Nouvel article

865 Views

Huguette Tiegna, cosignataire d’une tribune de soutien aux sapeurs-pompiers


60 parlementaires réclament la revalorisation de la prime de feu.

Huguette Tiegna, députée du Lot, est la co-auteur, et la co-signataire d’une tribune, rassemblant 60 parlementaires, de soutien aux sapeurs-pompiers : « L’épidémie de la Covid-19 a particulièrement sollicité nos forces de sécurité civile. Ils sont en première ligne dans cette lutte contre le virus. Cette période a démontré une fois de plus l’engagement sans faille de nos sapeurs-pompiers sur tout le territoire. Il est difficile de penser à une mission plus désintéressée que celle de sapeur-pompier. C’est pourquoi, ils occupent une place particulière dans nos esprits. D’ailleurs, nos enfants veulent souvent en faire leur métier. Ils comprennent qu’il y a quelque chose de spécial dans cette profession. Il faut imaginer ce que cela représente, de porter un casque, une tenue de feu et un équipement lourd. Tout ceci pour dépasser le naturel humain, affronter le danger et combattre le feu, en sachant qu’ils prennent tous les risques. Ils sont prêts, sans peur, sans fléchir, à aller au bout de leur mission, à donner leur vie pour sauver des vies. Ceux qui nous ont quitté lors d’interventions auraient probablement dit qu’ils étaient des personnes ordinaires, qu’ils avaient fait ce qu’ils croyaient juste. C’est cette humilité qui caractérise les soldats du feu. Dans tous les territoires, ruraux ou urbains, ils sont ceux qui font ce que nous sommes aujourd’hui, soudés, unis dans l’adversité et solidaires à toute épreuve. Les sapeurs-pompiers sont les premiers à répondre à la violence, à la tragédie pour toujours venir en aide à nos concitoyens. Ce défi est immense, car tant de personnes comptent sur eux. C’est dans cet esprit de reconnaissance de la nation que Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’était engagé au printemps dernier à faire en sorte de revaloriser la prime de feu des sapeurs-pompiers. Engagement tenu, puisque le projet de décret a été transmis au Conseil d’Etat qui attend le retour des avis des différentes commissions. Pour autant, les atermoiements des financeurs que sont les départements et les communes ne doivent pas ralentir le calendrier de publication du décret. Les tergiversations du président de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNIS) ainsi que de l’association des départements de France (ADF) n’ont que trop duré, l’Etat a pris sa part, les collectivités doivent désormais prendre la leur. Les sapeurs-pompiers ainsi que les citoyens ne sauraient accepter que cette revalorisation de leur prime soit à nouveau renvoyée aux calendes grecques. Durant cette crise, ils ont continué à assurer leur mission, à combattre le feu, à secourir nos citoyens, à assister les personnels soignants et forces de l’ordre. Nous, parlementaires, remercions les soldats du feu pour leur exemplarité et leur dévouement. »

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

Cahors : Incendie mortel avenue Jean Jaurès

Plus de vingt pompiers sont intervenus. Dimanche 12 juillet, aux ...

»

Travaux à l’horizon sur les routes du Lot

Plusieurs chantiers (et déviations) sont au programme. Les ...

»

Entre Lacave et Pinsac : Réouverture du pont de la Treyne

Le chantier est terminé. Entre Lacave et Pinsac (RD 43), le ...

»

Castelnau-Montratier : Exposition à La Millerette

17ème édition très artistique. Claude et Geneviève Lagarde, en ...

»

Découvrez Vaillac avec Peyronne la sorcière !

Visite spectacle le 19 juillet. Le dimanche 19 juillet, une visite ...

»

Lot : Contrôle de gendarmerie sur l’A20 appuyé par un hélicoptère

48 infractions ont été relevées ce vendredi. Ce vendredi 10 ...

»

Cahors : Un bien beau week-end de tennis

Les messieurs ont renoué avec la compétition. Les dames avaient ...

»

Floressas : Château Chambert au rendez-vous du 14 juillet

On va pouvoir se régaler de 10 h à 19 h. Le 14 juillet, ...

»

La commission sport régionale en réunion chez les pompiers du Lot

Journée studieuse. Le centre d’incendie et de secours (CIS) de ...