background img

Nouvel article

8747 Views

Justice : La condamnation du « tueur de chien » confirmée en appel


La cour d’appel d’Agen a rendu son verdict.

L’affaire avait fait grand bruit… Le 15 février 2015, une battue aux sangliers a lieu, organisée, par la société de chasse de Saint-Cirq-Lapopie, Berganty, Bouziès. Francis Balmes y participe comme piqueur avec 9 chiens. Vers midi, arrivés aux abords de la propriété d’un Saint-Cirquois de 56 ans, Christian N., trois chiens y rentrent à travers des trous dans la clôture à la poursuite du gibier. Le conducteur de chiens et son beau-fils entendent alors six coups de feu en une demi-heure. Si deux chiens sortent du parc, le troisième, Hold-Up, ne donne plus signe de vie et son collier GPS n’émet plus. Le propriétaire des chiens et son beau-fils aperçoivent une Mercedes et entendent la voix d’un homme au téléphone disant que le chien est mort. Son cadavre sera retrouvé sur la commune de Saint-Géry une semaine plus tard… sans collier. Les relevés GPS ont confirmé que le collier a cessé d’émettre à quelques dizaines de mètres du lieu d’habitation du prévenu.

article

Condamné par le tribunal de Cahors en novembre, le quinquagénaire avait fait appel. La cour d’appel d’Agen a rendu son verdict le 16 février et a confirmé le jugement : Il est donc condamné à payer une amende contraventionnelle de 1200 euros ; il devra régler à Francis Balmes 3449 euros au titre du préjudice matériel, 1500 euros pour le préjudice moral, 700 euros au titre de l’article 475 – 1 ; 500 euros à titre de dommages et intérêts à l’association française pour l’avenir de la chasse de chiens courants ; 500 euros à la fondation Brigitte Bardot (et 500 euros au titre de l’article 475 – 1) ; 500 euros à la fédération départementale des chasseurs du Lot (et 700 euros au titre de l’article 475 – 1). « Je suis soulagé que la justice ait été rendue et que le GPS ait parlé. J’espère que ce genre d’affaire ne se reproduira plus » a déclaré Francis Balmes.

ambulot-428x60

Photo : DR

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Elections départementales 2021 : La « création d’une maison de santé » au programme de Serge Bladinières et Fabienne Sigaud sur le canton de Puy-l’Evêque

Les candidats ont évoqué le volet santé. « Le fil conducteur de ...

»

Cahors : Concert « Au P’tit Bouchon » pour la fête de la musique

C’est le Grand Orchestre qui mettra l’ambiance à partir de 19 h, ...

»

Elections départementales 2021 : Nombreux soutiens pour Rémi Branco et Véronique Chassain sur le canton de Puy-l’Evêque

Carole Delga, François Hollande, Jean-Marc Vayssouze… se sont ...

»

« Inf’eau loisirs » lance sa saison 2021

De mi-juin à mi-septembre, « Inf’eau loisirs » présente les ...

»

Elections départementales 2021 : Laurence Dirat et Jean-Luc Maffre veulent faire entendre leurs voix sur le canton de Cahors 2

Les candidats lancent un appel au vote. Laurence Dirat et Jean-Luc ...

»

Elections départementales 2021 : « La Bouriane demain » garde le cap

Les candidats ont multiplié les rencontres. Un important auditoire ...

»

Les travaux à venir sur les routes départementales du Lot

Tour d’horizon des chantiers. Des travaux sur les routes ...

»

Elections départementales 2021 : Guillaume Baldy soutient Nathalie Denis et Claude Vigié sur le canton de Gourdon

Le président du groupe Radical et Indépendant au Département ...

»

Elections départementales 2021 : Huguette Tiegna, et Michel Sylvestre « Pour un Territoire d’avenir ensemble ! » sur le canton de Gramat

Les candidats détaillent les axes de leur programme. Huguette ...