background img

Nouvel article

758 Views

Jumouette & So’, au coeur des écolieux


Voyage pour deux amies et reportage à l’horizon.

« Nous avons pour projet de partir deux mois afin de découvrir 10 écolieux en France, à partir de mi-juillet. Ces derniers sont tous différents, de par leur durée d’existence et leur type de structure. Ce sont des éco-villages, des tiers lieux, des yourtes, des hameaux ou encore des fermes collaboratives. Ils existent depuis 40 ans pour certains ou à peine 1 an pour d’autres. Notre objectif est de rencontrer les gens qui vivent de façon alternative, d’apprendre de leur mode de vie sur le plan sociétal et technique (low tech, éco-construction). Notre but est d’échanger avec eux autour de débats et questions à la fois globales ou ciblées suivant les cas, de partager aussi notre histoire, notre expérience et d’apporter notre participation dans les tâches collectives, bricolage, jardinage, déco et de participer à la création de petits évènements culturels (musique, arts, cuisine, etc…). Plus les échanges seront diversifiés, plus les rencontres seront riches ! » annoncent Juliette dit « Jumouette », Cadurcienne de 23 ans, et Solène dit So’, Bayonnaise de 23 ans. Les deux amies, étudiantes à l’INSA, ont ce voyage à coeur et ne cachent pas vouloir s’en inspirer dans l’avenir.

« Nous souhaitons partager notre aventure avec le plus de personnes possible, pendant le voyage et après. Pour cela, nous allons filmer et réaliser un reportage de cette aventure, créer un carnet de voyage illustré par nos soins et enregistrer des podcasts. Le but est de réaliser un reportage participatif car nous voulons faire appel à différents médias (journaux, radios, presse locale) et rassembler du monde autour de ce projet (artistes, illustrations, montage, journalisme). Nous voulons sensibiliser les gens (du plus convaincu au plus sceptique) et les jeunes diplômés et étudiants en quête de sens pour leur avenir dans un monde plein de changements. De la même manière, nous souhaitons enrayer le cliché de l’écolieu où vivent seulement des « hippies », et montrer que le mode de vie alternatif peut être conciliable avec n’importe quelle profession, aspiration de vie. On part au cœur des écolieux alors quoi de mieux pour ça que de faire un trajet en forme de cœur à travers la France ?  Depuis plusieurs années, nous nous questionnons sur l’impact de notre vie quotidienne et de notre travail sur l’environnement et la société. Nous souhaitons découvrir les alternatives qui réduisent cet impact. Dans l’idée de vivre plus tard dans un écolieu et de le construire, nous voulons d’abord nous informer sur les différents types d’écolieux, leurs différents fonctionnements, afin d’avoir toutes les cartes en mains pour sa bonne réalisation. Nous aimerions, à la suite du visionnage du reportage ou la lecture du carnet, pouvoir initier un dialogue avec les gens autour de ces modes de vie alternatifs. Nous souhaitons donner envie à ceux qui n’osent pas encore se lancer, planter la petite graine de l’idée qu’une vie dans un écolieu est accessible, viable et a du sens dans notre monde actuel et casser les barrières clivantes du cliché de l’écolieu. Nous espérons que le reportage du voyage ainsi que le carnet illustré nous permettront d’atteindre ces résultats et offriront une visibilité aux écolieux visités » précisent-elles.

L’organisation du voyage a déjà débuté depuis le mois de janvier. Durant leur périple, de mi-juillet à mi-septembre, elles vont filmer, enregistrer des podcasts diffusés sur internet et en radio, et partager leur aventure sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram, PolarStep et sur un blog.  A la fin du voyage viendra le moment de monter le reportage. Le format devrait être un reportage de 50 minutes, diffusé gratuitement sur le Web (via plateforme Imago TV) et lors de conférences / interventions. A suivre…

> Elles sont soutenues par :

– La Radio Zaï Zaï

– Marie Gouttenoire, « Chez Moi Demain »

– Le CIJ d’Angoulême

– Eloïse Sudre, étudiante en journalisme, rédaction du blog

– Sylvain Callandreau, Auteur – Monteur & Post-prod – Image & Son

– Julie Philippe, journaliste à La Dépêche

Photo @DR

Récemment Publié

»

Jean-Claude Requier reçu à Matignon

Réunion de travail pour le sénateur du Lot. Mardi en fin ...

»

Gignac : Ecaussystème, un festival 2021 d’enfer avec Gaël Faye, Ben Mazué, Ayo, Naâman, Deluxe, La Rue Ketanou…

Riche programme du 28 juillet au 31 août. Ecaussystème 2021 a ...

»

Judo : L’équipe de France cadets et cadettes en préparation à Cahors

Les jeunes seront en stage du 2 au 8 août. Le comité de judo du ...

»

Huguette Tiegna : « L’urgence sanitaire commande des actes adaptés et cohérents »

La députée du Lot revient sur le pass sanitaire. Après 4 jours ...

»

Saint-Céré : Lancement du festival d’opéra et de musique

Il se déroule du 29 juillet au 11 août. Ouvrons grand nos ...

»

Lot – Coronavirus : Les derniers indicateurs

Le point de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°190, ...

»

En première dans le Lot, le spectacle musical « Le temps des fleurs » à Albas

Il est à l’affiche le 12 août, à 21 h. Le comédien chanteur ...

»

C’est nouveau au musée Zadkine : Une visite et un atelier sculpture en famille

Animation programmée ce 30 juillet.  Voici une idée de sortie en ...

»

Lot – Coronavirus : Après Saint-Cirq-Lapopie, un centre de vaccination à Cazals-Salviac ce jeudi

Il accueillera les personnes sans rendez-vous ce 29 juillet 2021, de ...