background img

Nouvel article

1053 Views

Huguette Tiegna, cosignataire d’une tribune de soutien aux sapeurs-pompiers


60 parlementaires réclament la revalorisation de la prime de feu.

Huguette Tiegna, députée du Lot, est la co-auteur, et la co-signataire d’une tribune, rassemblant 60 parlementaires, de soutien aux sapeurs-pompiers : « L’épidémie de la Covid-19 a particulièrement sollicité nos forces de sécurité civile. Ils sont en première ligne dans cette lutte contre le virus. Cette période a démontré une fois de plus l’engagement sans faille de nos sapeurs-pompiers sur tout le territoire. Il est difficile de penser à une mission plus désintéressée que celle de sapeur-pompier. C’est pourquoi, ils occupent une place particulière dans nos esprits. D’ailleurs, nos enfants veulent souvent en faire leur métier. Ils comprennent qu’il y a quelque chose de spécial dans cette profession. Il faut imaginer ce que cela représente, de porter un casque, une tenue de feu et un équipement lourd. Tout ceci pour dépasser le naturel humain, affronter le danger et combattre le feu, en sachant qu’ils prennent tous les risques. Ils sont prêts, sans peur, sans fléchir, à aller au bout de leur mission, à donner leur vie pour sauver des vies. Ceux qui nous ont quitté lors d’interventions auraient probablement dit qu’ils étaient des personnes ordinaires, qu’ils avaient fait ce qu’ils croyaient juste. C’est cette humilité qui caractérise les soldats du feu. Dans tous les territoires, ruraux ou urbains, ils sont ceux qui font ce que nous sommes aujourd’hui, soudés, unis dans l’adversité et solidaires à toute épreuve. Les sapeurs-pompiers sont les premiers à répondre à la violence, à la tragédie pour toujours venir en aide à nos concitoyens. Ce défi est immense, car tant de personnes comptent sur eux. C’est dans cet esprit de reconnaissance de la nation que Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’était engagé au printemps dernier à faire en sorte de revaloriser la prime de feu des sapeurs-pompiers. Engagement tenu, puisque le projet de décret a été transmis au Conseil d’Etat qui attend le retour des avis des différentes commissions. Pour autant, les atermoiements des financeurs que sont les départements et les communes ne doivent pas ralentir le calendrier de publication du décret. Les tergiversations du président de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNIS) ainsi que de l’association des départements de France (ADF) n’ont que trop duré, l’Etat a pris sa part, les collectivités doivent désormais prendre la leur. Les sapeurs-pompiers ainsi que les citoyens ne sauraient accepter que cette revalorisation de leur prime soit à nouveau renvoyée aux calendes grecques. Durant cette crise, ils ont continué à assurer leur mission, à combattre le feu, à secourir nos citoyens, à assister les personnels soignants et forces de l’ordre. Nous, parlementaires, remercions les soldats du feu pour leur exemplarité et leur dévouement. »

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

#DansMaZone : La Région lance une opération spéciale « Vendredi Occitanie » pour favoriser l’achat local

Coup d’envoi ce 4 décembre. A partir du vendredi 4 décembre et ...

»

Les villages du causse de Labastide-Murat illuminés pendant le mois de décembre

Tradition respectée. Comme chaque année, des villages de la ...

»

Lutte contre la dénutrition : Lot Aide à Domicile accompagne nos aînés

Belle initiative. Soutenue par la Conférence des Financeurs de la ...

»

Souillac : Travaux en cours à la piscine

Cauvaldor investit dans ses équipements sportifs. Cauvaldor a ...

»

Calvignac : Accident mortel de chasse

Un jeune homme de 23 ans a été tué lors d’une battue. Ce ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur les indicateurs ce 2 décembre

La baisse se poursuit même si la vigilance est de mise. Les ...

»

La DDFIP du Lot fait le point sur le fonds de solidarité versé aux entreprises

Toutes les modalités dans l’article. Jacqueline Raynaud de ...

»

Figeac : Appel à manifester « pour les libertés et la protection sociale »

Le rassemblement est programmé ce samedi, à 11 h, devant la ...

»

Nouveau radar détruit à Pradines

Deuxième automate à terre en peu de temps. Radar à terre à ...