Nouvel article

3761 Views

La carte scolaire vient de tomber !


Les arbitrages ont été rendus.

Après la tenue du CDEN ce vendredi 16 février (une quinzaine de manifestants était devant le collège Gambetta à l’ouverture et trois d’entre eux ont fait un boucan d’enfer toute la matinée), Xavier Papillon, le DASEN, a rendu ses arbitrages.

Les décisions de la carte scolaire 2018 se traduisent de la manière suivante :

> Retraits d’emploi :

– école de Douelle

– école élémentaire de Saint-Géry-Vers (site de Saint-Géry)

– école d’Arcambal

– école de Livernon

– école d’Uzech-les-Oules

– école Huguette Orliac (Cahors)

– école élémentaire du Vigan

– école de Touzac

– école élémentaire de Gramat

– école maternelle de Gourdon

– poste de directeur de CMPP

– poste de conseiller pédagogique départemental arts plastiques

300x38

> Réorganisations de RPI : 

– RPI Anglars-Nozac/Milhac/Rouffilhac/Saint-Cirq-Madelon : retrait d’un emploi à Rouffilhac et implantation d’un emploi à Anglars-Nozac en lien avec la réorganisation de ce RPI avec le RPI Fajoles/Masclat/Lamothe-Fénelon : retrait d’un emploi à Masclat

– RPI Lauzes/Sabadel-Lauzes/Les Pechs du Vers : réorganisation du RPI sur un seul site entraînant le retrait d’emploi respectivement à Lauzes et à Sabadel-Lauzes et l’implantation de deux emplois aux Pechs du Vers

– RPI Creysse/Mayrac/Meyronne/Saint-Sozy : réorganisation du RPI sur un seul site entraînant le retrait d’un emploi respectivement sur Creysse, Mayrac, et Meyronne et l’implantation de deux emplois à Saint-Sozy

article

> Implantation d’emploi : école de Lissac-et-Mouret

> Réserve pour les ajustements de rentrée : un emploi

> L’UNSA éducation n’a pas tardé à réagir : « Le constat est simple : aucune fermeture d’école et une seule création de poste ! A ce jour ni la demande légitime de poste supplémentaire à Béduer / Faycelles, ni celle de la maternelle de Cahors maternelle Bénac ne sont rendues possibles. L’exercice était contraint malgré la récupération de 5 postes. Une carte scolaire ambitieuse aurait mérité du courage ; il est évident qu’il en a manqué aux décideurs ce soir. L’UNSA Education a ce soir une pensée pour les élèves de la maternelle de Cahors Bénac, ces élèves en politique de la ville qui ont, plus qu’ailleurs besoin de conditions privilégiées pour apprendre, s’intégrer dans notre société pour ceux qui arrivent d’ailleurs. L’UNSA éducation a une pensée pour les élèves du RPI Béduer/Faycelles entassés essentiellement dans les 2 classes de maternelle qui scolariseront aussi les élèves de CP. Les élèves, les familles, les enseignants des ces élèves apprécieront sans doute le maintien des écoles de village à 9 élèves. Bien sûr dans ces conditions, aucune création  de postes qualitatif n’est prévue (RASED, ERS, remplacement…) : ce serait du luxe ! Heureusement il va y avoir les états généraux de l’école du Lot. On ne fermera plus d’écoles. »

> La petite école est une chance 46 communique : «La carte scolaire vient de tomber, elle ne nous satisfait évidemment pas puisque 14 emplois sont retirés et que les besoins en RASED, postes de remplacement sont une fois de plus passés à la trappe. Nous avons été entendus sur le maintien des écoles de proximité et sur la nécessité de sortir de la logique des effectifs pour parler développement et attractivité des territoires.
C’est un combat collectif  que nous devons continuer à mener en valorisant la qualité de nos écoles et la vitalité de nos territoires.»

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Enedis, solidaire des salariés en insertion professionnelle

Enedis dans le Lot a passé commande de 1 000 masques « barrière ...

»

L’Etablissement Français du Sang lance un appel à la mobilisation générale

Leur message : après le confinement, prenez le relais dès à ...

»

Cahors : Soyez 100 % consom’acteur local avec l’Office de Commerce et de l’Artisanat

1000 euros de chèques cadeaux sont à gagner jusqu’au 30 ...

»

Accident à Peyrilles

Un camion toupie a fait un tonneau. Les pompiers du Lot sont ...

»

CahorSauzet Basket : Point final (et convivial) pour les « paniers solidaires »

Une partie de l’équipe s’est retrouvée. Joli épilogue pour ...

»

Figeac – Municipales 2020 : Vivre Figeac met les points sur les i

La liste appelle aussi à la mobilisation. Vivre Figeac, la liste ...

»

Cahors : Emmaüs limite le dépôt des dons au mardi pour l’instant

Ce dispositif devrait évoluer. Emmaüs Cahors a ouvert ce mardi 2 ...

»

Figeac – Municipales 2020 : Figeac Autrement « contre la passivité »

La campagne est relancée. Arrivée au lendemain du 1er tour en ...

»

Cahors : Mireille reste à la tête de « Marie Colline »

Le restaurant est situé 173, rue Clémenceau. Mireille du ...

Menu Medialot