background img

Nouvel article

994 Views

Huguette Tiegna défend le budget des Chambres d’agriculture 


La députée du Lot était au coeur du dossier.

Lundi 21 octobre 2019, la mobilisation des députés de la majorité en faveur des Chambres d’agriculture était attendue ! Deux amendements, déposés par Huguette Tiegna aux côtés de plusieurs parlementaires, ainsi que par le gouvernement, ont été adoptés dans le cadre des discussions portant sur l’article 27 du Projet de Loi de Finances 2020, visant à protéger le budget des Chambres d’agriculture.  Au mois de juillet 2019, la députée du Lot, et 45 députés de la majorité, soutenant les personnels des chambres d’agriculture, avaient pointés du doigt, dans une tribune publiée dans le journal Le Parisien, les risques d’une réduction drastique du budget des Chambres d’agriculture, acteurs indispensables pour accompagner les agriculteurs dans la transition écologique.

En effet, les mesures initiales, relatives aux Chambres d’agriculture, contenues dans le Projet de Loi de Finances 2020, prévoyaient la réduction de 15% de la Taxe Additionnelle sur le Foncier Non Bâti, représentant à elle seule près de 40% du budget des Chambres d’agriculture et une régionalisation de l’affectation de ces taxes. Ainsi, l’amendement défendu par la parlementaire lotoise et plusieurs de ses collègues ainsi que celui porté par le gouvernement, ont permis : d’une part, de revenir sur la baisse du plafond initialement prévue en le maintenant à 292 millions d’euros ; d’autre part, de revenir sur la régionalisation de la collecte de la taxe en maintenant son affectation au niveau départemental. 

article

Le gouvernement s’est, de son côté, engagé à poursuivre la concertation entamée, d’ici au prochain Projet de Loi de Finances, afin d’écouter l’ensemble des acteurs concernés. Il prévoit de rendre un rapport sur les modalités de financement des Chambres d’agriculture et les processus de modernisation et de mutualisation du réseau à l’œuvre.

« Cette décision est le fruit d’une mobilisation importante d’une partie des députés de la majorité qui refusent de voir s’affaiblir le budget de nos Chambres consulaires au sein de nos territoires. Elles représentent un soutien essentiel pour le monde agricole et sa modernisation. La baisse du budget des Chambres d’agriculture aurait été en contradiction avec les fortes ambitions agro-écologiques que nous affichons depuis le début du quinquennat. En tant que représentante de la ruralité, il m’était essentiel de défendre l’action structurante des personnels des chambres d’agriculture en faveur de l’agriculture lotoise » a souligné Huguette Tiegna.

Récemment Publié

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Saint-Hilaire Lalbenque en fête les 15, 16, et 17 juillet 

Programme d’enfer.  Le comité des fêtes de Saint-Hilaire ...

Menu Medialot