, et président de la Chambre régionale.

Eric Lalande, membre du bureau de la CMA, et président de la CAPEB du Lot, a dénoncé « ces réformes qui sont réalisées pour faire de la dérégulation qui profite à quelques uns » : « Dès que l’on explose les métiers, c’est du formatage… Je trouve que c’est très grave. » A suivre…

article

> L’artisanat lotois c’est 5379 entreprises, et 13 129 actifs (avec 1852 établissements employeurs) pour une densité artisanale de 309 établissements/10 000 habitants

Récemment Publié

»

Ecomusée de Cuzals : L’artisanat rural à l’honneur

Journée d’animations le 8 août. L’écomusée de Cuzals ...

»

Cressensac-Sarrazac : Marché gourmand à l’Hôpital Saint-Jean

Il aura lieu le 14 août. Samedi 14 août, à partir de 18 h, la ...

»

Lauzès : 1ère édition du festival « Sortie de route » les 13, 14 et 15 août

Riche programme. « Prendre un virage à toute allure ».  ...

»

Accident à Figeac

Choc sur la RD 822. Ce 1er août, peu après 6h45, les gendarmes de ...

»

Petits et grands en visite au château des Doyens à Carennac !

Parcours de visite en famille. Le château des Doyens, animé par ...

»

Cahors : Le chèque solidaire de la Table Ronde à Hôpital Sourire

Joli geste du club actions. Ce vendredi 30 juillet, à La ...

»

ClassiCahors : Le festival va se clôturer en beauté

Le public a répondu présent pour l’édition 2021 avec encore ...

»

Saint-Martin-Labouval : Deux expositions à découvrir à La Salle rouge

Marie-Claude Véry et Laure Gallet présentent leurs univers ...

»

Cauvaldor : « Jouons avec les patrimoines ! » à Prudhomat et Creysse

Projet commun à destination de tous les Accueils de Loisirs Sans ...