background img

Nouvel article

3237 Views

La carte scolaire 2017 dévoilée


L’inspecteur d’académie a expliqué ses choix.

ambulot-428x60

« Je n’ai pas travaillé sur une logique comptable. » L’inspecteur d’académie, Guillaume Lecuivre, a tenu à mettre les points sur les i lors de la présentation de la carte scolaire 2017, dévoilée le lundi 27 février. Et de rappeler les 4 priorités qui ont guidé l’élaboration de la carte scolaire 2017 :

– renforcer le remplacement pour permettre notamment une meilleure formation continue des professeurs des écoles

– implanter des postes en augmentation d’effectif scolaire

– renforcer le déploiement de la loi de refondation de l’école

– soutenir par l’emploi la restructuration des écoles dans les bassins de vie qui se sont engagés dans une démarche collective concertée

Il a de suite donné la liste des communes qui ne perdront finalement pas de classes « par rapport à des organisations » : Gréalou, Limogne, Marthe Durand Cahors, Livernon, Sousceyrac, Aynac, Assier, RPI Gorses-Latronquière-Lauresses-Saint-Cirgues (en contrepartie des postes de remplaçants, d’accueil des enfants de moins de 3 ans, « de plus de maîtres que de classes » et d’ULIS ne pourront pas être implantés à la rentrée 2017).

> Les décisions de la carte scolaire 2017 se traduisent de la manière suivante :

> Implantations et retraits liés à la démographie scolaire

– 1 emploi implanté à l’école Lacapelle Cahors

– 1 emploi implanté à l’école maternelle de Saint-Paul – Flaugnac

– 1 emploi retiré à l’école maternelle de Lacapelle-Marival

article

> Implantations et retraits liés aux priorités ministérielle, académique et départementale

– 7 emplois implantés pour renforcer le remplacement

– 1 emploi implanté dans les écoles de Biars destiné à assurer pour moitié un dispositif d’accueil des moins de 3 ans et pour moitié un dispositif « plus de maîtres que de classes »

– 1 emploi implanté pour moitié dans l’école de Soturac destiné à assurer un dispositif d’accueil des moins de 3 ans et pour moitié à l’école de Touzac destiné à assurer un dispositif « plus de maîtres que de classes »

– 0,5 emploi implanté à l’école maternelle de Lacapelle-Marival destiné à assurer un dispositif d’accueil des moins de 3 ans

– 1 emploi de RASED (réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) implanté à l’école de Puy-l’Evêque

300x38

> Implantations et retraits liés à la démographie scolaire et à la réorganisation de l’offre scolaire sur le territoire départemental

Sur la commune de Gramat

– 3,5 emplois implantés à l’école maternelle Brouqui de Gramat

– 3,5 emplois retirés à l’école maternelle de Gramat

Sur la commune nouvelle de Montcuq-en-Quercy-Blanc

– 1 emploi retiré à l’école de Belmontet

Sur la commune de Parnac

– 1 emploi retiré à l’école de Parnac

Dans le cadre de l’organisation de l’offre scolaire sur les communes de Montcabrier, Saint-Martin-le-Redon, Cassagne, Soturac, Duravel, Vire-sur-Lot, Touzac

– 1 emploi implanté à l’école de Duravel

– 1 emploi retiré à l’école de Montcabrier

– 1 emploi retiré à l’école de Saint-Martin-le-Redon

– 1 emploi retiré à l’école de Vire-sur-Lot

Dans le cadre de l’organisation de l’offre scolaire sur les communes de Fons, Cardaillac, Planioles, Camburat

– 1 emploi implanté à l’école de Planioles

– 1 emploi retiré à l’école de Fons

Dans le cadre de l’organisation de l’offre scolaire sur les communes de Leyme/Molières

– 1 emploi retiré à l’école de Molières

Dans le cadre de l’organisation de l’offre scolaire sur les communes de Le Vigan/Saint-Projet 

– 1 emploi retiré à l’école de Saint-Projet

Dans le cadre de l’organisation de l’offre scolaire sur les communes de Cavagnac/Quatre-Routes-du-Lot/Saint-Michel-de-Banière/Condat/Strenquels

– 2 emplois retirés à l’école de Cavagnac

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

> Retraits liés à des mesures diverses 

– 0,5 emploi retiré auprès de la ligue de l’enseignement au domaine d’Auzole

– 1 emploi retiré au Centre Médico Psycho Pédagogique de Bretenoux

– 1 emploi retiré à l’inspection académique sur un poste créé à la rentrée 2016 pour une mission d’un an

Récemment Publié

»

Saint-Céré – Cahors : Des lycéens toujours mobilisés

Les Premières (les Terminales n’étant plus en présentiel) ...

»

Cahors : Un manga au cinéma Le Grand Palais pour la réouverture

Les places sont déjà en vente sur le site internet. A partir du ...

»

« LOL », le chien d’assistance judiciaire, dans « 66 Minutes »

Reportage diffusé dans l’émission de M6 ce dimanche 9 mai ...

»

OPECST : Mission commune pour Huguette Tiegna et Angèle Préville

La députée et la sénatrice du Lot rendront prochainement leurs ...

»

Cahors : Alain Astruc tourne « La chambre obscure » au lycée Gaston Monnerville

En résidence « Occit’avenir », il travaille avec les ...

»

Cahors : L’hommage rendu aux morts de la police nationale

La cérémonie a eu lieu ce 7 mai. Emotion et tristesse. La ...

»

Elections départementales 2021 : Patricia Gontier et Vincent Salero, candidats sur le canton de Figeac 2

Leurs remplaçants sont Mélanie Maulien Baeza, et Pascal ...

»

Solidarité : Ça roule pour Emmaüs Cahors

Généreux don au profit de l’association. Mercredi 5 mai 2021, ...

»

Sibelle pense à Martine, déportée à l’âge de 2 ans

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...