background img

Nouvel article

1517 Views

Kira et les Rescapés 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

« Un peu plus de quatre semaines déjà que notre chère Abysse a disparu. Avec sa petite sœur d’adoption, Kira, on ne perd pas espoir. Quitte parfois à être désorientés par les événements. Figurez-vous que la nature ayant horreur du vide et Kira n’ayant pas encore le statut de « régente », un malheureux petit félin est venu la semaine passée trouver refuge sur le bolet. Une patte arrière cassée. Et affamé comme pas un.  On l’a nourri quelques jours mais en lui faisant comprendre hélas qu’il n’était pas possible de le recueillir définitivement. Je vous passe les détails, l’animal étant blessé et aucun propriétaire ne le réclamant, nous l’avons conduit à la Ferme des Rescapés, à Cassagnes, une sorte d’Arche de Noé que des bonnes et belles âmes dirigent afin de permettre à des animaux de survivre décemment, d’échapper à l’abattoir voire pour certains de patienter avant de trouver un vrai foyer. Chats, chiens, boucs et biquettes, chevaux, ânes… Ce petit monde cohabite avec bienveillance.

300x38

Une leçon pour nous autres, les humains, qui nous chamaillons si volontiers pour des queues de cerises ou le moindre grain de sable. Allusion facile, j’en conviens, au débat de l’autre soir, en conseil municipal de notre vénérée ville préfecture, où il fut question de Cahors Plage et de la qualité du sable mis à disposition des jeunes ou moins jeunes baigneurs ou amateurs de farniente, et du devenir du sable en question une fois l’été achevé. A son opposante Isabelle Eymes qui suggérait que du « végétal » soit préféré, le maire Jean-Marc Vayssouze a doctement répondu : « Le sable, c’est l’un des éléments imaginaires de la plage ». Et comme on est mieux élevé à Cahors en 2017 qu’à Paris en 1968, pas besoin donc de soulever les pavés… Pour info, une fois Cahors-Plage terminé, le sable est recyclé et mis à disposition de clubs sportifs ou de centres équestres. Ce qui nous ramène, pour boucler la boucle, à la Ferme des Rescapés. Et mon insolente protégée féline, Kira, de se demander à voix haute : « Vu le contexte électoral et les âpres batailles (à défaut d’être de haut niveau) qui sont livrées dans la 1ère comme la 2ème circonscription, croix-tu que certain(e)s candidat(e)s malheureux au soir des premiers et seconds tours auront intérêt à se regrouper au sein d’une Maison des Rescapés des législatives ? » Je ne suis pas certain, lui ai-je répondu en substance, que la cohabitation y serait aussi paisible qu’à Cassagnes… »

article

NB : pour aider l’association en charge de la Ferme des Rescapés, vous pouvez vous rendre sur le site www.la-ferme-des-rescapes.org

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Gramat : Une conférence sur la pierre sèche

Elle aura lieu le 5 novembre 2021,  à 20 h 30, salle de ...

»

Place aux jeunes au Tennis Club de Cahors

Stage et tournoi étaient au programme.  En cette première ...

»

Saint-Céré : Histoires de pays contées avec Daniel Chavaroche

Rendez-vous ce 30 octobre, à 17 h.  L’association Aquí l’Òc ...

»

Cauvaldor – Résurgence V : Retour sur les actions culturelles d’octobre

Belle édition 2021.  Cauvaldor revient cette année avec ...

»

Jean Castex en visite dans le Lot ce vendredi 29 octobre

Plusieurs séquences sont au programme du 1er ministre. Ce vendredi ...

»

Cahors Lot XIII, qualifié en Coupe, repart en championnat

Déplacement à Nantes ce samedi.  Ce week-end, le club de Cahors ...

»

Gramat : Le projet de reconstruction de l’hôpital se concrétise 

Les partenaires se sont réunis. Le comité de pilotage, mis en ...

»

Lachapelle-Auzac : Un bâtiment agricole ravagé par les flammes 

Des moyens importants ont été déployés par les pompiers du ...

»

Figeac : Convivialité et remerciements au centre hospitalier

L’établissement a mis à l’honneur tous ceux ayant participé ...