background img

Nouvel article

682 Views

Huguette Tiegna défend le budget des Chambres d’agriculture 


La députée du Lot était au coeur du dossier.

Lundi 21 octobre 2019, la mobilisation des députés de la majorité en faveur des Chambres d’agriculture était attendue ! Deux amendements, déposés par Huguette Tiegna aux côtés de plusieurs parlementaires, ainsi que par le gouvernement, ont été adoptés dans le cadre des discussions portant sur l’article 27 du Projet de Loi de Finances 2020, visant à protéger le budget des Chambres d’agriculture.  Au mois de juillet 2019, la députée du Lot, et 45 députés de la majorité, soutenant les personnels des chambres d’agriculture, avaient pointés du doigt, dans une tribune publiée dans le journal Le Parisien, les risques d’une réduction drastique du budget des Chambres d’agriculture, acteurs indispensables pour accompagner les agriculteurs dans la transition écologique.

En effet, les mesures initiales, relatives aux Chambres d’agriculture, contenues dans le Projet de Loi de Finances 2020, prévoyaient la réduction de 15% de la Taxe Additionnelle sur le Foncier Non Bâti, représentant à elle seule près de 40% du budget des Chambres d’agriculture et une régionalisation de l’affectation de ces taxes. Ainsi, l’amendement défendu par la parlementaire lotoise et plusieurs de ses collègues ainsi que celui porté par le gouvernement, ont permis : d’une part, de revenir sur la baisse du plafond initialement prévue en le maintenant à 292 millions d’euros ; d’autre part, de revenir sur la régionalisation de la collecte de la taxe en maintenant son affectation au niveau départemental. 

article

Le gouvernement s’est, de son côté, engagé à poursuivre la concertation entamée, d’ici au prochain Projet de Loi de Finances, afin d’écouter l’ensemble des acteurs concernés. Il prévoit de rendre un rapport sur les modalités de financement des Chambres d’agriculture et les processus de modernisation et de mutualisation du réseau à l’œuvre.

« Cette décision est le fruit d’une mobilisation importante d’une partie des députés de la majorité qui refusent de voir s’affaiblir le budget de nos Chambres consulaires au sein de nos territoires. Elles représentent un soutien essentiel pour le monde agricole et sa modernisation. La baisse du budget des Chambres d’agriculture aurait été en contradiction avec les fortes ambitions agro-écologiques que nous affichons depuis le début du quinquennat. En tant que représentante de la ruralité, il m’était essentiel de défendre l’action structurante des personnels des chambres d’agriculture en faveur de l’agriculture lotoise » a souligné Huguette Tiegna.

Récemment Publié

»

Cremps : L’atelier Odette et Simone redonne vie aux objets et aux meubles

Il a été créé en 2019. Odette et Simone est née d’une ...

»

Des coffrets gourmands pour les adhérents de la FENARAC 46

La Fédération a fait appel aux Artisans du Goût Lotois.  La ...

»

Cahors : Grande collecte au profit des chiens du Refuge Canin Lotois

Elle aura lieu ce samedi 30 janvier au magasin Gamm Vert. Le Refuge ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : La municipalité présente ses voeux

Les élus ont rendu visite aux habitants. Protocole sanitaire ...

»

Solidarités : Les services du Département du Lot maillent le territoire

La liste des Maisons des solidarités départementales (MSD) dans ...

»

Lot – Justice : Une audience solennelle de rentrée sous le signe du Covid-19

Elle a eu lieu ce 21 janvier. Une salle du tribunal qui sonne creux ...

»

Prayssac : Les voeux de Fabienne Sigaud en vidéo

La première magistrate y évoque notamment les futurs projets de la ...

»

Les pompiers du Lot : Lifting complet pour 3 véhicules de secours

Il a été réalisé en interne. Les sapeurs-pompiers du Lot sont ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...