background img

Nouvel article

1007 Views

Huguette Tiegna rend hommage à Gaston Monnerville


article

Tribune de la députée du Lot.

Huguette Tiegna, députée du Lot, rend hommage à Gaston Monnerville, à la veille du 30ème anniversaire de sa disparition : « Chaque terre porte ses héros. Dans le Lot, nous n’en manquons pas, ses hommes célèbres qui ont fait l’histoire, construit notre culture, de Joachim Murat à Jacques-Joseph Champollion, à Léon Gambetta, de Françoise Sagan à André Breton ou Nino Ferrer, et bien d’autres. Je suis personnellement attaché à la figure de Gaston Monnerville dont le souvenir reste encore vif dans la mémoire de tous les Lotois et dont nous célébrerons l’an prochain le trentième anniversaire de sa disparition le 7 novembre 1991.

Venu des Outre-mers, en 1912, pour entrer en seconde au lycée Pierre de Fermat, à Toulouse. Il y fait son droit et c’est ici qu’il prêta serment, avant de partir à Paris, pour y faire carrière. A la suite de la célèbre affaire des « Insurgés de Cayenne », Gaston Monnerville a prononcé un illustre et vibrant discours qui est un véritable réquisitoire contre le colonialisme et le traitement infligé à la Guyane. Il obtint l’acquittement pour tous, en mettant notamment en lumière les injustices et les dénis des droits citoyens dans les Dom-Tom, il s’engagea en politique, d’abord en Guyane, dont il devint député puis sénateur, ainsi que maire de Cayenne.

Mais c’est dans notre département, dans le Lot, qu’il prit son envol et effectua l’essentiel de sa vie politique. Sénateur, président du conseil général, représentant le canton de Sousceyrac, maire de Saint-Céré, il a dédié sa vie à notre département. Président du Conseil de la République, puis du Sénat, il était toujours présent sur le terrain, au plus près des habitants, toujours attentif leurs demandes, prêt à les aider, à résoudre une difficulté, à trouver une solution à un problème. Il était attaché à notre terre et avait compris avant les autres l’importance de conserver des racines profondes dans les territoires de notre pays.

Cet attachement au terroir nous inspire particulièrement aujourd’hui, au moment où nous devons résorber les fractures territoriales qui se sont creusées au cours des dernières décennies. Il nous oblige tous, nous, élus de la République, à en faire une priorité fondamentale de notre action. La voix de Gaston Monnerville résonne aussi en ces temps troublés, où la liberté est menacée par la montée du terrorisme, du fanatisme, de l’obscurantisme.

Écoutons-le donc, au procès des assises de Nantes, conclure magistralement sa plaidoirie par ces mots : « Messieurs les jurés, la France nous a enseigné qu’il faut mettre avant tout, au-dessus de tout, le respect de la personne humaine et la sauvegarde de nos libertés. » Suivons son exemple, celui d’un résistant à la barbarie nazi, celui d’un élu de la République qui combattit toute sa vie l’antisémitisme, le racisme et toutes les formes de discrimination, rappelons- nous seulement son discours de 1933 sur l’esplanade du Trocadéro. Suivons son exemple celui d’un citoyen, qui était fier de ses origines, tout en étant profondément, universaliste.  29 ans après sa mort, inclinons-nous avec respect devant la mémoire de Gaston Monnerville, combattant de la justice et de la liberté, représentant la France à la création de l’ONU, défenseur inlassable de l’universalité des droits de l’homme, exemple et défenseur de l’ascenseur social par l’éducation, défenseur de la raison contre le fanatisme, et homme de cœur immensément, profondément attaché à notre territoire, le Lot. »

Photo Dariya Nikolaeva

Récemment Publié

»

Johann Roques avec Valéry Zeitoun pour « Heure Indue »

Nouveau podcast à savourer. Dans le nouvel épisode de son podcast ...

»

Cahors : L’hommage rendu aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie

La cérémonie s’est déroulée place Charles de Gaulle. Ce 5 ...

»

Un Cadurcien mis en examen pour viol

L’homme a été déféré ce samedi devant le parquet d’Agen. Ce ...

»

Castelnau-Montratier : « Noël des artistes » au Fournil jusqu’au 20 décembre

Une 4ème édition qui redonne le moral. Alors que les commerces ...

»

La réaction d’EELV 46 suite au décès d’un jeune lotois par le tir d’un chasseur à Calvignac

Europe Ecologie Les Verts 46 demande aux autorités compétentes la ...

»

Cahors : Des boîtes de Noël solidaires à fabriquer pour celles et ceux qui en ont le plus besoin

Action solidaire au concept simple. Les espaces sociaux et citoyens ...

»

Cahors : Firmin, boulangerie-restauration, ouvre ses portes ce lundi

L’enseigne, située à Terre Rouge, proposera notamment un ...

»

Cahors – Grand Cahors : Des agents volontaires pour prêter main forte à d’autres services

La solidarité est au rendez-vous. Depuis le début du deuxième ...

»

Cahors : Tarek Boudali au cinéma Le Grand Palais pour présenter « 30 jours max »

La séance est programmée le 19 décembre, à 15 h. Le samedi 19 ...